Football-the-story

Football-the-story

Steve Marlet

Steve Marlet.jpg
Photo: ©Ben Radford/Getty images

 

Steve Marlet

 

Né le 10 janvier 1974 à Pithiviers (FRA)

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4844082_201505223457315.png Français, Ailier droit/Attaquant

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4844082_201505223457315.png 23 sélections, 6 buts

(Matchs amicaux: 12 sélections, 3 buts)

(Qualif Euro: 5 sélections, 2 buts)

(Coupe des Confédérations: 6 matchs, 1 but)

 

1ère sélection : le 15 novembre 2000 contre la Turquie (4-0)

Dernière sélection : le 6 juin 2004 contre l'Ukraine (1-0)

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4844082_201505223457315.png U20: 5 sélections, 2 buts

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4844082_201505223457315.png U19: 1 sélection

 

1991/96 Red Star (FRA) 150 matchs, 45 buts
(Championnat de France de D2: 137 matchs, 40 buts)
(Coupe de France: 10 matchs, 3 buts)
(Coupe de la ligue: 3 matchs, 2 buts)
1996/2000 AJ Auxerre (FRA) 135 matchs, 36 buts
(Championnat de France: 107 matchs, 25 buts)
(Coupe de France: 5 matchs)
(Coupe de la ligue: 7 matchs, 2 buts)
(Ligue des Champions: 4 matchs, 2 buts)
(Coupe de l'UEFA: 3 matchs, 1 but)
(Coupe Intertoto: 9 matchs, 6 buts)
2000/01 Olympique Lyonnais (FRA) 56 matchs, 19 buts
(Championnat de France: 36 matchs, 13 buts)
(Coupe de France: 2 matchs)
(Coupe de la ligue: 5 matchs, 1 but)
(Ligue des Champions: 13 matchs, 5 buts)
2001/05 Fulham (ANG) 69 matchs, 17 buts
(Championnat d'Angleterre: 54 matchs, 11 buts)
(Coupe d'Angleterre: 8 matchs, 3 buts)
(Coupe de la ligue anglaise: 1 match)
(Coupe de l'UEFA: 6 matchs, 3 buts)
2003/05 Olympique de Marseille (FRA) (Prêt) 69 matchs, 17 buts
(Championnat de France: 54 matchs, 16 buts)
(Coupe de France: 2 matchs)
(Coupe de la ligue: 2 matchs)
(Ligue des Champions: 4 matchs, 1 but)
(Coupe de l'UEFA: 7 matchs)
200506 VfL Wolfsburg (ALL) 22 matchs, 3 buts
(Championnat d'Allemagne: 21 matchs, 1 but)
(Coupe d'Allemagne: 1 match, 2 buts)
2006/07 FC Lorient (FRA) 24 matchs, 1 but
(Championnat de France: 22 matchs, 1 but)
(Coupe de France: 1 match)
(Coupe de la ligue: 1 match)
2009/11 FCM Aubervilliers (FRA) 44 matchs, 13 buts
2011/12 Red Star (FRA) 20 matchs, 2 buts

 

Pur produit du Red Star, Steve Marlet a connu ses heures de gloire avec l'AJA, où il passe quatre saisons et dispute les quarts de la C1, puis l'Olympique Lyonnais, en plein essor au début des années 2000, avant de complètement fléchir.

 

Formé et révélé au Red Star, il fait ses premiers pas dans le monde pro sous le maillot du club audonien en 1992, lancé par le sphynx Robert Herbin. 146 rencontres, 44 buts et six bonnes saisons dans la célèbre formation de Saint Ouen qui a longtemps évolué en D2. Admirable ailier droit agile et précis devant le but, le natif de Pithiviers va voir sa carrière décoller lorsqu'il rejoint l'AJA entraîné par le célébrissime Guy Roux en 1996, pour remplacer Christophe Cocard au lendemain du doublé Coupe Championnat remporté. Durant quatre ans, cet attaquant percutant et dynamique aux superbe dreadlocks fait les beaux jours du club de l'Yonne avec notamment de bien beaux parcours en Coupe d'Europe. L'Olympique Lyonnais de Jean Michel Aulas le recrute en 2000. Cette saison-là, il remporte une Coupe de la Ligue, envoie une incroyable reprise de volée croisée du gauche face à Lens et reçoit une convocation chez les Bleus pour disputer la Coupe des Confédérations, que la France remporte. L'exercice suivant, Marlet débute avec l’OL mais les rumeurs de transfert vers la Premier League se font de plus en plus pressante. En fin de mercato, il débarque à Fulham. Le très francophile club londonien, entraîné par Jean Tigana et entouré de sa colonie française (Sylvain Legwinski, Louis Saha, Steed Malbranque, Alain Goma...) pense avoir fait une belle opération... mais les supporters vont vite déchanter. Malgré Edwin Van der Sar, l'écossais John Collins et le virevoltant Luis Boa Morte, le club végète dans le ventre mou. Il rentre dans l'Hexagone et signe à l'OM pour épauler l'attaque composé de l'explosif Didier Drogba et de l'égyptien Mido. Malgré une finale perdue face à Valence en coupe de l'UEFA, des blessures répétées empêchent Steve de pouvoir s'exprimer pleinement. Point d'orgue de sa carrière: il est sélectionné par Jacques Santini pour disputer l’Euro 2004 au Portugal avec les Tricolores. Fier à l’idée de disputer une première grande compétition internationale, il ne quitte pas son accréditation et joue même avec. Mauvaise idée, le coin du carton plastifié atterrit dans l’œil. Conséquence de son enthousiasme: déchirure de la cornée et un Euro passé dans sa totalité sur le banc des remplaçants. L'une des blessures les plus stupides du football. Et le début de la fin pour l'international français aux 23 sélections. Passé successivement par Wolfsburg, Lorient et Aubervilliers, il essuiera également des essais complètement ratés à Ipswish, Chicago et Reims. Revenu au Red Star, il raccroche les crampons de la plus belle des manières en mai 2012, en foulant une dernière fois la pelouse du stade Bauer, brassard de capitaine autour du bras. Passé entraîneur adjoint à l’aube de la saison 2012-13, Steve Marlet garde une place importante au sein de son club de cœur puisqu’il y devient directeur sportif puis conseiller du président.

 

PALMARÈS

 

Vainqueur de la Coupe des Confédérations en 2001 et 2003 (France)

Finaliste du Tournoi de Toulon en 1993 (France)

Finaliste de la Coupe de l’UEFA en 2004 (Olympique de Marseille)

Vainqueur de la Coupe Intertoto en 1997 (AJ Auxerre) et 2002 (Fulham)

Champion de France en 2002 (Olympique Lyonnais)

Vice-champion de France en 2001 (Olympique Lyonnais)

Vainqueur de la Coupe de la Ligue en 2001 (Olympique lyonnais)

Vainqueur du Championnat de CFA 2 (groupe B) en 2010 (FCM Aubervilliers)



10/01/2023
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1327 autres membres