FOOTBALL-THE-STORY, les légendes du foot

FOOTBALL-THE-STORY, les légendes du foot

Bixente Lizarazu

Bixente Lizarazu.jpg
Bixente Lizarazu

 

Bixente Jean-Michel Lizarazu

Né le 9 décembre 1969 à Saint-Jean-de-Luz (FRA)

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4844082_201505223457315.png Français, Défenseur gauche, 1m69

Surnom: "Liza"

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4844082_201505223457315.png 97 sélections, 2 buts

(Matchs amicaux: 39 sélections)

(Qualif Coupe du Monde: 6 sélections)

(Coupe du Monde: 9 sélections, 1 but)

(Qualif Euro: 18 sélections, 1 but)

(Euro: 12 sélections)

(Coupe des Confédérations: 7 sélections)

(Coupe Kirin: 1 sélection)

(Tournoi de France: 3 sélections)

(Tournoi Hassan II: 2 sélections)

 

1ère sélection : le 14 novembre 1992 contre la Finlande (2-1)

Dernière sélection : le 25 juin 2004 contre la Grèce (0-1)

 

Pays Basque.png Pays Basque: 1 sélection

 

1988/96 Bordeaux (FRA) 299 matchs, 28 buts

(Championnat de France: 213 matchs, 22 buts)

(Coupe de France: 20 matchs, 1 but)

(Coupe de l'UEFA: 33 matchs, 5 buts)

(Championnat de France de D2: 33 matchs)

1996/97 Athletic Bilbao (ESP) 18 matchs

(Championnat d'Espagne: 16 matchs)

(Coupe d'Espagne: 2 matchs)

1997/2004 Bayern Munich (ALL) 224 matchs, 8 buts

(Championnat d'Allemagne: 152 matchs, 7 buts)

(Coupe d'Allemagne: 16 matchs, 1 but)

(Ligue des Champions: 54 matchs)

(Supercoupe de l'UEFA: 1 match)

(Coupe Intercontinentale: 1 match)

2004 Olympique de Marseille (FRA) 15 matchs

(Championnat de France: 14 matchs)

(Coupe de France: 1 match)

2005/06 Bayern Munich (ALL) 46 matchs

(Championnat d'Allemagne: 31 matchs)

(Coupe d'Allemagne: 5 matchs)

(Ligue des Champions: 10 matchs)

 

