FOOTBALL-THE-STORY, les légendes du foot

FOOTBALL-THE-STORY, les légendes du foot

Alain Fiard

Alain Fiard.jpg
Alain Fiard

 

Alain Fiard

Né le 17 septembre 1958 à Phnom-Penh (KHM)

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4844082_201505223457315.png Français, Milieu défensif, 1m65

 

1977/79 INF Vichy (FRA) 25 matchs, 3 buts

1979/84 SC Bastia (FRA) 168 matchs, 14 buts

(Championnat de France: 140 matchs, 13 buts)

(Coupe de France: 24 matchs, 1 but)

(Coupe des Coupes: 4 matchs)

1984/87 AJ Auxerre (FRA) 121 matchs, 5 buts

(Championnat de France: 105 matchs, 5 buts)

(Coupe de France: 12 matchs)

(Coupe de l'UEFA: 4 matchs)

1987/93 Lille OSC (FRA) 199 matchs, 13 buts

(Championnat de France: 182 matchs, 11 buts)

(Coupe de France: 17 matchs, 2 buts)

 

D'Alain Fiard, on gardera sans doute le souvenir d'un utile artisan du football. Avec son gabarit de poche, il va devenir un des plus remarquables milieux récupérateurs du championnat de France, ne rechignant jamais à l’effort. De nationalité française, il arbore une combinaison originale entre le morphotype vietnamien et indien, qui lui vaut cette pilosité fasciale marquée. Il apprend son métier de footballeur à l'INF Vichy dans la promotion d'Alain Couriol, où il restera pendant près de treize années. La devise de Pierre Pibarot, créateur de l'institut, y était que l'INF était fait pour former des professionnels capables de disputer trente matches dans l'année. Après une première année professionnelle à Bastia en 1979, Alain Fiard a toujours joué ce quota de rencontres en championnat par saison, que ce soit à Bastia, à Auxerre ou à Lille. Preuve de la solidité de ce petit bonhomme accrocheur, tenace, vif, travailleur et adroit partout où il est passé. Son heure de gloire, il le connaîtra en 1981 sous les couleurs de Bastia. L'équipe corse affronte en finale de coupe le grand Saint-Etienne, tout récent champion de France qui vise le doublé. Les verts sont archi favoris, alors que Bastia réalise une remarquable fin de saison, emmené par Roger Milla et Félix Lacuesta. Le problème était naturellement de neutraliser Michel Platini. Alain Fiard s'en chargera et réalisera un sans-faute, un match tout de constance. Bastia l'emporte. Par la suite, il est toujours fidèle au poste. Il réalise trois saisons pleines à Auxerre puis six autres à Lille avant de raccrocher les crampons en 1993. Après une trêve de trois années passées dans le commerce, il revient dans le monde du football et devient entraîneur.

 

PALMARÈS


Vainqueur de la Coupe de France en 1981 (SC Bastia)

Champion de France de D3 en 1979 (INF Vichy)

Vainqueur de la Coupe Gambardella en 1978 (INF Vichy)

 

SOURCES/RESSOURCES


- Photo: ©DR



26/09/2017
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1146 autres membres