FOOTBALL-THE-STORY, les légendes du foot

FOOTBALL-THE-STORY, les légendes du foot

Christian Panucci

Christian Panucci.jpg
Christian Panucci

 

Né le 12 avril 1973 à Savone (ITA)

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4825568_201505165019624.png Italien, Défenseur droit, 1m84

Surnom: "Grinta"

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4825568_201505165019624.png 57 sélections, 4 buts

(Matchs amicaux: 23 sélections, 1 but)

(Qualif Coupe du Monde: 2 sélections)

(Coupe du Monde: 4 sélections)

(Qualif Euro: 21 sélections, 2 buts)

(Euro: 7 sélections, 2 buts)

 

1ère sélection : le 7 septembre 1994 contre la Slovénie (1-1)

Dernière sélection : le 22 juin 2008 contre l'Espagne (0-0)

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4825568_201505165019624.png olympique: 3 sélections

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4825568_201505165019624.png espoirs: 19 sélections, 4 buts

 

1991/93 Genoa (ITA) 31 matchs, 3 buts
1993/96 Milan AC (ITA) 134 matchs, 12 buts
(Championnat d'Italie: 89 matchs, 9 buts)
(Coupe d'Italie: 10 matchs)
(Ligue des Champions; 23 matchs, 3 buts)
(Coupe de l'UEFA: 7 matchs)
(Supercoupe de l'UEFA: 3 matchs)
(Coupe Intercontinentale: 1 match)
1996/99 Real Madrid (ESP) 99 matchs, 5 buts
(Championnat d'Espagne: 73 matchs, 3 buts)
(Coupe d'Espagne: 6 matchs)
(Supercoupe d'Espagne: 1 match)
(Ligue des Champions: 17 matchs, 2 buts)
(Supercoupe de l'UEFA: 1 match)
(Coupe Intercontinentale 1 match)
1999/2001 Inter Milan (ITA) 31 matchs, 1 but
(Championnat d'Italie: 26 matchs, 1 but)
(Coupe d'Italie: 5 matchs)
2000/01 Chelsea (ANG) (Prêt) 10 matchs, 1 but
(Championnat d'Angleterre: 8 matchs)
(Coupe de l'UEFA: 2 matchs, 1 but)
2001 AS Monaco (FRA) (Prêt) 19 matchs, 3 buts
(Championnat de France: 14 matchs, 3 buts)
(Coupe de France: 1 match)
(Coupe de la ligue: 4 matchs)
2001/09 AS Roma (ITA) 315 matchs, 31 buts
(Championnat d'Italie: 229 matchs, 20 buts)
(Coupe d'Italie: 34 matchs, 4 buts)
(Ligue des Champions: 38 matchs, 5 buts)
(Coupe de l'UEFA: 12 matchs, 2 buts)
(Supercoupe d'Italie: 2 matchs)
2009/10 Parme FC (ITA) 20 matchs, 1 but
(Championnat d'Italie: 19 matchs, 1 but)
(Coupe d'Italie: 1 match)

 