Bixente Lizarazu est l’arrière gauche de la meilleure ligne défensive de l’histoire des Bleus. Entre 1992 et 2004, le basque a tout connu, de la défaite au Parc contre l'Israël aux titres européens et mondiaux. En club, "Liza" a débuté sa carrière à Bordeaux avec "Zizou" et "Duga" avant de faire les beaux jours du Bayern Munich. Avec le club bavarois, il remporte de nombreux titres dont la prestigieuse Ligue des Champions en 2001. Né le 9 décembre 1969 à Saint-Jean-de-Luz, le jeune Bixente rejoint les Girondins de Bordeaux à l’âge de 15 ans. Entraîné par un certain Aimé Jacquet, le joueur agité débute sa carrière pro en 1987 mais connaît très vite la relégation. Bixente Lizarazu.jpgNéanmoins l'épisode girondin en D2 ne durera pas longtemps et Bixente Lizarazu sera un des artisans, sur son côté de gauche, du titre de 1992, synonyme de remontée. Malgré les blessures, il connaît une progression régulière qui l'amène en équipe de France dès 1992 sans toutefois s'imposer avant 1996. Cette année-là est d'ailleurs un grand cru pour le bordelais puisque son équipe, bien qu'à la rue en championnat, atteint la finale de la Coupe UEFA, perdue sans trembler contre le Bayern Munich qui le remarquera à l'occasion. Au total, il dispute 299 matches et inscrit 28 buts sous le maillot Marine et Blanc de 1988 à 1996. Il enchaîne avec l'Euro en Angleterre, où il prend enfin la place d'Eric Di Méco, mi-figue mi-raisin, pour les bleus qui se hissent en demi-finale, éliminé aux tirs au but face au tchèques qui  laisse tout de même un goût d'inachevé à une nation déjà traumatisée par les bulgares trois ans plus tôt. Il signe l'année suivante pour l'Athletic Bilbao, qui ne recrute que des basques. Premier non-espagnol à évoluer avec les Rojiblancos, il garde néanmoins un souvenir douloureux de son passage là-bas lors de la saison 1996/97, en raison d’une vilaine blessure, contractée quelques mois avant sa signature. Pourtant, son attachement à ses terres reste total. En 1996, il avait ainsi déjà demandé à ce que son prénom "Vincent" (Vicente) soit modifié en "Bixente" sur sa carte nationale d’identité, conformément au souhait de ses parents. Pour se relancer, il rejoint en 1997 le second club de son cœur: le grand Bayern Munich. Peu de français ont réussi à s'imposer en Allemagne, Bixente est de ceux-là: six titres de champion, cinq coupes et une superbe ligue des Champions en huit années passées outre-Rhin. En Bleu, sa carrière est toujours florissante puisqu'il est de la génération dorée qui cumulera Coupe du Monde 98 et Euro 2000. La défense de fer qu'il compose avec Barthez, DesaillyBlanc et Thuram ne perd pas  durant deux ans lorsqu'ils sont alignés. Invincible. La fin de sa carrière est toutefois plus délicate. Il rejoint l'OM en 2004. Si les débuts sont prometteurs, avec une réelle influence sur l'équipe (José Anigo passe d'un 3-5-2 inadapté à un 4-4-2 plus académique sur ses conseils), il va s'effondrer un soir de novembre. Après une défaite à Paris, les Phocéens reçoivent leur meilleur ennemi en Coupe de la Ligue. L'équipe bis parisienne revient à 2-2 un peu par miracle et à la 92ème, Lizarazu tente une passe en retrait de la tête à son gardien depuis le milieu de terrain... Bernard Mendy s'est engouffré et s'en va marquer calmement... José Anigo démissionne le soir même et Troussier le remplace: les stars sont mises au placard et Bixente est prié d'aller faire ses passes en retrait ailleurs, au Bayern... avec qui il fera une dernière saison. Après sa carrière de joueur, il s’in­ves­tit rapi­de­ment dans le jour­na­lisme spor­tif. Canal+ l’en­gage en tant que consul­tant et en 2008, il anime sa propre émis­sion de commen­taires de l’Euro sur RTL, le "Club Liza". Depuis 2009, il commente les grands matchs sur TF1.

 

PALMARÈS


Vainqueur de la Coupe du Monde en 1998 (France)

Vainqueur de l'Euro 2000 (France)

Vainqueur de la Coupe des Confédérations en 2001 et 2003 (France)

Vainqueur du Tournoi Hassan II en 1998 et 2000 (France)

Vainqueur de la Coupe Kirin en 1994 (France)

Vainqueur de la Ligue des champions en 2001 (Bayern Munich)

Finaliste de la Ligue des champions en 1999 (Bayern Munich)

Vainqueur de la Coupe intercontinentale en 2001 (Bayern Munich)

Finaliste de la Supercoupe de l'UEFA en 2001 (Bayern Munich)

Finaliste de la Coupe UEFA en 1996 (Bordeaux)

Vainqueur de la Coupe Intertoto en 1995 (Bordeaux)

Champion d’Allemagne en 1999, 2000, 2001, 2003, 2005 et 2006 (Bayern Munich)

Vice-champion d'Allemagne en 1998 et 2004 (Bayern Munich)

Vice-champion de France en 1990 (Bordeaux)

Vainqueur de la Coupe d'Allemagne en 1998, 2000, 2003, 2005 et 2006 (Bayern Munich)

Finaliste de la Coupe d'Allemagne en 1999 (Bayern Munich)

Vainqueur de la Coupe de la Ligue Allemande en 1997, 1998, 1999, 2000 et 2004 (Bayern Munich)

Champion de France de D2 en 1992 (Bordeaux)

 

DISTINCTIONS PERSONNELLES


Élu défenseur latéral de l’année par le magazine allemand "Kicker" en 2001, 2002 et 2005

Nommé dans l'équipe type UEFA de l'année en 2001

Nommé dans l'équipe type de l'association ESM en 1999

Nommé dans l'équipe type spéciale 20 ans des trophées UNFP en 2011

Nommé Chevalier de la Légion d'Honneur en 1998

À reçu le Prix Guy Wildenstein en 2007

 

DIVERS


 

- Il prénomme ses propres enfants avec deux prénoms basques: Tximista (l’éclair) et Uhaina (la vague).

 

SOURCES/RESSOURCES


- 1ère photo: ©DR

- 2ème photo: ©Andreas Rentz/Bongarts

 

VIDÉO




18/02/2018
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1140 autres membres