Football-the-story, les légendes du foot

Football-the-story, les légendes du foot

Bologne FC

Bologne FC.jpg
Bologne FC

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4825568_201505165019624.png Bologna Football Club 1909, fondé le 3 octobre 1909

Surnom: Rossoblù, Veltri, Petroniani

Couleurs: rouge et bleu

Ennemis jurés: Modène, Fiorentina, CesenaParme AC

Stade: Renato Dall'Ara (38 279 places)

 

La création du club

 

Le club est fondé le 3 octobre 1909 dans la ville de Bologne. C'est l'initiative d'Emilio Arnstein, un jeune étudiant autrichien, qui lance le projet de créer un club dans la ville. Il a fondé déjà auparavant un autre club de football, le Black Star Football Club, basé à Trieste.

 

1925, Premier titre de champion

 

- Cette année là, le Bologna FC remporte son premier Scudetto très facilement face à la Società Sportiva Alba Roma, une équipe de Rome disparu en 1927. Le score est sans appel: 4 buts à 0 à l’aller, 2 buts à 0 au retour. Cinq ans plus tard, les Rossoblu remportent leur second titre de champion face au Torino, cette fois plus difficilement car une troisième rencontre est disputé, les deux effectifs ayant gagné chacun un match. Ce titre est le dernier avant la création officielle de la Série A.

 

Bologne FC 1924.jpg

(De gauche à droite): Pozzi, Muzzioli, Genovesi, Gianni, Perin, Schiavio, Della Valle, Borgato, Spadoni, Baldi, Felsner (ent.)

(accroupis): Gasperi

 Photo: ©TIMF

 

Les années 30, Club phare du foot italien

 

- Le Bologne FC est l'une des meilleures équipes de la période fasciste. Les Rossoblu ne quittent jamais le Top 7, finissant 3èmes en 1931 et 1933 et vice-champions en 1932. Vainqueur de deux coupes Mitropa, un genre d’ancêtre de la Coupe d’Europe des clubs champions, Bologne remporte le troisième scudetto lors de la saison 1935-36. Il conserve son titre la saison suivante mais le laisse filer en 1938 à l’Ambrosiana. Saison suivante, encore un nouveau titre dans l’armoire à trophée. La dernière est obtenu en 1941, avant que la guerre ne complique les choses. La plus belle période ce son histoire se termine avec quatre Série A remportés en six championnats de 1936 à 1941.

 

Bologne FC 1939.jpg

(haut, de gauche à droite): Fedullo, Maini, Sansone, Biavati, Pagotto, Corsi

(bas, de gauche à droite): Ferrari, Reguzzoni, Andreolo, Puricelli, Ricci

Photo: ©DR

 

1964, Le dernier Scudetto en date

 

- La saison de la consécration. Et quelle saison. Car ça aurait pu très mal se passer. En pleine course avec l’Inter Milan de Herrera, plusieurs joueurs sont suspendus pour doping, sanction finalement levée après de plus amples analyses. Les deux équipes ne se quittant pas et finissant à égalité, il faut alors un barrage pour les départager qui aura lieu au Stadio Olimpico à Rome le 7 Juin. Bologne l’emporte 2 buts à 0 avec des buts de Fogli et Nielsen, et obtient son septième titre. Le président Dall’Ara est malheureusement décédé un mois plus tôt et ne peut pas voir un nouveau triomphe des siens, 23 ans après le dernier. Bien que leur dernier titre de champion soit remporté, les Rossoblù n’ont pas fini de briller. Deux saisons plus tard, en 1965-1966, ils terminent dauphin derrière leur meilleur ennemi l’Inter. Il faut attendre la saison 1969-1970 pour voir une première coupe d'Italie s’ajouter à la vitrine du club. Exploit réitéré cinq ans plus tard. Après 1980, c’est la descente aux enfers. Une relégation en 1982, des allers retours en Série C, puis des remontées. Ce qui n’empêche pas quelques coups d’éclats. 