Joueur à la technique exemplaire et au caractère bien trempé, Christian Panucci a toujours répondu présent sur le terrain dans toutes les équipes où il a évolué, malgré toutes les brouilles qu'il a eu avec ses différents entraîneurs. Un homme au sang chaud, en un mot un vrai italien. Natif de Savone, il apprend à jouer au football dans les équipes de jeunes de sa ville natale. Recruté par le Genoa, il débute sa carrière en 1991 et se fait remarquer pour ses qualités de joueur. Preuve en est son acquisition par le grand Milan AC dans l’année qui suit, en 1993. L’explosion de Panucci est totale. Avec le club lombard, il enchaîne les matchs de championnat et de coupe d’Europe, raflant tout les trophées et se forgeant ainsi une bonne partie de son palmarès. Le défenseur capable d'évoluer aussi bien sur le côté droit que dans l'axe connaît alors ses premières sélections avec la Nazionale, alors entraînée par Arrigo Sacchi. C’est ce dernier qui sera la cause de son départ du Milan, en 1997. Panucci rejoint ainsi un club non moins prestigieux, le Real Madrid, où il gagnera sa deuxième Ligue des champions après celle remportée en 1994 avec le Milan. De retour en Italie, à l’Inter, il se ramasse et file ensuite à Chelsea puis Monaco, sans plus de réussite puisqu'il ne reste que six mois dans la Principauté. Mais rien de bien grave pour un homme qui a échappé à la mort de peu (un vol qu’il était censé prendre en 1996 lors d'un séjour à New-York s’est crashé ne faisant aucun survivant, il n’a du son salut qu’à une simple histoire de bagages). Et c’est finalement à la Roma qu’il rebondira. Il devient rapidement, aux cotés de Francesco Totti et Emerson, une pièce maîtresse du jeu romain. Il met au service de l'équipe sa grande intelligence tactique, son expérience et son énergie. En huit saisons, son point d'orgue avec les Giallorossi reste cette finale de Coupe d'Italie remportée 6 buts à 2 contre l’Inter durant laquelle il inscrit un doublé. Pourtant, son aventure avec le club de la capitale se terminera en eau de boudin, car en janvier 2009, il refusera de s'asseoir sur le banc pour un match contre Naples et sera en guise de punition non retenu pour un match en C1. Venu s'excuser auprès des fans, le conseil d'administration du club met toutefois fin à leur collaboration. Il va alors rejoindre Parme en 2010 et raccrocher les crampons au bout d'une seule saison après avoir résilié d'un commun accord son contrat avec la formation parmesane. La cause de cette décision n'est pas surprenante: Panucci était en froid avec son entraîneur Francesco Guidolin. Décidément, les relations qu'il a eu avec ses coachs n'ont pas été faciles à cause de son comportement de feu. Ce qui lui aura valu la plus grosse désillusion de sa carrière: ne pas faire partie du groupe des 23 champions du Monde 2006. Mais il reste tout de même une des figures de proue du football italien des années 1990 et 2000.

 

PALMARÈS


Vainqueur de l'Euro Espoirs en 1994 et 1996 (Italie)

Vainqueur de la Ligue des champions en 1994 (Milan AC) et 1998 (Real Madrid)

Finaliste de la Ligue des champions en 1995 (Milan AC)

Vainqueur de la Coupe intercontinentale en 1998 (Real Madrid)

Finaliste de la Coupe intercontinentale en 1993 et 1994 (Milan AC)

Vainqueur de la Supercoupe de l'UEFA en 1994 (Milan AC)

Finaliste de la Supercoupe de l'UEFA en 1998 (Real Madrid)

Champion d'Italie en 1994 et 1996 (Milan AC)

Vice-champion d'Italie en 2002, 2004, 2007 et 2008 (AS Roma)

Champion d'Espagne en 1997 (Real Madrid)

Vice-champion d'Espagne en 1999 (Real Madrid)

Vainqueur de la Coupe d'Italie en 2007 et 2008 (AS Roma)

Finaliste de la Coupe d'Italie en 2002, 2003, 2005 et 2006 (AS Roma)

Finaliste de la Coupe de la Ligue en 2001 (AS Monaco)

Vainqueur de la Supercoupe d'Italie en 2007 (AS Roma)

Finaliste de la Supercoupe d'Italie en 1994 (finale non-jouée), 1996 (finale non-jouée) (Milan AC), 2006 et 2008 (finale non-jouée) (AS Roma)

Vainqueur de la Supercoupe d'Espagne en 1997 (Real Madrid)

 

DISTINCTIONS PERSONNELLES


Élu meilleur espoir européen (Trophée Bravo) en 1994

Nommé dans l'équipe type de l'année de l'association ESM en 2008

 

SOURCES/RESSOURCES


- Photo: ©Alex Livesey



10/08/2021
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1140 autres membres