Football-the-story, les légendes du foot

Football-the-story, les légendes du foot

Tanju Çolak

Tanju Colak.jpg
Photo: ©DR

 

Tanju Çolak

 

Né le 10 novembre 1963 à Samsun (TUR)

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_5338118_201512090408936.png Turc, Attaquant, 1m70

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_5338118_201512090408936.png 31 sélections, 9 buts

(Matchs amicaux: 15 sélections, 5 buts)

(Qualif Coupe du Monde: 9 sélections, 4 buts)

(Qualif Euro: 9 sélections)

 

1ère sélection : le 4 avril 1984 contre la Hongrie (0-6)

Dernière sélection : le 4 septembre 1991 contre les Etats-Unis (1-1)

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_5338118_201512090408936.png espoirs: 10 sélections, 2 buts

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_5338118_201512090408936.png U18: 14 sélections, 1 but

 

1982/87 Samsunspor (TUR) 159 matchs, 117 buts
(Championnat de Turquie: 141 matchs, 108 buts)
(Coupe de Turquie: 18 matchs, 9 buts)
1987/91 Galatasaray (TUR) 155 matchs, 144 buts
(Championnat de Turquie: 124 matchs, 116 buts)
(Coupe de Turquie: 14 matchs, 14 buts)
(Supercoupe de Turquie: 2 matchs, 1 but)
(Autres compétitions turcs: 7 matchs, 7 buts)
(Coupe d'Europe des clubs champions: 8 matchs, 6 buts)
1991/93 Fenerbahçe (TUR) 67 matchs, 57 buts
(Championnat de Turquie: 54 matchs, 50 buts)
(Coupe de Turquie: 5 matchs, 3 buts)
(Autres compétitions turcs: 6 matchs, 3 buts)
(Coupe de l'UEFA: 2 matchs, 1 but)
1993/94 İstanbulspor (TUR) 21 matchs, 17 buts
(Championnat de Turquie: 19 matchs, 17 buts)
(Coupe de Turquie: 2 matchs)

 

Redoutable buteur aux stats impressionnantes, Tanju Colak a fait le bonheur du football turc à la fin des années 80.

 

Issu d'un milieu modeste, le jeune talent se fait connaître sous le maillot du Samsunspor, le club de sa ville natale. En 1986, il termine troisième meilleur artificier du Vieux Continent avec 33 buts, derrière Marco Van Basten et Oleh Protasov, mais à égalité avec l'autrichien Anton Polster. Des performances qui l'emmène dans le meilleur club du pays, le Galatasaray. Adroit des deux pieds, doté d'un excellent jeu de tête, il explose dès sa première saison avec un titre de champion de Turquie au côté de Didier Six. Mais cette année-là, il remporte surtout le trophée du Soulier d'or européen, avec 39 réalisations en 38 rencontres. C'est lui qui fait tomber en 1989 l'AS Monaco de George Weah et Jean-Luc Ettori dirigé par Arsène Wenger en quart de finale de la Coupe d'Europe des clubs champions, avant d'être éliminé par le Steaua Bucarest en demi. Une étoile filante du football qui n'aura brillé qu'un temps avant de retomber dans l'anonymat. Le temps de devenir le meilleur buteur de l'histoire du championnat turc avec 240 buts marqués. Un record qui sera battu une quinzaine d'années plus tard par l'emblématique Hakan Sükür qui lui a succédé avec succès dans le rôle de buteur attitré de la Turquie. D'ailleurs, l'auteur de 9 buts en 31 capes n'aura jamais participé à une grande compétition internationale. En effet, la sélection ne sera présente dans les grands tournois qu'après les plus belles années de Tanju Çolak.

 

PALMARÈS

 

Champion de Turquie en 1988 (Galatasaray)

Vice-champion de Turquie en 1991 (Galatasaray) et 1992 (Fenerhbaçe)

Vainqueur de la Coupe de Turquie en 1991 (Galatasaray)

Vainqueur de la Coupe de la Présidence en 1988 et 1991 (Galatasaray)

Champion de Turquie de D2 en 1985 (Samsunspor)

 

DISTINCTIONS PERSONNELLES

Élu joueur de l'année de Turquie en 1988

Soulier d'or européen en 1988

Meilleur buteur du championnat de Turquie en 1986 (33 buts), 1987 (25 buts) (Samsunspor), 1988 (39 buts), 1991 (31 buts) (Galatasaray) et 1993 (27 buts) (Fenerbahçe)

Meilleur buteur du championnat de Turquie de D2 en 1984 (24 buts) et 1985 (25 buts) (Samsunspor)



25/07/2022
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1211 autres membres