FOOTBALL-THE-STORY, les légendes du foot

FOOTBALL-THE-STORY, les légendes du foot

Flamengo

Flamengo.png
Flamengo

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4827223_201505174016510.png Clube de Regatas do Flamengo, fondé le 17 novembre 1895

Surnoms: Mengão, Rubro-Negro, O mais querido do Brasil, Fla

Couleurs: rouge et noir

Ennemis jurés: Vasco de Gama, Fluminense, CorinthiansBotafogo

Stade: Maracana (78 838 places)

 

La création du club

 

Le club est fondé le 17 novembre 1895, 2 jours après la fête nationale brésilienne, d'abord comme club d'aviron, sport très populaire à la fin du 19ème siècle, pour participer à des regates. Ce sont quinze rameurs, dont huit venaient de survivre miraculeusement à un naufrage, qui ont crée le club. Le nom de Flamengo est un hommage au navigateur flamand (en réalité hollandais) Olivier van Noort, surnommé Le Blonde, qui, à bord de son navire appelé Urca, se trouvait à Rio de Janeiro durant le 18ème siècle. À partir de 1902, le football commence à partager avec l'aviron la préférence populaire en matière sportive. Il faut attendre tout de même 1911 pour voir Flamengo ouvrir une section de football, lorsqu'un groupe de joueurs du Fluminense FC quitte le club à la suite d'un désaccord avec les dirigeants. L'un d'entre eux, Alberto Borghert, également avironneur au club de Flamengo, propose alors de créer une nouvelle équipe, rattachée au club brésilien.

 

1912, Premier match et premier Derby face à Fluminense

 

Flamengo.jpg

(haut, de gauche à droite): Lawrence, Amarante, Pindaro, Baena, Nery, Gallo

(bas, de gauche à droite): Curiol, Arnaldo, Zé Pedro, Miguel, Borgerth

 

- Flamengo dispute sa première rencontre le 3 mai 1912 contre le club des sports de Mangueira (16 buts à 2). Depuis cette date le Brésil vit au rythme des "super clasico" entre Fla (Flamengo) et Flu (Fluminense), le club des classes moyennes et aisées, hier grand ami et aujourd'hui grand rival. Les jours de derby, la vie s'arrête à Rio mais aussi dans tout le pays. Il règne alors une ambiance digne des plus grands moments du carnaval. C'est une véritable fête du football riche en couleurs et débordante de passion. Même s'il a perdu le premier clasico (2 buts à 3), le 7 juillet 1912 devant 800 spectateurs dans le stade de la Gavea, Flamengo a depuis largement effacé ce faux pas et présente désormais un palmarès élogieux.

 

1914, Les premiers titres

 

Flamengo.jpg

(haut, de gauche à droite): Baena, Curiol, Parras, Arnaldo, Galo, Nery

(bas, de gauche à droite): Baiano, Gumercindo, Borgerth, Riemer, Raul

 

- Flamengo devient l'un des clubs les plus populaires de Rio. Il ne tarde pas à remporter ses premiers titres, avec le championnat carioca en 1914, 1915, 1920 puis 1921. Sous l'impulsion de son président José Bastos Padilha, le club construit un nouveau stade et s'éloigne du quartier Laranjeiras, quartier historique du Fluminense. À la rivalité déjà très forte, s'ajoute une dimension sociale et raciale, où les "peaux de riz" des uns se répondent aux "peaux de charbon" des autres. Entre périodes creuses et marche vers la gloire, les années suivantes sont plus difficiles pour Flamengo. Il faut attendre les années 1970 pour voir la constitution de l'équipe qui fera sa gloire.

