FOOTBALL-THE-STORY, les légendes du foot

FOOTBALL-THE-STORY, les légendes du foot

Chendo

Chendo.jpg
Chendo

 

Miguel Porlán Noguera

Né le 12 octobre 1961 à Totana (ESP)

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4923051_201506181132842.png Espagnol, Défenseur droit, 1m75

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4923051_201506181132842.png 26 sélections

(Matchs amicaux: 13 sélections)

(Qualif Coupe du Monde: 3 sélections)

(Coupe du Monde: 5 sélections)

(Qualif Euro: 5 sélections)

 

1ère sélection : le 22 janvier 1986 contre l'URSS (2-0)

Dernière sélection : le 26 juin 1990 contre la Yougoslavie (1-2)

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4923051_201506181132842.png espoirs: 9 sélections

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4923051_201506181132842.png U19: 4 sélections

 

1979/83 Real Madrid Castilla (ESP) 67 matchs, 1 but

(Championnat d'espagne de D2: 67 matchs, 1 but)

1982/98 Real Madrid (ESP) 498 matchs, 3 buts

(Championnat d'Espagne: 363 matchs, 3 buts)

(Coupe d'Espagne: 52 matchs)

(Coupe de la ligue espagnole: 8 matchs)

(Supercoupe d'Espagne: 3 matchs)

(Ligue des Champions: 34 matchs)

(Coupe des Coupes: 3 matchs)

(Coupe de l'UEFA: 35 matchs)

 

Dévouement et sens du sacrifice : tel était Chendo. Le latéral droit débute sa carrière en blanc pour l’équipe réserve de la Maison Blanche en 1979. Trois ans plus tard, c’est le début d’une longue carrière en équipe première qui durera jusqu’en 1998. Le public du Bernabéu se souvient de lui pour ses efforts et son esprit de sacrifice. Jamais Chendo n’a rechigné à faire des aller-retours dans un couloir droit qu’il a arpenté de long en large et en travers au cours des 498 matchs officiels qu’il a disputé avec la tunique merengue. Le palmarès amassé au cours de ces années n’est pas moins impressionnant : 7 championnats, 2 Coupes du Roi, 2 coupes de l’UEFA, une Ligue des Champions, 5 Supercoupes d’Espagne, ainsi qu’une Coupe de la Ligue Espagnole. Parmi ses nombreux exploits figure la rencontre au premier tour de C1 contre Naples, en 1987. Durant la rencontre, Chendo est chargé d'une mission périlleuse : bloquer le joueur de légende Diego Maradona. Résultat, durant 90 minutes, le latéral droit espagnol collera le virtuose qui n'aura pas une seule occasion de frappe, de dribble ou même d'accélération. Pire, l'Argentin subira même un petit pont de la part de son bourreau du soir. Une performance XXL qui permet à Chendo d'être alors considéré comme le sixième homme de la "Quinta del Buitre". On retiendra ces mots prononcés par l'international espagnol lorsqu’il raccroche les crampons : « Je m’en vais avec la joie d’avoir réalisé le rêve de n’importe quel enfant : arriver au Real Madrid, y rester pendant des années et terminer dans ce grand club. Que demander de plus ? ». En effet, que demander de plus à un joueur qui a dédié sa vie au club de son cœur.

 

PALMARÈS


Vainqueur de la Ligue des Champions en 1998 (Real Madrid)

Vainqueur de la Coupe UEFA en 1985 et 1986 (Real Madrid)

Champion d’Espagne en 1986, 1987, 1988, 1989, 1990, 1995 et 1997 (Real Madrid)

Vice-champion d'Espagne en 1983, 1984, 1992 et 1993 (Real Madrid)

Vainqueur de la Coupe d'Espagne en 1989 et 1993 (Real Madrid)

Finaliste de la Coupe d'Espagne en 1990 et 1992 (Real Madrid)

Vainqueur de la Supercoupe d'Espagne en 1988, 1989, 1990, 1993 et 1997 (Real Madrid)

Finaliste de la Supercoupe d'Espagne en 1995 (Real Madrid)

Vainqueur de la Coupe de la Ligue Espagnole en 1985 (Real Madrid)



18/03/2018
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 951 autres membres