Football-the-story, les légendes du foot

Football-the-story, les légendes du foot

Serge-Alain Maguy

Serge-Alain Maguy.jpg
Photo: ©DR

 

Serge-Alain Maguy

 

Né le 20 octobre 1970 à Abidjan (CIV)

Cote d'Ivoire.png Ivoirien, Milieu de terrain, 1m70

 

Cote d'Ivoire.png 52 sélections, 3 buts

(Matchs amicaux: 14 sélections, 2 buts)
(Qualif Coupe du Monde: 8 sélections)
((Qualif Coupe d'Afrique des Nations: 9 sélections)
(Coupe d'Afrique des Nations: 15 sélections, 1 but)
(Jeux Africains: 4 sélections)
(Coupe des Confédérations: 1 sélection)
(Coupe CEDEAO: 1 sélection)
 
1ère sélection : le 2 août 1987 contre le Malawi (1-0)
Dernière sélection : le 8 mai 1997 contre le Sénégal (4-1)

 

1989/93 Africa Sports (CIV)
1993/94 Atlético Madrid (ESP) 8 matchs
1995 ASEC Abidjan (CIV)
1996  Al-Qadisiyah (ARS)
1996/97 Satellite (CIV)
1998/2000 ASEC Abidjan (CIV)
2000/05 CS Chênois (SUI)
2006 Paris FC (FRA)
 
Infatigable milieu gauche au pied magique, Serge-Alain Maguy, surnommé "Diego" en référence à Maradona, restera un grand nom du football ivoirien.
 
En 1993, celui qui a grandit à Adjamé, le même village que la famille Boli, quitte l'Africa Sports, où il est une vedette, pour l'Atlético Madrid du sulfureux président Jésus Gyl y Gil. Le plus gros transfert du foot africain à l'époque (320 millions de francs CFA). Maguy est alors champion d'Afrique en titre avec la Côte d'Ivoire après avoir remporté la CAN 1992 au Dakar après une inoubliable finale remportée 12 tirs au but à 11 face au Ghana. Chez les Colchoneros, le premier africain à avoir évolué en Liga croise la route des stars du ballon rond comme RomarioIvan ZamoranoPredrag Mijatovic ou encore Davor Suker. Mais malheureusement, son passage en Espagne ne restera pas une grande réussite. Il apparaît seulement huit fois en championnat et rentre directement au pays. Il rejoint alors le club rival de la capitale, l'ASEC. Victime d'un terrible accident de voiture, il connaîtra ensuite une expérience en Arabie Saoudite, une autre en terre helvétique avant de poser définitivement ses valises en France pour terminer sa carrière en 2006, au Paris FC. Un talent incontestable hélas inachevé.
 
PALMARÈS
 
Vainqueur de la Coupe d'Afrique des Nations en 1992 (Côte d'Ivoire)
3ème de la Coupe d'Afrique des Nations en 1994 (Côte d'Ivoire)
4ème de la Coupe des Confédérations en 1992 (Côte d'Ivoire)
Vainqueur de la Coupe CEDEAO en 1991 (Côte d'Ivoire)
Vainqueur de la Coupe d'Afrique des vainqueurs de Coupe en 1992 (Africa Sports)
Vainqueur de la Supercoupe de la CAF en 1993 (Africa Sports)
Champion de Côte d'Ivoire en 1989, 1999 (Africa Sports) et 1995 (ASEC Abidjan)
Vainqueur de la Coupe de Côte d'Ivoire en 1989, 1993, 1998 (Africa Sports) et 1995 (ASEC Abidjan)


24/03/2022
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1212 autres membres