FOOTBALL-THE-STORY, les légendes du foot

FOOTBALL-THE-STORY, les légendes du foot

Pascal Feindouno

Pascal Feindouno.jpg
Pascal Feindouno

 

Pascal Feindouno

Né le 27 février 1981 à Conakry (GUI)

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_7574587_201802075136357.png Guinéen, Milieu offensif/Ailier droit, 1m76

Surnom: Pasci, "Le Zidane Africain"

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_7574587_201802075136357.png 71 sélections, 28 buts

(Coupe d'Afrique des Nations: 13 sélections, 8 buts)

 

1ère sélection : le 4 octobre 1998 contre le Togo (0-2)

Dernière sélection : le 1er février 2012 contre le Ghana (1-1)

 

1996/97 Club Industriel Kamsar (GUI)
1997/99 Bordeaux B (FRA) 14 matchs, 6 buts
1998/2004 Bordeaux (FRA) 132 matchs, 21 buts
(Championnat de France: 94 matchs, 10 buts)
(Coupe de France: 8 matchs, 2 buts)
(Coupe de la ligue: 5 matchs)
(Trophée des Champions: 1 match)
(Ligue des Champions: 5 matchs, 1 but)
(Coupe de l'UEFA: 19 matchs, 8 buts)
2001/02 FC Lorient (FRA) (Prêt) 39 matchs, 8 buts
(Championnat de France: 30 matchs, 6 buts)
(Coupe de France: 4 matchs)
(Coupe de la ligue: 5 matchs, 2 buts)
2004/08 Saint-Étienne (FRA) 150 matchs, 37 buts
(Championnat de France: 138 matchs, 34 buts)
(Coupe de France: 2 matchs)
(Coupe de la ligue: 5 matchs, 1 but)
(Coupe Intertoto: 4 matchs, 1 but)
(Coupe de l'UEFA: 1 match, 1 but)
2008/10 Al Sadd (QAT) 24 matchs, 11 buts
2009/10 Al-Rayyan (QAT) (Prêt) 14 matchs, 5 buts
2010 Al-Nassr (ARS) (Prêt) 5 matchs, 2 buts
2010/11 AS Monaco (FRA) 5 matchs
2011/12 FC Sion (SUI) 12 matchs, 4 buts
(Championnat de Suisse: 9 matchs, 3 buts)
(Coupe de Suisse: 1 matchs, 1 but)
(Coupe de l'UEFA: 2 matchs)
2012/13 Elazığspor (TUR) 11 matchs, 2 buts
(Championnat de Turquie: 10 matchs, 1 but)
(Coupe de Turquie: 1 match, 1 but)
2013/14 Lausanne-Sport (SUI) 18 matchs, 4 buts
(Championnat de Suisse: 17 matchs, 4 buts)
(Coupe de Suisse: 1 match)
2014/15 Hassania Agadir (MAR)
2015/16 CS Sedan-Ardennes (FRA)
2016 FK Atlantas (LIT) 3 matchs
 
 Meilleur buteur de l’histoire du Syli National (28 buts), Pascal Feindouno était techniquement supérieur avec un toucher de balle exceptionnel. Il laisse le souvenir d'un grand talent un peu gâché par l'irrégularité, les excès et d'une joie de vivre rarement vue. Son plus grand fait d'armes reste ce soir de mai 1999 au Parc des Princes. À même pas dix-huit ans, cet inconnu alors débutant en pro à Bordeaux trompe Bernard Lama en toute fin de match d'une petite frappe du gauche et offre du même coup le titre aux Girondins. Un magnifique but qui lui ouvre les portes définitif de l'équipe première des Marine et Blanc. Mais deux ans après ses débuts tonitruants, Pascal peine à confirmer tout le bien que l’on pense de lui. Il vient d’être utilisé à seulement 24 reprises en deux saisons. Son entraîneur de l’époque, Elie Baup, lui signifie qu’il va être prêté chez un promu, le FC Lorient, dans le but de s’aguerrir un peu. Le joueur est inquiet. Loin du soleil de la Gironde, il lui faut convaincre en Bretagne, dans une région au climat peu propice à son épanouissement. Pourtant, cet exil va s’avérer être le tournant de sa carrière. Chez les Merlus, il y fait tout d’abord la connaissance de celui qui deviendra son meilleur ami, Jean-Claude Darcheville. Et puis surtout, il bénéficie de la confiance totale de son entraîneur, Yvon Pouliquen. Le joueur va disputer 30 matches de championnat à Lorient, inscrire 6 buts, remporter la Coupe de France, et échouer en finale de la Coupe de la Ligue ! Nous sommes en juin 2002. Le Guinéen est comme métamorphosé. Il revient à Bordeaux où il s’installe de suite dans la peau d’un titulaire à part entière. La carrière de Pascal Feindouno vient réellement de débuter. Il joue beaucoup sur son aile et délivre des caviars pendant deux saisons. En 2004, le natif de Conakry rejoindra son mentor Élie Baup à Saint-Étienne où il restera quatre années et laissera également un très bon souvenir. Si Pascal Feindouno était un réel talent, ce n'était pas un exemple de sérieux. En effet, à son immense panel de footballeur s'ajoutait une personnalité extravagante. Toujours le premier pour faire la fête, "Pasci" a souvent mêlé à sa vie de footballeur professionnel une vie nocturne bien chargée. Pas franchement un bourreau de travail, il pouvait se passer quatre mois sans qu'il ne sorte une fulgurance. La suite de sa carrière en ai la preuve. Sorti de ses quatre années du Chaudron, l'homme enchaîne huit clubs en huit saisons, du Qatar à la Suisse, en passant par l'Arabie saoudite, la Turquie, Monaco et la Lituanie. Avec comme pied à terre, la Guinée, dont il a porté le maillot à 71 reprises. Dommage. Son immense talent le destinait à une carrière plus lumineuse encore.
 
PALMARÈS
Champion de France en 1999 (Bordeaux)
Vice-champion du Qatar en 2009 (Al-Sadd)
Vainqueur de la Coupe de France en 2002 (FC Lorient)
Finaliste de la Coupe de la Ligue en 2002 (FC Lorient)
Finaliste du Trophée des champions en 1999 (Bordeaux)
 
SOURCES/RESSOURCES
- So Foot / Eurosport
- Photo: ©Africaguinee


28/04/2020
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1078 autres membres