 

1979-1983, L'âge d'or du club avec "L'ère Zico"

 

Flamengo.jpg

(haut, de gauche à droite): Mozer, Raul, Marinho, Nei Dias, Andrade, Junior

(bas, de gauche à droite): Tita, Leandro, Nunes, Zico, Adilio

 

- Après avoir dominé la scène régionale, Flamengo remporte le premier Brasileirão de son histoire contre l'Atlético Mineiro en 1980, réduit à 8 contre 11. Un joueur explose. Zico. Titulaire au Flamengo depuis 1974, le meneur de jeu brésilien mène le club rubro negro vers les pages les plus glorieuses de son histoire, avec onze joueurs de niveau international. La saison suivante, Flamengo remporte la Copa Libertadores en 1981 face aux chiliens de Cobreloa après trois matchs violents – et deux doublés de Zico.  La violence est telle, que lors du troisième match, l'entraîneur du Flamengo, Paulo César Carpegiani, joueur du club de 1977 à 1980, fait rentrer Anselmo en fin de match dans le seul but d'agresser Mario Soto. L'année 1981 est parfaite pour le club, avec un nouveau championnat carioca et la Copa Intercontinentale, remportée sans contestation 3 buts à 0 grâce à Zico et Nunes contre le Liverpool de Dalglish. La moisson de titres se poursuit (deux championnats en 1982 et 1983) jusqu'au départ de Zico pour l'Italie et Udinese.

 

1995, Le centenaire mais aussi le début de la crise

 

Flamengo.jpg

(haut, de gauche à droite): Jorge Luiz, Roger, Charles, Gelson Baresi, Henrique, Marcos

(bas, de gauche à droite): Willian, Savio, Romario, Fabinho, Marquinhos

 

Flamengo fête son centenaire et le nouveau président Kléber Leite, souhaite plus que tout un titre pour fêter dignement l'événement. Pour épauler Sávio, l'excentrique président rapatrie Romário et Edmundo pour former "la meilleure attaque du monde". Flamengo atteint la finale du Carioca mais un but de la poitrine de Renato Gaúcho en fin de match permet au Fluminense de briser les rêves des Flamenguistas. En 1999, l'entreprise suisse de marketing ISL prend la direction du club et apporte les moyens financiers pour permettent à l'équipe entraînée par Mário Zagallo de réaliser un nouveau triplé carioca entre 1999 et 2001 et de remporter la Copa Mercosur en 1999. Mais la mise en faillite d'ISL en 2002 plonge le club dans une crise financière et sportive sans précédent. Le président de l'époque Edmundo dos Santos Silva, accusé de faute administrative est victime d'une procédure de mise en accusation. Sans argent pour former une équipe compétitive, le club n'est pas loin d'être relégué en seconde division.

 

2009, le Renouveau

 

Flamengo.jpg

 

- Le club décide alors de miser principalement sur les joueurs issus de son centre de formation. Très vite, les efforts entrepris pour sortir de la crise paient avec le triplé en championnat de Rio entre 2007 et 2009. Après 17 années de disette, Flamengo remporte enfin le championnat brésilien en 2009. Si la saison s’est achevée dans la joie et l’allégresse, on ne peut pas dire qu’elle ait été un modèle de sérénité. Entre le changement d’entraîneur, la démission des dirigeants, les problèmes de blessure et une inquiétante série de défaites, le club rubronegro a tardé à trouver la bonne carburation. L'équipe a également pu s’appuyer sur deux joueurs qui faisaient leur retour à Gavea: Adriano, l’ancienne star de l'Inter Milan et un des meilleurs buteurs du championnat, avec 19 réalisations, et le Serbe Dejan Petkovic, 37 ans.

