FOOTBALL-THE-STORY, les légendes du foot

FOOTBALL-THE-STORY, les légendes du foot

Norman Whiteside

Norman Whiteside.jpg
Norman Whiteside

 

Né le 7 mai 1965 à Belfast (NIR)

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4820610_201505141152511.png Nord-irlandais, Milieu offensif/Attaquant, 1m88

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4820610_201505141152511.png 38 sélections, 9 buts

(Matchs amicaux: 8 sélections, 1 but)

(Qualif Coupe du Monde: 9 sélections, 4 buts)

(Coupe du Monde: 8 sélections, 1 but)

(Qualif Euro: 10 sélections, 2 buts)

(British Home Championship: 3 sélections, 1 but)

 

1ère sélection : le 17 juin 1982 contre la Yougoslavie (0-0)

Dernière sélection : le 11 octobre 1989 contre l'Eire (3-0)

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4820610_201505141152511.png U23: 1 sélection

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4820610_201505141152511.png École d'Irlande du Nord: 8 sélections

 

1982/89 Manchester United (ANG) 278 matchs, 68 buts
(Championnat d'Angleterre: 206 matchs, 47 buts)
(Coupe d'Angleterre: 24 matchs, 10 buts)
(Coupe de la ligue anglaise: 29 matchs, 9 buts)
(Coupe des Coupes: 6 matchs, 1 but)
(Coupe de l'UEFA: 7 matchs)
(Charity Shield: 2 matchs)
(Supercoupe de la Football League: 4 matchs, 1 but)
1989/91 Everton (ANG) 37 matchs, 13 buts
(Championnat d'Angleterre: 29 matchs, 9 buts)
(Coupe d'Angleterre: 6 matchs, 3 buts)
(Coupe de la ligue anglaise: 2 matchs, 1 but)

 

Norman Whiteside a toujours été le premier partout. Plus jeune buteur de l’histoire de Manchester UTD. Plus jeune buteur en finale de Coupe de la Ligue anglaise. Plus jeune buteur en finale de la FA Cup. Plus jeune titulaire en Coupe du Monde, avec l’Irlande du Nord. Le grand Norman avait tout pour exploser au plus niveau. Impressionnant physiquement malgré son jeune âge, le milieu offensif nord-irlandais faisait surtout preuve de maturité. Mais il avait aussi la poisse. À l'âge de 15 ans, un kiné barbare le blesse pour toujours à l’aine en lui infligeant des massages trop violents. À 16 piges, il se brise les ligaments du genou dans un match amical. Mais Whiteside va s'accrocher... Norman Whiteside.jpgOriginaire de Shankill Road, dans une banlieue ouvrière de Belfast, le petit jeune tape dans l'œil de l'historique recruteur de Manchester United Bob Bishop, qui avait déjà découvert deux autres Nord-Irlandais, George Best et Sammy McIlroy. Après avoir signé à Old Trafford, l'attaquant fait ses débuts avec les Red Devils en fin de saison 1981-1982. Deux jours après avoir célébré son 17ème anniversaire, il marque dès sa première apparition à Old Trafford et devient le plus jeune joueur à planter un pion avec United, un record toujours d'actualité. Billy Bingham, le sélectionneur de l’Irlande du Nord, est déjà convaincu du niveau de Whiteside et l'incorpore dans son effectif pour la Coupe du Monde 1982. À 17 ans et 41 jours, il devenait le joueur le plus jeune de l'histoire à participer à la Coupe du Monde, améliorant un record détenu jusque-là par le triple champion du monde Pelé depuis le Mondial suèdois en 1958. Titularisé durant toute la compétition (cinq rencontres), Whiteside est encore présent quatre ans plus tard au Mexique en 1986. Dans l'intervalle, il remporte deux FA Cups avec les mancuniens, inscrivant notamment le but de la victoire en prolongation de la finale de 1985 contre Everton. Un tir brossé de plus de 20 mètres qui bat le gardien Neville Southall et qui sera élu plus beau but de la saison. Mais la poisse finit par revenir. À 22 ans, Whiteside se blesse à nouveau grièvement au genou. Courageux mais plus lent, il recule dans l'entrejeu et continue à étaler la classe folle qui a fait un jour dire à Alex Ferguson qu’il fallait le classer "dans la catégorie des génies." Un niveau qu'il ne retrouvera plus jamais. En 1989, après une honnête carrière à Old Trafford (278 matchs pour 68 buts inscrits), il rejoint Everton. Mais en raison d'une énième blessure, il raccroche définitivement les crampons de façon prématurée, en 1991, à l'âge de 26 ans. Sa carrière terminée, il devient docteur en médecine podiatrique. Il traite les infections et les troubles des pieds avec des moyens médicaux, pharmaceutiques, chirurgicaux, chimiques, mécaniques ou encore par des manipulations. Comme Socrates, il a décidé de se spécialiser dans le domaine médical. Il a aussi fait une belle carrière de joueur de poker.

 

PALMARÈS


Vainqueur du British Home Championship en 1984 (Irlande du Nord)

Vice-champion d’Angleterre en 1988 (Manchester UTD)

Vainqueur de la Coupe d'Angleterre en 1983 et 1985 (Manchester UTD)

Finaliste de la Coupe de la Ligue Anglaise en 1983 (Manchester UTD)

Vainqueur de la Charity Shield en 1983 (Manchester UTD)

Finaliste de la Charity Shield en 1985 (Manchester UTD)

 

SOURCES/RESSOURCES


- 1ère et 2ème photo: ©DR



30/10/2018
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1146 autres membres