FOOTBALL-THE-STORY, les légendes du foot

FOOTBALL-THE-STORY, les légendes du foot

Richard Tylinski

Richard Tylinski.jpg
Richard Tylinski

 

Richard Tylinski

Né le 18 septembre 1937 à Noyant-d'Allier (FRA)

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4844082_201505223457315.png Français, Défenseur central/Milieu défensif, 1m80

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4844082_201505223457315.png 3 sélections

(Matchs amicaux: 3 sélections)

 

1ère sélection : le 27 novembre 1957 contre l'Angleterre (0-4)

Dernière sélection : le 12 octobre 1960 contre la Suisse (2-6)

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4844082_201505223457315.png U23: 3 sélections

 

1954/66 Saint-Étienne (FRA) 312 matchs, 2 buts
(Championnat de France: 220 matchs, 1 but)
(Championnat de France de D2: 36 matchs)
(Coupe de France: 35 matchs, 1 but)
(Coupe Charles Drago: 9 matchs)
(Challenge des Champions: 2 matchs)
(Coupe d'Europe des clubs champions: 4 matchs)
(Coupe des Coupes: 4 matchs)
(Coupe Latine: 2 matchs)
1966/69 Olympique Avignonnais (FRA) 85 matchs
(Championnat de France de D2: 79 matchs)
(Coupe de France: 6 matchs)
1969/75 Brassac (FRA)
 
D’un titre de champion de France amateur en 1956 avec la réserve stéphanoise à un autre chez les pros l’année suivante, toujours avec Saint-Etienne, Richard Tylinski aura connu, à 20 ans, une progression fulgurante qui ne s’est pas démentie jusqu’en 1966 avec, entre temps, une descente en D2, une remontée, un autre titre en 1964 et deux finales de coupes, une perdue en 1960, une gagnée en 1962. Milieu ou défenseur central, le cadet des Tylinski (son frère aîné Michel a aussi été champion de France en 1957) dispute plus de trois cents matches chez les Verts et devient le premier international à sortir du centre de formation de l’ASSE. Il part ensuite terminer sa carrière à Avignon où il reste trois ans. Par la suite, il fait partager son expérience dans le club amateur de Brassac avec laquelle il a le privilège d'affronter en 1970 la réserve stéphanoise composée entre autres de Christian Sarramagna, Patrick Revelli, Jacques Santini, Alain Marchadier et Pierre Repellini ses illustres successeurs.
 
 
PALMARÈS
Champion de France en 1957 et 1964 (Saint-Etienne)

Vainqueur de la Coupe de France en 1962 (Saint-Etienne)

Finaliste de la Coupe de France en 1960 (Saint-Etienne)

Vainqueur du Challenge des champions en 1957 et 1962 (Saint-Etienne)

Vainqueur de la Coupe Charles Drago en 1958 (non-joué) (Saint-Etienne)

Champion de France de D2 en 1963 (Saint-Etienne)

Champion de France amateur en 1956 (Saint-Etienne)



29/10/2019
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1031 autres membres