FOOTBALL-THE-STORY, les légendes du foot

FOOTBALL-THE-STORY, les légendes du foot

Mahi Khennane

Mahi Khennane.jpg
Mahi Khennane

 

Khennane Mahi

Né le 21 octobre 1936 à Mascara (ALG)

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4946155_201506280357969.png Algérien/ https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4844082_201505223457315.png Français, Attaquant, 1m74

Surnom: "Tête d'or"

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4844082_201505223457315.png 2 sélections

(Match amical: 1 sélection)

(Qualif Coupe du Monde: 1 sélection)

 

1ère sélection : le 18 octobre 1961 contre la Belgique (0-3)

Dernière sélection : le 12 novembre 1961 contre la Bulgarie (0-1)

 

 https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4946155_201506280357969.png 3 sélections, 1 but

 

1954/56 GC Mascara (ALG)

1956/62 Stade Rennais (FRA) 211 matchs, 88 buts

(Championnat de France: 164 matchs, 73 buts)

(Championnat de France de D2: 29 matchs, 4 buts)

(Coupe de France: 12 matchs, 7 buts)

(Coupe Charles Drago: 6 matchs, 4 buts)

1962/65 Toulouse FC (FRA) 66 matchs, 33 buts

(Championnat de France: 61 matchs, 31 buts)

(Coupe de France: 3 matchs, 1 but)

(Coupe Charles Drago: 2 matchs, 1 but)

1965/66 Nîmes Olympique (FRA) 16 matchs, 7 buts

(Championnat de France: 15 matchs, 6 buts)

(Coupe de France: 1 match, 1 but)

1966/67 Red Star (FRA) 18 matchs, 6 buts

(Championnat de France de D2: 17 matchs, 4 buts)

(Coupe de France: 1 match, 2 buts)

1967/68 FC Lorient (FRA) 17 matchs, 6 buts

(Championnat de France de D2: 16 matchs, 6 buts)

(Coupe de France: 1 match)

1968/71 GC Mascara (ALG)

1972/73 US Saint-Malo (FRA)

1973/78 CS Penmarc'h (FRA)

 

Buteur à 88 reprises sous le maillot Rouge et Noir qui le place parmi les meilleurs artificiers de l'histoire du Stade Rennais, Mahi Khennane a marqué indéniablement le club breton à la fin des années 50. Après avoir commencé à jouer dans les rues de sa ville natale, il débute sa carrière au Ghali Chabab Mascara. À l'âge de 20 ans, il débarque en 1956 en Bretagne. Mais "Mahi" tout court, ou par erreur "Khennane Mahi", lors de sa carrière, n'a pas tout de suite été performant à Rennes. C'est lorsqu'il est repositionné d'ailier à avant-centre par Henri Guérin en 1957 qu'il commence à faire son trou. Une sage décision au vu du sens du but dont il fait preuve, également doué de grandes qualités techniques et d’un physique solide. Auteur de 23 buts dans l'élite lors de la saison 1958-1959, il est élu joueur français de l’année deux ans plus tard. Au total, il a joué 222 matches et inscrit 88 buts de 1956 à 1962. Il a joué notamment aux côtés des Cuissard, Boutet, Dombeck, Guérin et Méanio, avant de partir pour Toulouse. Deux fois international français sous les couleurs rennaises, il va intégrer la naissante sélection algérienne qui vient tout juste d’accéder à l’indépendance. Mahi Khennane est le dixième et dernier joueur algérien à avoir porté le maillot des Bleus lors de la période coloniale. Après avoir tenter sa chance avec moins de succès à Nîmes, au Red Star puis à Lorient, il l'un des attaquants les plus respectés de son époque rentre en Algérie en 1968 et passe brillamment ses diplômes d’entraîneur. Entraîneur-joueur durant plus de cinq ans, il retourne inévitablement vers Mascara, auquel il offre son unique titre de champion d’Algérie en 1984. Fidèle supporter des Rouge et Noir, il coule aujourd’hui une paisible retraite du côté de Rennes, son chez lui d’adoption.

 

PALMARÈS


Vice-champion de France de D2 en 1958 (Stade Rennais)

 

DISTINCTIONS PERSONNELLES


Élu meilleur joueur français de l’année en 1961

Etoile d'or France Football en 1961

 

SOURCES/RESSOURCES


- Stade Rennais Online/Ouest France

- Photo: 



04/06/2017
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1095 autres membres