FOOTBALL-THE-STORY, les légendes du foot

FOOTBALL-THE-STORY, les légendes du foot

Georges Dard

Georges Dard.jpg
Georges Dard

 

Georges Dard

Né le 28 juin 1918 à Marseille (FRA)

Décédé le 2 mai 2001 à Marseille (FRA)

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4844082_201505223457315.png Français, Milieu offensif/Attaquant, 1m77

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4844082_201505223457315.png 3 sélections, 2 buts

(Matchs amicaux: 3 sélections, 2 buts)

 

1ère sélection : le 26 mai 1947 contre les Pays-Bas (4-0)

Dernière sélection : le 27 mai 1950 contre l'Écosse (0-1)

 

1936/48 Olympique de Marseille (FRA) 193 matchs, 79 buts
(Championnat de France: 171 matchs, 64 buts)
(Coupe de France: 22 matchs, 15 buts)
1937/38  FC Sète (FRA) (Prêt) 13 matchs, 1 but
1948/49 FC Séville (ESP) 11 matchs
(Championnat d'Espagne: 10 matchs)
(Coupe d'Espagne: 1 match)
1949/54 Olympique de Marseille (FRA) 134 matchs, 27 buts
(Championnat de France: 122 matchs, 24 buts)
(Barrages: 2 matchs, 1 but)
(Coupe de France: 9 matchs, 2 buts)
(Coupe Charles Drago: 1 match)
1954/55 AS Gardanne (FRA) (entraîneur-joueur)

 

Fils du président Gabriel Dard, sous lequel l'OM a remporté ses premiers succès en coupe de France, Georges Dard a été l'un des joueurs les plus marquants de son époque à l'Olympique de Marseille. Humble, l'ailier droit aux déboulés puissants débute avec l’OM en professionnel lors de la saison 1936-37. Champion de France avec son club de coeur lors de sa première saison, il est prêté dans la foulée à Sète avant de revenir au bercail un an plus tard. Dès son retour Dard fait parler ses talents de buteur à de nombreuses reprises. Il se distingue notamment en marquant un quintuplé lors de la très large victoire de l’OM contre Avignon le 6 octobre 1942. Il inscrit au total 106 buts toutes compétitions confondues en 330 matches dont 17 en Coupe de France. C’est d’ailleurs le meilleur buteur du club provençal né à Marseille. Après son second titre de champion de France en 1948, Georges Dard signe à la surprise générale à Séville. Il est en désaccord avec les dirigeants de l'OM et n'a pas disputé les deux dernières rencontres du champion olympien ; il a effectué des essais à l'Inter Milan et au Genoa, avant de signer pour 25 000 pesetas de prime et 4 000 par mois. Un court passage en Espagne puisque l'international français (3 sélections, 2 buts) revient sur la Canebière un an après. Il dispute alors ses cinq dernières saisons à Marseille, de 1949 à 1954, avant de raccrocher les crampons à l’AS Gardanne en 1955. Il décède le 2 mai 2001 à… Marseille. La ville où tout a commencé pour lui…

 

PALMARÈS


Champion de France en 1937 et 1948 (Marseille)

Vice-champion de France en 1939 (Marseille)

Vainqueur de la Coupe de France en 1943 (Marseille)

Finaliste de la Coupe de France en 1940 et 1954 (non-joué) (Marseille)



02/11/2019
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1031 autres membres