Football-the-story, les légendes du foot

Football-the-story, les légendes du foot

Robbie Slater

Robbie Slater.jpg
Photo: ©DR

 

Robbie Slater

 

Robert David Slater

Né le 22 novembre 1964 à Ormskirk (ANG)

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_5401223_201601083034265.png Australien, Milieu central, 1m80

Surnom: "Journeyman"

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_5401223_201601083034265.png 26 sélections, 1 but

(Matchs amicaux: 10 sélections)

(Qualif Coupe du Monde: 14 sélections, 1 but)

(Coupe des Confédérations: 2 sélections)

 

1ère sélection : le 7 juillet 1988 contre le Brésil (0-1)

Dernière sélection : le 16 décembre 1997 contre l'Arabie Saoudite (0-1)

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_5401223_201601083034265.png non-officiel: 11 sélections

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_5401223_201601083034265.png Olympiques: 2 sélections

 

1982/85 St George Saints (AUS) 98 matchs, 28 buts
1986 Blacktown City Demons (AUS) 19 matchs, 2 buts
1987/89 Sydney Croatia (AUS) 73 matchs, 17 buts
1989/90 RSC Anderlecht (BEL)
1990/94 RC Lens (FRA) 127 matchs, 9 buts
(Championnat de France: 81 matchs, 4 buts)
(Championnat de France de D2: 33 matchs, 1 but)
(Coupe de France: 13 matchs, 4 buts)
1994/95 Blackburn Rovers (ANG) 22 matchs
(Championnat d'Angleterre: 18 matchs)
(Coupe d'Angleterre: 1 match)
(Coupe de la ligue anglaise: 1 match)
(Charity Shield: 1 match)
(Coupe de l'UEFA: 1 match)
1995/96 West Ham (ANG) 29 matchs, 2 buts
(Championnat d'Angleterre: 25 matchs, 2 buts)
(Coupe d'Angleterre: 1 match)
(Coupe de la ligue anglaise: 3 matchs)
1996/98 Southampton (ANG) 50 matchs, 2 buts
(Championnat d'Angleterre: 41 matchs, 2 buts)
(Coupe d'Angleterre: 1 match)
(Coupe de la ligue anglaise: 8 matchs)
1998 Wolverhampton Wanderers (ANG) 7 matchs
(Championnat d'Angleterre de D2: 6 matchs)
(Coupe d'Angleterre: 1 match)
1998/2002 Northern Spirit (AUS) 61 matchs, 10 buts
2002 Manly-Warringah (AUS) (entraîneur-joueur)

 

Deux fois meilleur joueur océanien de l'année, Robbie Slater a laissé un souvenir impérissable sous le maillot du RC Lens au début des années 90.

 

Né au pays de sa Majesté à Ormskirk dans le Lancashire, le gamin déménage très, très loin de chez lui avec ses parents, à plus de 15 000 kilomètres exactement, et se retrouve en Australie. C'est là qu'il tombe amoureux du soccer, dans un endroit où on se passionne plus pour le ballon ovale. Pourtant, Robbie continue son petit bonhomme de chemin. En 1982, il signe son premier contrat pro à Saint-George Saints. Quatre saisons pour un titre de champion d'Australie. Après un passage à Blacktown, il s'engage au Sydney-Croatia en 1987 et remporte la coupe nationale. Approché en 1983 par le club anglais de Nottingham Forest, il retrouve finalement le Vieux Continent en 1989 en signant au RSC Anderlecht. Barré par une rude concurrence (Patrick Vervoort, Milan Jankovic, Charly Musonda ...), il vit une saison blanche en Belgique, et préfère se relancer en débarquant au RC Lens en 1990, qui évolue alors en D2.

 

Robbie Slater.jpg

Photo: ©Getty images

 

Au lieu de repartir dans le Pacifique surfer sur la grande bleue, l'australien préfère goûter à la pluie dans le Nord de la France. Et ça lui réussit plutôt bien. Aux côtés de Pierre Laigle et Roger Boli, il participe à la remontée en D1 dès sa première année au club. Travailleur et infatigable, l'Australien progresse rapidement et remporte le ballon d'or océanien en 1991. D'ailleurs, son trophée lui sera remis lors du fameux RC Lens-OM, en février 1992, une rencontre gravée dans le marbre avec un record d'affluence: 48 912 spectateurs ce soir-là. Jean-Pierre Papin reçoit aussi le Ballon d'or européen, Abedi Pelé se voit remettre également, pour sa part, le Ballon d'or africain, mais à l'applaudimètre, c'est bien l'Australien qui explosera le compteur. Un match de folie et une victoire inoubliable pour les Sang et Or, grâce à des buts de Roger Boli et Francis Gillot. Comme à son habitude, Robbie Slater avait tout donné sur le terrain. Le joueur aux trois poumons bénéficiait d'une condition physique au-dessus de tous les autres. C’était une machine. Il remportera un nouveau BO en 1993, année où les Australiens étaient à deux doigts de se qualifier pour la Coupe du Monde aux États-Unis. Les Aussies sont en effet éliminés lors des barrages par l'Argentine où Robbie à été brillant, au point de recevoir les félicitations de Diego Maradona. Au total, le milieu de terrain à la chevelure rousse coupée en brosse aura disputé sous le maillot du RCL 81 matches de première division, pour 4 buts inscrits. Apprécié des supporters lensois pour sa gentillesse et sa sympathie, plus sombre en revanche sera l’épisode où un supporter du PSG a attaqué le pauvre Robbie armé d’une batte de baseball. Plus de peur que de mal.

 

Cette très belle expérience dans l'Artois lui permet de rejoindre Blackburn en 1994. Son rêve d'évoluer en Premier League se réalise enfin. Avec la bande à Alan Shearer et Graeme Le Saux, il remporte le titre de champion d’Angleterre en 1995 et devient le tout premier Socceroos à le faire. Son bilan chez les Rovers est toutefois mitigé puisqu’il ne dispute que 18 rencontres pour aucun pion inscrit. Pourtant, ses prestations ne sont pas passées inaperçues en terre britannique. West Ham, Southampton et Wolverhampton seront ses trois derniers clubs européens. "Journeyman", surnom en référence à toutes les formations fréquentées au cours de sa carrière professionnelle, raccroche les crampons au pays des Kangourous en 2001. Il s'est reconverti depuis comme consultant vedette sur Fox Sports.

 

PALMARÈS

 

Finaliste de la Coupe des Confédérations en 1997 (Australie)

Champion d'Angleterre en 1995 (Blackburn Rovers)

Champion d'Australie en 1983 (St. George Saints)

Vice-champion d'Australie en 1982 (St. George Saints) et 1988 (Sydney-Croatia)

Vainqueur de la Coupe d'Australie en 1987 (Sydney-Croatia)

Finaliste de la Charity Shield en 1994 (Blackburn Rovers)

 

DISTINCTIONS PERSONNELLES

 

Élu joueur océanien de l’année en 1991 et 1993

Intronisé au Hall of Fame du football australien



21/11/2022
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1212 autres membres