FOOTBALL-THE-STORY, les légendes du foot

FOOTBALL-THE-STORY, les légendes du foot

Gabriel Calderon

Gabriel Calderon.jpg
Gabriel Calderon

 

Gabriel Humberto Calderón

Né le 7 février 1960 à Rawson (ARG)

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4825565_201505164916331.png Argentin, Milieu offensif, 1m80

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4825565_201505164916331.png 23 sélections, 1 but

(Matchs amicaux: 7 sélections, 1 but)

(Coupe du Monde: 9 sélections)

(Copa America: 5 sélections)

(Copa Carlos Dittborn: 2 sélections)

 

1ère sélection : le 16 mai 1980 contre l'Eire (1-0)

Dernière sélection : le 8 juillet 1990 contre l'Allemagne (0-1)

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4825565_201505164916331.png espoirs: 20 sélections, 5 buts

 

1976/77 El Porvenir (ARG) 25 matchs, 3 buts
1977/81 Racing Club (ARG) 113 matchs, 3 buts
1978 Lanús (ARG) (Prêt) 24 matchs
1981/83 Independiente (ARG) 85 matchs, 16 buts
1983/87 Betis Seville (ESP) 103 matchs, 22 buts
(Championnat d'Espagne: 74 matchs, 15 buts)
(Coupe d'Espagne: 29 matchs, 7 buts)
1987/90 Paris SG (FRA) 142 matchs, 41 buts
(Championnat de France: 131 matchs, 38 buts)
(Coupe de France: 7 matchs, 2 buts)
(Coupe de l'UEFA: 4 matchs, 1 but)
1990/92 FC Sion (SUI) 102 matchs, 11 buts
1992/93 Caen (FRA) 41 matchs, 3 buts
(Championnat de France: 36 matchs, 2 buts)
(Coupe de France: 3 matchs, 1 but)
(Coupe de l'UEFA: 2 matchs)
1993/94 Lausanne Sports (SUI) 36 matchs, 2 buts
 
Le type même du joueur indispensable à une équipe. Bon techniquement, régulier dans ses performances et qui ne fait pas de vagues. Le contraire de la star capricieuse. Formé au El Porvenir , puis passé par le Racing Club et Independiente, Calderon est sacré champion du monde junior au Japon avec l’Argentine en 1979, aux côtés de Diego Maradona et Ramon Diaz entre autres. Sélectionné pour la Coupe du monde en 1982, il rejoint l’Europe et le Bétis Seville en Espagne et devient l’idole du stade de Ruiz de Lopera, inscrivant 18 buts pour sa dernière année chez les Andalous. Son départ pour le PSG, après quatre saisons, provoque la démission du président du club, pris à partie par des supporters furieux à l’annonce de ce transfert. En trois saisons au Parc des Princes, il dispute 102 matchs et inscrit 11 buts. Il devient un pilier de l’équipe d’Argentine avec qui il sera finaliste de la Coupe du monde en 1990, vaincu par l’Allemagne en Italie (0 à 1) pour la dernière de ses 23 sélections. En fin de carrière, il passe par Sion où il est champion de Suisse, et une saison à Caen, dont il finira entraîneur par la suite. Sa seconde carrière de coach le conduira surtout au Moyen-Orient.
 
PALMARÈS
Finaliste de la Coupe du Monde en 1990 (Argentine)
3ème de la Copa America en 1989 (Argentine)
Vainqueur de la Coupe du Monde des moins de 20 ans en 1979 (Argentine)
Champion d’Argentine en 1983 (Pri.) (Independiente)
Vice-champion d’Argentine en 1982 (Pri.) et 1983 (Nac.) (Independiente)
Vice-champion de France en 1989 (Paris SG)
Champion de Suisse en 1992 (FC Sion)
Vice-champion de Suisse en 1991 (FC Sion)


15/11/2018
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 974 autres membres