 

Bologne FC 1964.jpg

(haut, de gauche à droite): Janich, Fogli, Furlanis, Tumburus, Capra, Negri

(bas, de gauche à droite): Perani, Bulgarelli, Nielsen, Haller, Pavinato
Photo: ©DR

 

1999, Demi-finaliste de la Coupe UEFA

 

- Grâce à une 8ème place obtenue la saison précédente avec un Roberto Baggio en feu (22 buts), Bologne remporte la coupe Intertoto durant l'été 1998, synonyme de qualif en coupe de l'UEFA. Dirigé par Carletto Mazzone, la superbe aventure ne s’arrête qu’en demi-finale face à l’Olympique de Marseille et à cause de la règle du but à l’extérieur. En effet, après un match nul sans but en Provence, les Bolognais ouvre la marque grâce à Paramatti (18ème minute) et les Phocéens sont éliminés jusqu’à trois minutes de la fin. Jusqu’à un pénalty de Blanc que l’arbitre redonne à retirer. Porato sauve même sur le gong une frappe du divin Beppe Signori. Un sacré parcours pour les Rossoblu qui ont sortis entre autres la Sampdoria, le Betis, le Sporting et l’Olympique Lyonnais.

 

Bologne FC 1999.jpg

(haut, de gauche à droite): Antonioli, Binotto, Mangone, Fontolan, Rinaldi, Ingesson

(bas, de gauche à droite): Signori, Bia, Marocchi, Andersson, Paramatti

Photo: ©DR

 

BOLOGNE FC ALL-STAR


GARDIENS

 

Carlo Ceresoli (ITA)

Mario Gianni (ITA)

Gianluca Pagliuca (ITA)

Giuseppe Vavassori (ITA)

William Negri (ITA)

 

DÉFENSEURS

Tazio Roversi (ITA)

Mirko Pavinato (ITA)

Bruno Capra (ITA)

Eraldo Monzeglio (ITA)

Francesco Janich (ITA)

Felice Gasperi (ITA)

Dino Fiorini (ITA)

Paride Tumburus (ITA)

Stefano Torrisi (ITA)

Franco Cresci (ITA)

Carlo Furlanis (ITA)

Michele Paramatti (ITA)

Massimo Paganin (ITA)

 

MILIEUX

 

Pietro Genovesi (ITA)

Diego Perez (URU)

Giacomo Bulgarelli (ITA)

Carlo Nervo (ITA)

Axel Pilmark (DAN)

Raffaele Sansone (URU/ITA)

Mario Montesanto (ITA)

Helmut Haller (ALL)

Michele Andreolo (URU/ITA)

Romano Fogli (ITA)

Ivan Jensen (DAN)

Lajos Detari (HON)

Alfredo Pitto (ITA)

Giancarlo Marocchi (ITA)

Amedeo Biavati (ITA)

 

ATTAQUANTS

 

Gino Pivatelli (ITA)

Kennet Andersson (SUE)

Angelo Schiavo (ITA)

Harald Nielsen (DAN)

Giuseppe Savoldi (ITA)

Roberto Baggio (ITA)

Gino Cappello (ITA)

Giuseppe Della Valle (ITA)

Carlo Reguzzoni (ITA)

Marco Di Vaio (ITA)

Ettore Puricelli (URU/ITA)

Ezio Pascutti (ITA)

GIuseppe Signori (ITA)

 

ENTRAÎNEURS

 

Hermann Felsner (AUT)

Fulvio Bernardini (ITA)

Árpád Weisz (HON)

 

Équipe type



Bologne FC.png

 

Le plus capé de l'histoire du Bologne FC

 

1) Giacomo Bulgarelli (ITA) 486 matchs (1959-1975)

Giacomo Bulgarelli.jpg

2) Tazio Roversi (ITA) 459 matchs (1963-1979)
3) Carlo Reguzzoni (ITA) 417 matchs (1930-1943/1945-1946)
4) Carlo Nervo (ITA) 417 matchs (1994-2005/2006-2007)
5) Marino Perani (ITA) 415 matchs (1958-1959/1960-1974)
 
Le meilleur buteur de l'histoire du Bologne FC
 
1) Angelo Schiavio (ITA) 251 buts (1922-1938)
Angelo Schiavo.jpg
2) Carlo Reguzzoni (IAT) 168 buts (1930-1943/1945-1946)
3) Ezio Pascutti (ITA) 142 buts (1955-1969)
4) Giuseppe Savoldi (ITA) 140 buts (1968-1975/1979-1980)
5) Gino Cappello (ITA) 122 buts (1945-1956)
 
SOURCES/RESSOURCES
 
- Timf - Archivio e ricercia storica sul Bologna Football Club


29/04/2016
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1212 autres membres