FOOTBALL-THE-STORY, les légendes du foot

FOOTBALL-THE-STORY, les légendes du foot

Ciro Ferrara

Ciro Ferrara.jpg
Ciro Ferrara

 

Ciro Ferrara

Né le 11 février 1967 à Naples (ITA)

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4825568_201505165019624.png Italien, Défenseur central, 1m80

Surnom: Ciruzzo

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4825568_201505165019624.png 49 sélections

(Matchs amicaux: 27 sélections)

(Qualif Coupe du Monde: 8 sélections)

(Coupe du Monde: 1 sélection)

(Qualif Euro: 11 sélections)

(Euro: 1 sélection)

(Tournoi de France: 1 sélection)

 

1ère sélection : le 10 juin 1986 contre l'Argentine (3-1)

Dernière sélection : le 19 juin 2000 contre la Suède (2-1)

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4825568_201505165019624.png olympique: 5 sélections, 1 but

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4825568_201505165019624.png espoirs: 6 sélections, 1 but

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4825568_201505165019624.png U18: 5 sélections

 

1984/94 SSC Naples (ITA) 322 matchs, 15 buts
(Championnat d'Italie: 247 matchs, 12 buts)
(Coupe d'Italie: 46 matchs, 2 buts)
(Supercoupe d'Italie: 1 match)
(Coupe d'Europe des clubs champions: 5 matchs)
(Coupe de l'UEFA: 23 matchs, 1 but)
1994/2005 Juventus Turin (ITA) 358 matchs, 20 buts
(Championnat d'Italie: 253 matchs, 15 buts)
(Coupe d'Italie: 26 matchs, 2 buts)
(Supercoupe d'Italie: 3 matchs)
(Ligue des Champions: 54 matchs)
(Coupe de l'UEFA: 12 matchs, 1 but)
(Coupe Intertoto: 6 matchs)
(SUpercoupe de l'UEFA: 2 matchs, 1 but)
(Coupe Intercontinentale: 1 match)
 
Pur sang napolitain, Ferrara fait partie de la génération sacrée du Napoli qui a gagné deux titres de champion en 1987 et 1990, ainsi qu’une Coupe de l’UEFA en 1989 et une Coupe d’Italie en 1987. Joueur clé de l'ère Maradona, Ciruzzo, comme on l’appelait, hérite de son brassard lorsque l'Argentin s'en va. Défenseur à l’ancienne très rugueux dans les duels, athlétique et doté d’une bonne technique, il est un cadre incontournable de l’équipe et de la Nazionale. Mais c'est à la Juve, où Marcello Lippi l’a fait venir lors de l'été 1994, que Ciro a encore étoffé son palmarès. Des victoires, Ciro va en amasser à la pelle sous le maillot bianconero : cinq championnats, une Coupe d’Italie et surtout une Ligue des champions en 1996, où il tient les rênes de la défense de la Juve aux côtés de Pietro Vierchowod, inscrivant même l’un des tirs aux but décisifs. Au final, Ciro Ferrara va passer 11 années à défendre avec hargne et passion le maillot de la Vieille Dame, en formant au passage une incroyable charnière centrale avec l'uruguayen Paulo Montero durant de longues années et en cotoyant différents entraîneurs, de Lippi à Ancelotti jusqu’au grand Trapattoni. Sept ans plus tard, en 2003, c’est encore lui qui est aligné dans l’axe central avec Igor Tudor en finale de C1 face à au Milan AC. Ciro a alors 36 ans. Quand il prend sa retraite un soir de 2005 après plus d’une vingtaine d’années sur les terrains, Ferrara compte en tout huit Scudetti, sur le terrain en tout cas. D’ailleurs, ne comptez pas sur Ciro pour prendre en compte la révocation du championnat 2004/2005 suite au scandale du "Calciopoli" puisqu’il s’est tatoué sur le bras droit le chiffre romain VIII, en référence à ses huit titres de champion. Il ne connaîtra cependant pas le même succès en tant qu’entraîneur, puisqu'il échoue à la tête de la Juve lors de l’exercice 2009-2010 et est rapidement remplacé par Alberto Zaccheroni. Mais qu’importe, après 10 années au Napoli et 11 passées chez la Juventus, Ciro Ferrara reste une idole des deux cotés des tifoseria, fait rarissime aujourd’hui et qui représente surement l’une des plus belles victoires du célèbre défenseur italien.
 
PALMARÈS
3ème de la Coupe du Monde en 1990 (Italie)

Finaliste de l'Euro 2000 (Italie)

4ème des Jeux Olympiques de Séoul en 1988 (Italie)

Vainqueur de la Coupe du Monde militaire en 1987 (Italie)

Vainqueur de la Ligue des champions en 1996 (Juventus Turin)

Finaliste de la Ligue des champions  en 1997, 1998 et 2003 (Juventus Turin)

Vainqueur de la Coupe UEFA en 1989 (Naples)

Vainqueur de la Coupe Intercontinentale en 1996 (Juventus Turin)

Vainqueur de la Supercoupe de l’UEFA en 1996 (Juventus Turin)

Vainqueur de la Coupe Intertoto en 1999 (Juventus Turin)

Champion d’Italie en 1987, 1990 (Naples), 1995, 1997, 1998, 2002 et 2003 (Juventus Turin) (*titre annulé en 2005)

Vice-champion d’Italie en 1988, 1989 (Naples), 1996, 2000 et 2001 (Juventus Turin)

Vainqueur de la Coupe d’Italie en 1987 (Naples) et 1995 (Juventus Turin)

Finaliste de la  Coupe d’Italie en 1989 (Naples), 2002 et 2004 (Juventus Turin)

Vainqueur de la Supercoupe d’Italie en 1990 (Naples), 1995, 1997, 2002 (non-joué) et 2003  (Juventus Turin)

Finaliste de la Supercoupe d’Italie en 1990 (Naples) et 1998 (Juventus Turin)

Vainqueur du Championnat d'Italie Allievi en 1984 (Naples)

 

DISTINCTIONS PERSONNELLES


Pallone d'Argento (Ballon d'argent italien) en 2003

À reçu le Prix Gaetano Scirea en 2003

Nommé dans l'équipe type de l'année de l'association ESM en 1997

Nommé Chevalier de l'Ordre du mérite de la République italienne en 1991 puis Officier en 2000

 
DIVERS
- À noter l'existence d'un second Ciro Ferrara, de six mois son cadet et son coéquipier lors de la saison 1986-1987 à Naples.


28/12/2018
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 979 autres membres