 

PALMARÈS COMPÉTITIONS NATIONALES


Champion du Brésil en 1980, 1982, 1983, 1992 et 2009

Finaliste de la Taça Brasil en 1964

Vainqueur de la Coupe du Brésil en 1990, 2006 et 2013

Finaliste de la Coupe du Brésil en 1997, 2003, 2004 et 2017

Vainqueur de la Copa União en 1987

Vainqueur de la Coupe des champions en 2001

Finaliste de la Supercoupe du Brésil en 1991

Vainqueur du Trophée des Champions en 1992

 

 

PALMARÈS COMPÉTITIONS INTERNATIONALES


Vainqueur de la Copa Libertadores en 1981

Vainqueur de la Coupe intercontinentale en 1981

Vainqueur de la Copa Mercosur en 1999

Finaliste de la Copa Mercosur en 2001

Vainqueur de la Copa de Oro en 1996

Finaliste de la Copa Sudamericana en 2017

Finaliste de la Supercopa Sudamericana en 1993 et 1995

Vainqueur de la Coupe Kirin en 1988

 

PALMARÈS COMPÉTITIONS RÉSERVES/JEUNES


Vainqueur du Championnat de Rio des réserves en 1912, 1913, 1914, 1916, 1917, 1918, 1925, 1927, 1931, 1935, 1955, 1956 et 1970

Vainqueur du Championnat de Rio U20 en 1921, 1936, 1942, 1943, 1945, 1946, 1956, 1957, 1958, 1960, 1965, 1967, 1972, 1973, 1979, 1980, 1983, 1985, 1986, 1989, 1990, 1993, 1994, 1996, 1999, 2005, 2006, 2007, 2015, 2018 et 2019

Vainqueur de la Coupe de São Paulo Juniors en 1990, 2011, 2016 et 2018

Champion du Brésil U17 en 2019

Vainqueur de la Coupe du Brésil U17 en 2018

Vainqueur du Championnat de Rio U17 en 1980, 1981, 1984, 1986, 1987, 1988, 1991, 1992, 1993, 1994, 1995, 1997, 2004, 2006, 2007, 2010, 2012, 2016 et 2017

Vainqueur du Championnat de Rio U15 en 1969, 1980, 1984, 1986, 1988, 1992, 1996, 2001, 2007, 2016 et 2018

Vainqueur de l'Efipan en 1992

 

PALMARÈS COMPÉTITIONS RÉGIONAUX


Vainqueur du Championnat de Rio en 1914, 1915, 1920, 1921, 1925, 1927, 1939, 1942, 1943, 1944, 1953, 1954, 1955, 1963, 1965, 1972, 1974, 1978, 1979, 1979 (spécial), 1981, 1986, 1991, 1996, 1999, 2000, 2001, 2004, 2007, 2008, 2009, 2011, 2014, 2017 et 2019

Finaliste du Championnat de Rio en 1912, 1913, 1919, 1922, 1923, 1924, 1932, 1936, 1937, 1938, 1940, 1941, 1952, 1958, 1961, 1962, 1966, 1977, 1982, 1983, 1984, 1987, 1988, 1989, 1992, 1994, 1995, 1998, 2010 et 2013

Vainqueur du Tournoi Rio-São Paulo en 1961

Finaliste du Tournoi Rio-São Paulo en 1957, 1958, 1964, 1965 et 1997

Vainqueur de la Coupe Guanabara en 1970, 1972, 1973, 1978, 1979, 1980, 1981, 1982, 1984, 1988, 1989, 1995, 1996, 1999, 2001, 2004, 2007, 2008, 2011, 2014 et 2018

Finaliste de la Coupe Guanabara en 1966, 1968, 1976, 1977, 1986, 1991, 1992, 1998, 2003, 2015 et 2017

Vainqueur de la Coupe des champions des États Rio-São Paulo en 1955

Finaliste de la Coupe des champions des États Rio-São Paulo en 1914, 1942, 1943, 1953 et 1986

Vainqueur de la Coupe de Rio en 1983, 1985, 1986, 1991, 1996, 2000, 2009, 2011 et 2019

Finaliste de la Coupe de Rio en 1992, 1993, 1997, 1999, 2001, 2005 et 2010

Vainqueur de la Copa Rio en 1991

Finaliste de la Copa Rio en 1993

Vainqueur du Torneio Início de Rio de Janeiro en 1920, 1922, 1946, 1951, 1952 e 1959

Finaliste du Torneio Início de Rio de Janeiro en 1923, 1924, 1926, 1928, 1939, 1944, 1954 et 1965

