FOOTBALL-THE-STORY, les légendes du foot

FOOTBALL-THE-STORY, les légendes du foot

Eric Pécout

Eric Pecout.jpg
Eric Pécout

 

Eric Pécout

Né le 17 février 1956 à Blois (FRA)

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4844082_201505223457315.png Français, attaquant, 1m78

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4844082_201505223457315.png 5 sélections, 1 but

(Matchs amicaux: 3 sélections)

(Qualif Euro: 2 sélections, 1 but)

 

1ère sélection : le 25 février 1979 contre le Luxembourg (3-0)

Dernière sélection : le 23 mai 1980 contre l'URSS (0-1)

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4844082_201505223457315.png olympique: 2 sélections

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4844082_201505223457315.png espoirs: 1 sélection

 

1972/76 FC Nantes B (FRA) 80 matchs, 45 buts

1974/81 FC Nantes (FRA) 200 matchs, 100 buts

(Championnat de France: 156 matchs, 73 buts)

(Coupe de France: 31 matchs, 16 buts)

(Coupe d'Europe des clubs champions: 4 matchs)

(Coupe des Coupes: 7 matchs, 7 buts)

(Coupe de l'UEFA: 2 matchs)

1981/83 AS Monaco (FRA) 48 matchs, 18 buts

(Championnat de France: 38 matchs, 17 buts)

(Coupe de France: 7 matchs, 1 but)

(Coupe d'Europe des clubs champions: 2 matchs)

(Coupe de l'UEFA: 1 match)

1983/84 FC Metz (FRA) 39 matchs, 13 buts

(Championnat de France: 29 matchs, 8 buts)

(Coupe de France: 10 matchs, 5 buts)

1984/86 RC Strasbourg (FRA) 59 matchs, 14 buts

(Championnat de France: 54 matchs, 12 buts)

(Coupe de France: 5 matchs, 2 buts)

1986/88 SM Caen (FRA) 59 matchs, 22 buts

(Championnat de France: 50 matchs, 18 buts)

(Barrages: 4 matchs, 2 buts)

(Coupe de France: 5 matchs, 2 buts)

1988/89 FC Tours (FRA) 2 matchs, 3 buts

 

Avant-centre élégant et efficace, Eric Pécout a offert en 1979 la toute première Coupe de France de son histoire au FC Nantes, son club formateur, grâce à un triplé en finale contre Auxerre (4 buts à 1). Il est jusqu’à ce jour le seul à avoir réalisé cet exploit dans cette compétition avec Jean-Pierre Papin. Infatigable baroudeur, il a traversé la France pendant près de 15 ans. Né à Blois, pupille à Nice, c'est le centre de la Jonelière qui lui ouvre ses portes en 1972, révélé par sa victoire au concours du jeune footballeur. Il a alors 16 ans. Précoce, il débute en Première division à l'âge de 18 ans et se signale déjà par un sens du but plutôt développé. En 1977, Nantes remporte son quatrième titre de Champion de France. Bien servi par les deux ailiers de débordements à l’ancienne, Baronchelli et Amisse, Eric enquille les buts. Attaquant au style anglais, très bon de la tête, il est le prototype de l’avant-centre complet, à l’aise dos au but et redoutable balle au pied. Pendant dix ans, le public de Marcel Saupin en fait son chouchou. C'est logiquement qu'il intègre l'équipe de France en 1979 lors d'un match contre le Luxembourg. Il ne dépassera malheureusement pas les cinq sélections. En club, il doit faire face à la concurrence débarqué chez les Canaris. S'il parvient à s'imposer au détriment de l'Argentin Victor Trossero, l'annonce de l'arrivée de Vahid Halilhodzic le force à aller voir ailleurs. En 1981, il rejoint Monaco. Si sa première saison est au top niveau avec un titre de champion obtenu, la seconde est gâché par les blessures. À l'été 1983, le club du Rocher ne le retient pas et il surprend tout son monde en rejoignant le FC Metz. Il réalise l'exploit de remporter la Coupe de France aux dépens de l'AS Monaco 2 buts à 0. Après un passage éclair sous les couleurs strasbourgeoises, il conduit le SM Caen à sa première montée en Première Division. Il terminera sa carrière au FC Tours en D3, avant d'intégrer le staff technique du club tourangeau en qualité de directeur sportif. Il y connaîtra d'ailleurs la relégation administrative en CFA assortie au dépôt de bilan en 1993. Footballeur talentueux et volontaire, il aura toutefois manqué de grinta et de réussite nécessaire pour s'imposer durablement. Eric Pécout considérait le football seulement comme un plaisir.

 

 

PALMARÈS


Champion de France en 1977, 1980 (FC Nantes) et 1982 (AS Monaco)

Vice-champion de France en 1978, 1979 et 1981 (FC Nantes)

Vainqueur de la Coupe de France en 1979 (FC Nantes) et 1984 (FC Metz)

Vainqueur de la Coupe des Alpes en 1983 (AS Monaco)

Champion de France de D3 en 1974 (FC Nantes B)

Vainqueur de la Coupe Gambardella en 1974 (FC Nantes)

 

SOURCES/RESSOURCES


- Bio Express dégradable: Eric Pécout - The vintage football club

Eric Pécout, un héros très discret - Racingstub

- Photo: ©FC Nantes/musée des Canaris



10/01/2017
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1140 autres membres