FOOTBALL-THE-STORY, les légendes du foot

FOOTBALL-THE-STORY, les légendes du foot

Lajos Detari

Lajos Detari.png
Lajos Détári

 

Lajos Détári

Né le 24 avril 1963 à Budapest (HON)

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4864331_201505283930779.png Hongrois, Milieu offensif, 1m78

Surnom: le Platini hongrois

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4864331_201505283930779.png 61 sélections, 13 buts

(Matchs amicaux: 26 sélections, 5 buts)

(Qualif Coupe du monde: 17 sélections, 4 buts)

(Coupe du Monde: 3 sélections, 1 but)

(Qualif Euro: 13 sélections, 3 buts)

(Coupe Kirin: 2 sélections)

 

1ère sélection : le 22 août 1984 contre la Suisse (3-0)

Dernière sélection : le 16 novembre 1994 contre la Suède (0-2)

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4864331_201505283930779.png espoirs: 12 sélections

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4864331_201505283930779.png U18: 3 sélections, 3 buts

 

1980/87 Budapest Honvéd (HON) 145 matchs, 79 buts
(Championnat de Hongrie: 134 matchs, 72 buts)
(Coupe d'Europe des clubs champions: 8 matchs, 7 buts)
(Coupe de l'UEFA: 3 matchs)
1987/88 Eintracht Francfort (ALL) 39 matchs, 14 buts
(Championnat d'Allemagne: 33 matchs, 11 buts)
(Coupe d'Allemagne: 6 matchs, 3 buts)
1988/90 Olympiakos (GRE) 55 matchs, 33 buts
1990/92 Bologne (ITA) 42 matchs, 14 buts
1992/93 Ancône (ITA) 34 matchs, 10 buts
(Championnat d'Italie: 32 matchs, 9 buts)
(Coupe d'Italie: 2 matchs, 1 but)
1993 Ferencváros (HON) 16 matchs, 2 buts
(Championnat de Hongrie: 13 matchs, 1 but)
(Supercoupe de Hongrie: 1 match)
(Coupe des Coupes: 2 matchs, 1 but)
1994 Genoa (ITA) 8 matchs, 1 but
1994/96 Neuchâtel Xamax (SUI) 38 matchs, 12 buts
1996/98 VSE St. Pölten (AUT) 13 matchs, 8 buts
1999 BVSC Budapest (HON) 17 matchs, 8 buts
1999/2000 Dunakeszi VSE (HON) 17 matchs, 4 buts
 
Lajos Detari incarne la dernière conquête du football hongrois. Dans les années 80, ce mec était considéré comme le futur Platini pour sa tendance naturelle à marquer énormément de buts en tant que milieu-meneur, notamment un nombre incalculable de coups francs avec Budapest, l'Olympiakos et Bologne. Si il se montrait beaucoup décisif balle au pied au cours d'une rencontre, le hongrois était aussi doté de qualité physique au dessus de la moyenne et d'une vision du jeu hors du commun. Après quelques saisons au Budapest Honvéd (1980-1987), où le milieu de terrain a fini trois fois meilleur buteur du championnat hongrois, il s'envole vers l'Allemagne et découvre la Bundesliga à l'Eintracht Francfort. Il n’y reste qu’une saison mais inscrit 11 buts en championnat et surtout, en inscrivant le seul but de la finale sur coup-franc face au VfL Bochum, offre la coupe d’Allemagne à son club. Lors de l'été 1988, il signe pour un transfert record de 17,2 millions de marks à l'Olympiakos présidé alors par le crapuleux Georges Koskotas (condamné dans la même période pour détournement de 200 millions de dollars à la banque de Crète). Soit alors le 3ème transfert le plus élevé de l’histoire derrière Diego Maradona et Ruud Gullit à l'époque. Malgré un bon bilan comptable, il ne remportera qu'une coupe de Grèce, trop peu pour un tel investissement. À 27 ans, épuisé mentalement, il commence une carrière de globe-trotter qui l'emmène en Italie, en Autriche, en Suisse pour avant de raccrocher les crampons chez lui en 2000. En sélection, il avait illuminé le jeu des Magyars pendant le Mondial 1986 au Mexique, la dernière participation à une phase finale de Coupe du Monde pour l'équipe nationale. C’est lui-même qui a inscrit le dernier but hongrois dans le cadre de l’épreuve suprême. Un but un peu hasardeux inscrit au premier tour contre les Canadiens. Individualiste et débrouillard, Lajos Detari, symbole du football hongrois des années 80 et 90, symbolise aussi l’état du football hongrois dans son ensemble. Non seulement Detari représente le football hongrois, mais celui-ci l’entraîne également dans sa chute. 
 
PALMARÈS
Champion de Hongrie en 1984, 1985 et 1986 (Budapest Honvéd)
Vice-champion de Grèce en 1989 (Olympiakos)
Vainqueur de la Coupe d'Allemagne en 1988 (Eintracht Francfort)
Vainqueur de la Coupe de Hongrie en 1985 (Budapest Honvéd) et 1994 (Ferencvaros)
Finaliste de la Coupe de Hongrie en 1983 (Budapest Honvéd)
Vainqueur de la Coupe de Grèce en 1990 (Olympiakos)
Vainqueur de la Supercoupe de Hongrie en 1993 (Ferencvaros)
 
DISTINCTIONS PERSONNELLES
Élu footballeur hongrois de l'année en 1985
Meilleur buteur du championnat de Hongrie en 1985 (18 buts), 1986 (27 buts) et 1987 (19 buts) (Budapest Honvéd)
 
SOURCES/RESSOURCES
- Photo: ©DR


04/10/2019
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1146 autres membres