FOOTBALL-THE-STORY, les légendes du foot

FOOTBALL-THE-STORY, les légendes du foot

Michael Tarnat

Michael Tarnat.jpg
Michael Tarnat

 

Michael Tarnat

Né le 27 octobre 1969 à Hilden (ALL)

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4834810_201505191806193.png Allemand, défenseur gauche, 1m86

Surnom: Tanne

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4834810_201505191806193.png 19 sélections

(Matchs amicaux: 8 sélections)

(Qualif Coupe du Monde: 6 sélections)

(Coupe du Monde: 4 sélections)

(Qualif Euro: 1 sélection)

 

1ère sélection : le 9 octobre 1996 contre l'Arménie (5-1)

Dernière sélection : le 14 octobre 1998 contre la Moldavie (3-1)

 

1990/94 MSV Duisbourg (ALL) 134 matchs, 12 buts
1994/97 Karlsruhe SC (ALL) 81 matchs, 7 buts
1997/2003 Bayern Munich (ALL) 199 matchs, 17 buts
(Championnat d'Allemagne: 122 matchs, 8 buts)
(Coupe d'Allemagne: 29 matchs, 4 buts)
(Ligue des Champions: 48 matchs, 5 buts)
2003/04 Manchester City (ANG) 41 matchs, 4 buts
(Championnat d'Angleterre: 32 matchs, 3 buts)
(Coupe d'Angleterre: 6 matchs, 1 but)
(Coupe de l'UEFA: 3 matchs)
2004/09 Hanovre (ALL) 113 matchs, 9 buts
(Championnat d'Allemagne: 102 matchs, 8 buts)
(Coupe d'Allemagne: 11 matchs, 1 but)
 
Un latéral gauche à la frappe de sourd. Sans être une fusée, il savait apporter le surnombre sur son côté, dédoubler et centrer. L’Allemand débute sa carrière à Duisburg au début des années 90, avant de découvrir le haut niveau avec Karlsruhe. Trois belles années puis la consécration : il pose sa griffe sur un contrat du Bayern, mais la concurrence avec un certain Bixente Lizarazu le contraint à évoluer plus régulièrement au milieu de terrain. “Tanne” joue bien, gagne de nombreux titres, balance des "pétards" aux quatre coins de l’Allemagne et finira par découvrir la Premier League en 2003, six ans après son arrivée au Bayern. Il n’y restera qu’une saison, avant de retourner en Allemagne, à Hanovre pour y tirer sa révérence en 2009. Le natif d’Hilden a inscrit moins de 40 buts. Mais quand Tarnat faisait mouche, il valait mieux enlever les mains ou faire semblant de rater le ballon. Sinon, c’est aussi un mec qui a joué 30 minutes en tant que gardien – en lieu et place de Bernd Dreher, blessé, qui lui même avait remplacé le gardien titulaire Oliver Kahn, sonné après un contact avec Samuel Kuffour – et qui n’a pris aucun but à cette occasion. Seule ombre au tableau, une toute petite carrière en équipe d'Allemagne qui s’arrêtera après le mondial raté de 1998.
 
PALMARÈS
Vainqueur de la Ligue des champions en 2001 (Bayern Munich)
Finaliste de la Ligue des champions en 1999 (Bayern Munich)
Vainqueur de la Coupe intercontinentale en 2001 (Bayern Munich)
Finaliste de la Supercoupe de l’UEFA en 2001 (Bayern Munich)
Champion d’Allemagne en 1999, 2000, 2001 et 2003 (Bayern Munich)
Vice-champion d’Allemagne en 1998 (Bayern Munich)
Vainqueur de la Coupe d’Allemagne en 1998, 2000 et 2003 (Bayern Munich)
Finaliste de la Coupe d’Allemagne en 1996 (Karlsruhe SC) et 1999 (Bayern Munich)
Vainqueur de la Coupe de la Ligue allemande en 1997, 1998, 1999 et 2000 (Bayern Munich)
Vice-champion d’Allemagne de D2 en 1991 et 1993 (MSV Duisbourg)


27/09/2018
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 971 autres membres