Vainqueur du Torneio Aberto do Rio de Janeiro en 1936

Vainqueur du Torneio Extra en 1934

Finaliste du Torneio Extra en 1941 et 1952

Vainqueur du Torneio Relâmpago do Rio de Janeiro en 1943

Vainqueur du Campeonato da Capital en 1991 et 1993

 

RECORDS


Plus large victoire: Flamengo-Mangueira 16-2 (le 3 mai 1912) et Flamengo-River 16-2 (le 14 mai 1933)

Plus large défaite: Flamengo-Botafogo 2-9 (le 29 mai 1927)

Record d'achat: Giorgian De Arrascaeta (URU) 15 millions d'euros au Cruzeiro (2019)

Record de vente: Vinícius Júnior (BRE) 45 millions d'euros au Real Madrid (2018)

 

FLAMENGO ALL-STAR


GARDIENS

 

Sinforiano García (PAR)

Zé Carlos (BRE)

Julio Cesar (BRE)

Raul Plassmann (BRE)
 
DÉFENSEURS
 
Biguá (BRE)
Leandro (BRE)
Francisco Reyes (PAR)
Junior (BRE)
Juan (BRE)
Jordan (BRE)
Aldair (BRE)
Léo Moura (BRE)
Marinho (BRE)
Jorginho (BRE)

 

MILIEUX

 

Dequinha (BRE)

Zico (BRE)

Andrade (BRE)

Paulo César Carpegiani (BRE)

Zizinho (BRE)

Modesto Bria (PAR)

Adilio (BRE)

Dejan Petkovic (SER)

Tita (BRE)

Carlinhos (BRE)

Jadir (BRE)

Rubens (BRE)

 

ATTAQUANTS

 

Evaristo (BRE)

Vevé (BRE)

Sylvio Pirillo (BRE)

Bebeto (BRE)

Dida (BRE)

Leonidas Da Silva (BRE)

Joel (BRE)

Romario (BRE)

Narciso Doval (ARG)

Adriano (BRE)

Henrique Frade (BRE)

Nunes (BRE)

 

ENTRAÎNEURS

 

Izidor Kürschner (HON)

Carlinhos (BRE)

Paulo César Carpegiani (BRE)

Andrade (BRE)

Manuel Fleitas Solich (PAR)

Claudio Coutinho (BRE)

 

ÉQUIPE TYPE

 

Flamengo.jpg

 

Le plus capé

 

1) Junior (BRE) 874 matchs (1974-1984/1989-1993)

Junior.jpg

2) Zico (BRE) 732 matchs (1971-1983/1985-1990)

3) Adilio (BRE) 616 matchs (1975-1987)

4) Jordan (BRE) 608 matchs (1952-1963)

5) Andrade (BRE) 569 matchs (1977-1988)

6) Cantarele (BRE) 557 matchs (1973-1983/1984-1989)

7) Leo Moura (BRE) 519 matchs (2005-2015)

8) Carlinhos (BRE) 517 matchs (1958-1969)

8) Liminha (BRE) 513 matchs (1968-1975)

9) Jadir (BRE) 501 matchs (1952-1962)

 

Le meilleur buteur

 

1) Zico (BRE) 509 buts (1971-1983/1985-1990)

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4408505_201412272015739.jpg

2) Dida (BRE) 264 buts (1954-1963)

3) Henrique Frade (BRE) 216 buts (1954-1963)

4) Sylvio Pirillo (BRE) 204 buts (1941-1947)

-) Romario (BRE) 204 buts (1995-1996/1997-1999)

6) Jarbas (BRE) 154 buts (1933-1946)

7) Leonidas Da Silva (BRE) 153 buts (1936-1942)

8) Bebeto (BRE) 151 buts (1983-1989/1996)

9) Zizinho (BRE) 146 buts (1939-1950)

10) Indio (BRE) 142 buts (1951-1957)



06/03/2016
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1033 autres membres