FOOTBALL-THE-STORY, les légendes du foot

FOOTBALL-THE-STORY, les légendes du foot

Nuno Gomes

Nuno Gomes.jpg
Nuno Gomes

 

Nuno Miguel Soares Pereira Ribeiro

Né le 5 juillet 1976 à Amarante (POR)

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4968680_201507054500403.png Portugais, attaquant, 1m81

Surnoms: "Nuno Golo", "O Amarantino"

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4968680_201507054500403.png 79 sélections, 29 buts

(Matchs amicaux: 32 sélections, 11 buts)

(Qualif Coupe du Monde: 15 sélections, 8 buts)

(Coupe du Monde: 4 sélections, 1 but)

(Qualif Euro: 14 sélections, 3 buts)

(Euro: 14 sélections, 6 buts)

 

1ère sélection : le 24 janvier 1996 contre la France (2-3)

Dernière sélection : le 11 octobre 2011 contre le Danemark (1-2)

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4968680_201507054500403.png olympique: 5 sélections, 1 but

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4968680_201507054500403.png espoirs: 14 sélections, 5 buts

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4968680_201507054500403.png U20: 13 sélections, 9 buts

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4968680_201507054500403.png U18: 15 sélections, 5 buts

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4968680_201507054500403.png U17: 5 sélections, 2 buts

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4968680_201507054500403.png U16: 9 sélections, 4 buts

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4968680_201507054500403.png U15: 3 sélections, 3 buts

 

1994/97 Boavista (POR) 97 matchs, 31 buts
(Championnat du Portugal: 79 matchs, 23 buts)
(Coupe du Portugal: 8 matchs, 5 buts)
(Coupe de l'UEFA: 10 matchs, 3 buts)
1997/2000 Benfica Lisbonne (POR) 124 matchs, 76 buts
(Championnat du Portugal: 101 matchs, 60 buts)
(Coupe du Portugal: 10 matchs, 8 buts)
(Ligue des Champions: 7 matchs, 7 buts)
(Coupe de l'UEFA: 6 matchs, 1 but)
2000/02 Fiorentina (ITA) 63 matchs, 20 buts
(Championnat d'Italie: 53 matchs, 14 buts)
(Coupe d'Italie: 4 matchs, 4 buts)
(Coupe de l'UEFA: 6 matchs, 2 buts)
2002/11 Benfica Lisbonne (POR) 271 matchs, 88 buts
(Championnat du Portugal: 193 matchs, 65 buts)
(Coupe du Portugal: 23 matchs, 7 buts)
(Coupe de la ligue portugaise: 5 matchs, 2 buts)
(Ligue des Champions: 23 matchs, 4 buts)
(Coupe de l'UEFA: 27 matchs, 10 buts)
2011/12 Sporting Braga (POR) 24 matchs, 6 buts
(Championnat du Portugal: 20 matchs, 6 buts)
(Coupe du Portugal: 2 matchs)
(Coupe de la ligue portugaise: 2 matchs)
2012/13 Blackburn Rovers (ANG) 20 matchs, 4 buts
(Championnat d'Angleterre: 18 matchs, 4 buts)
(Coupe d'Angleterre: 2 matchs)

 

Attaquant portugais de talent, Nuno Gomes a marqué sa génération de footballeurs lusitaniens de son empreinte. L'une des plus belles gueules du football mondial, Nuno Miguel Soares Pereira Ribeiro, plus connu sous le nom de Nuno Gomes, en hommage à la légende Fernando Gomes, fait partie des grands noms à avoir porté fièrement le maillot de son pays aux côtés d'Eusebio, Pauleta ou bien encore Cristiano Ronaldo. Nuno Gomes.jpgNé à Amarante, l’attaquant fait ses premiers pas de footballeur dans le club local, avant de rapidement prendre la direction de Boavista, où il fera ses premiers pas dans le milieu professionnel en 1994, à tout juste 18 ans. Son talent se fait rapidement remarquer, lui qui trouve le chemin des filets à 31 reprises en l’espace de 98 matches. Des statistiques flatteuses qui lui ouvrent les portes des plus grands clubs portugais, et c’est Benfica qui met le grappin sur lui en 1997. Lui qui avait écoeuré quelques jours avant les benfiquistes en finale de Coupe du Portugal en doublant la marque pour les Panteras. Trois saisons durant, il fait souffrir tous les défenseurs de Liga Sagres, s’offrant un bilan statistique impressionnant de 76 buts en 124 matches. Ses prestations sont abouties aussi bien en club qu’en sélection, lui qui participe activement au bon parcours du Portugal à l’Euro 2000 (élimination en demi-finale contre la France). Pourtant, il ne gagne aucun titre, pas même une petite coupe du Portugal. Il n'a également jamais rien remporté avec son pays, comme Figo, Pauleta et Rui Costa. Que ce soit en 2000, en 2004 ou en 2006, il est passé tout près du bonheur suprême. Après cet Euro 2000 tonitruant où le jeune buteur à la gueule d'ange explose aux yeux du monde entier, la Fiorentina se décide alors à tenter le coup pour remplacer Gabriel Batistuta parti à la Roma mais, en deux saisons, Nuno Gomes ne fait parler la poudre que 20 fois. Un chiffre pas vraiment à la hauteur des espérances pour un buteur de cette trempe. C’est donc fort logiquement que l’international lusitanien (79 sélections, 29 buts) retourne au Benfica. À son retour, l’attaquant aux cheveux soyeux passe deux saisons à l'infirmerie avant de revenir en forme pour l’année du centenaire du club en 2004. Hasard ou pas, le SLB récupère son trône après onze ans d’absence. L’avant-centre retrouve de sa superbe, faisant la pluie et le beau temps sur le front de l’attaque. Nommé capitaine après le départ de Simão, Nuno Gomes perdra peu à peu sa place de titulaire, et se retrouve contraint à quitter son club de toujours, tentant de se relancer à Braga. Une saison plus tard, il plaque tout et s'exile en Angleterre pour une dernière expérience à Blackburn. Il y tire sa révérence à l'âge de 37 ans.

 

PALMARÈS


Finaliste de l'Euro 2004 (Portugal)

4ème de la Coupe du Monde en 2006 (Portugal)

3ème de la Coupe du Monde des moins de 20 ans en 1995 (Portugal)

Vainqueur du Championnat d’Europe des moins de 18 ans en 1994 (Portugal)

Champion du Portugal en 2005 et 2010 (Benfica Lisbonne)

Vice-champion du Portugal en 1998, 2003, 2004 et 2011 (Benfica Lisbonne)

Vainqueur de la Coupe du Portugal en 1997 (Boavista) et 2004 (Benfica Lisbonne)

Finaliste de la Coupe du Portugal en 2005 (Benfica Lisbonne)

Vainqueur de la Coupe d'Italie en 2001 (Fiorentina)

Vainqueur de la Coupe de la ligue portugaise en 2009, 2010 et 2011 (Benfica Lisbonne)

Finaliste de la Supercoupe d’Italie en 2001 (Fiorentina)

Vainqueur de la Supercoupe du Portugal en 2005 (Benfica Lisbonne)

 

DISTINCTIONS PERSONNELLES


Meilleur buteur du Tournoi de Toulon en 1996 (5 buts)

Nommé dans l'équipe type du tournoi de l'Euro 2000

À reçu la Médaille du mérite de L'Ordre de l'Immaculée Conception de Vila Viçosa en 2006

 

VIDÉO




03/10/2018
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 971 autres membres