FOOTBALL-THE-STORY, les légendes du foot

FOOTBALL-THE-STORY, les légendes du foot

Iván de la Peña

Ivan de la Pena.jpg
Iván de la Peña

 

Iván de la Peña López

Né le 6 mai 1976 à Santander (ESP)

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4923051_201506181132842.png Espagnol, Meneur de jeu, 1m69

Surnom: Little Buddha

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4923051_201506181132842.png 5 sélections

(Matchs amicaux: 2 sélections)

(Qualif Coupe du Monde: 3 sélections)

 

1ère sélection : le 9 février 2005 contre Saint-Marin (5-0)

Dernière sélection : le 12 octobre 2005 contre Saint-Marin (6-0)

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4923051_201506181132842.png olympique: 4 sélections

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4923051_201506181132842.png espoirs: 9 sélections, 1 but

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4923051_201506181132842.png U20: 5 sélections, 2 buts

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4923051_201506181132842.png U18: 7 sélections, 3 buts

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4923051_201506181132842.png U17: 4 sélections, 1 but

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4923051_201506181132842.png U16: 17 sélections, 2 buts

 

1993/95 FC Barcelone B (ESP) 37 matchs, 5 buts
1995/98 FC Barcelone (ESP) 107 matchs, 15 buts
(Championnat d'Espagne: 81 matchs, 11 buts)
(Coupe d'Espagne: 9 matchs, 1 but)
(Supercoupe d'Espagne: 1 match, 1 but)
(Ligue des Champions: 2 matchs)
(Coupe des Coupes: 6 matchs)
(Coupe de l'UEFA: 7 matchs, 2 buts)
(Supercoupe de l'UEFA: 1 match)
1998/2002 Lazio Rome (ITA) 25 matchs, 1 but
(Championnat d'Italie: 16 matchs)
(Coupe d'Italie: 4 matchs)
(Supercoupe d'Italie: 1 match)
(Coupe des Coupes: 4 matchs, 1 but)
1999/2000 Olympique de Marseille (FRA) (Prêt) 19 matchs, 1 but
(Championnat de France: 12 matchs, 1 but)
(Ligue des Champions: 7 matchs)
2000/01 FC Barcelone (ESP) (Prêt) 13 matchs
(Championnat d'Espagne: 9 matchs)
(Coupe d'Espagne: 1 match)
(Ligue des Champions: 3 matchs)
2002/11 Espanyol Barcelone (ESP) 211 matchs, 9 buts
(Championnat d'Espagne: 179 matchs, 8 buts)
(Coupe d'Espagne: 12 matchs)
(Supercoupe d'Espagne: 1 match)
(Coupe de l'UEFA: 18 matchs, 1 but)
 
Iván de la Peña est ce genre de joueurs dont on se souvient pour leur jeu, mais aussi pour leur physique et surtout leur surnom. Little Buddha. Si Keanu Reeves n'avait pas incarné ce rôle en 1993 au cinéma, Iván aurait peut-être été affublé d'un autre sobriquet mais la presse aurait trouvé un autre symbole, parce que ce petit bonhomme qui traînait son crâne luisant sur les terrains était un phénomène du foot européen. Pur produit de la Masia et lancé dans le grand bain par Johan Cruyff, il est considéré comme un grand espoir du foot espagnol. Révélation de l'année en 1996, le meneur de jeu s'est imposé au milieu des GuardiolaLuis Enrique et Figo avant de s'affirmé juste derrière le brésilien Ronaldo avec qui il gagne notamment la Coupe des Coupes face au PSG en 1997 (1 but à 0). Et puis, Van Gaal l'a écarté de l'équipe. Parti à la Lazio Rome, il ne s'impose pas en Italie. 14 matchs de Série A, 0 but, et une finale de Coupe des coupes contre Majorque suivie depuis le banc. Alors âgé de 23 ans, l'OM arrive à se le faire prêter dès la saison suivante afin de mener les phocéens en Ligue des champions. Une condition physique précaire et des attitudes de diva surpayée gâchent les belles ambitions marseillaises. N'ayant jamais fait l'effort de s'adapter au championnat de France, le stratège espagnol n'apparaît que douze fois en championnat sous le maillot de l'OM et ne délivre que bien peu de passes magiques, sa prétendue marque de fabrique. Son comportement, sur et en dehors du terrain, laisse penser à une carrière en forme d'étoile filante pour "Little Buddha". Prêté au Barça, revenu à la Lazio, il retrouve finalement ses marques en Catalogne. Arrivé en bout de piste à l'Espanyol en 2002 après une saison presque blanche chez les Biancocelesti, de la Peña retrouve son coup de patte et sa vision du jeu chez les Pericos, où il finira par devenir une légende. Il sera même appelé par Luis Aragones pour porter le maillot de la Roja pendant cinq matchs en 2005. Son dernier fait d'arme a lieu le 21 février 2009 où il vient crucifier au Camp Nou le FC Barcelone de Xavi et Messi que l'on croyait imbattable en inscrivant un doublé. Il raccroche finalement les crampons en 2011 à l'âge de 35 ans. Joseba Exteberria, compagnon d'attaque lors du Mondial des moins de 20 ans au Qatar en 1995, dit de lui "qu'il a marqué l'histoire du football mondial de par sa qualité à faire le spectacle avec une simple passe ". Son ancien coéquipier au Barça Ronaldo rajoutera: "le football est triste. Le départ d'Ivan De La Peña est une grande perte, pour tous ceux qui aiment l'art du football ". Tout simplement.
 
PALMARÈS
Finaliste de l'Euro espoirs en 1996 (Espagne)
Vainqueur de la Coupe des Coupes en 1997 (FC Barcelone) et 1999 (finale non-jouée) (Lazio Rome)
Vainqueur de la Supercoupe de l'UEFA en 1997 (FC Barcelone)
Finaliste de la Coupe UEFA en 2007 (Espanyol Barcelone)
Champion d'Espagne en 1998 (FC Barcelone)
Vice-champion d'Espagne en 1997 (FC Barcelone)
Vice-champion d'Italie en 1999 (Lazio Rome)
Vainqueur de la Coupe d'Espagne en 1997, 1998 (FC Barcelone) et 2006 (Espanyol Barcelone)
Finaliste de la Coupe d'Espagne en 1996 (FC Barcelone)
Vainqueur de la Supercoupe d'Espagne en 1996 (FC Barcelone)
Finaliste de la Supercoupe d'Espagne en 2006 (Espanyol Barcelone)
Vainqueur de la Supercoupe d'Italie en 1998 (Lazio Rome)
 
DISTINCTIONS PERSONNELLES
Élu Révélation de l'année du championnat d'Espagne en 1996
 
SOURCES/RESSOURCES
- So Foot/Le Figaro/Le phocéen
- Photo: ©Marca


27/05/2021
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1141 autres membres