FOOTBALL-THE-STORY, les légendes du foot

FOOTBALL-THE-STORY, les légendes du foot

Congo


François M'Pelé

François M'Pele.jpg
François M'Pelé

 

François M'Pelé

Né le 13 juillet 1947 à Brazzaville (COG)

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_7711002_201805152312474.png Congolais, Attaquant, 1m78

Surnoms: "La flèche noire", Le canonnier

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_7711002_201805152312474.png 29 sélections, 12 buts

 

1966/68 Standard de Brazzaville (COG)
1968/73 AC Ajaccio (FRA) 160 matchs, 75 buts
(Championnat de France: 132 matchs, 61 buts)
(Championnat de France de D2: 17 matchs, 10 buts)
(Barrages: 4 matchs, 1 but)
(Coupe de France: 7 matchs, 3 buts)
1973/79 Paris SG (FRA) 250 matchs,  127 buts
(Championnat de France: 200 matchs, 92 buts)
(Championnat de France de D2: 17 matchs, 5 buts)
(Barrages: 2 matchs, 2 buts)
(Coupe de France: 31 matchs, 28 buts)
1979/81 RC Lens (FRA) 75 matchs, 16 buts
(Championnat de France: 62 matchs, 12 buts)
(Coupe de France: 13 matchs, 4 buts)
1981/82 Stade Rennais (FRA) 35 matchs, 17 buts
(Championnat de France de D2: 34 matchs, 16 buts)
(Coupe de France: 1 match, 1 but)

 

Attaquant international congolais, François M'Pelé possède un palmarès impressionnant: Vainqueur de la Coupe d'Afrique des Nations en 1972, il a inscrit sa dizaine de buts par saison voire plus. L’attaquant congolais est le premier grand joueur africain à porter les couleurs du PSG. Repéré par un intermédiaire corse posté à Brazzaville, l’attaquant congolais rejoint Ajaccio et l’A.C.A en 1969. Connu dans le football africain, il est pourtant totalement inconnu en Europe et en France. Cela ne va pas l’empêcher de faire des débuts tonitruants sous le maillot ajaccien. Sa pointe de vitesse redoutable et son habileté font merveille dès son premier match face à Lyon le 19 octobre 1969. Porté par une amitié sur et dehors du terrain avec Marius Trésor, les deux joueurs emmèneront leur club en haut de l’affiche. "La Flèche noire" est encore le meilleur buteur du club en D1 avec 71 buts inscrits. À cette époque, il brille également en équipe nationale, puisque ses performances jouent un rôle majeur dans la victoire du Congo en Coupe d’Afrique des nations 1972. À la mi-saison 1973-1974, il rejoint le tout jeune PSG, dont il deviendra très vite l’une des premières idoles. Il aide immédiatement le club à monter en D1, et inscrit même 21 buts lors de la saison 1974/75. Avec 97 buts en six saisons, il va aussi faire les beaux jours de Paris. Il est l'inoubliable auteur du doublé du premier match en D1 au Parc des princes, contre Metz (2-2). Reculant ensuite sur le terrain, il marque moins, mais reste tout de même redoutable. Il forme un formidable duo avec Carlos Bianchi, acceptant de jouer en retrait pour laisser l’Argentin briller. En 1979, il quitte Paris sans aucun trophée. Il passe ensuite deux saisons à Lens, puis termine sa carrière au Stade Rennais, alors en D2. Retrouvant le poste d’avant-centre, M’Pelé montre qu’il n’a rien perdu de son efficacité avec les "Rouge et Noir", malgré ses 34 ans. Ses 17 buts permettent au club de réaliser une belle saison, même si la remontée dans l’élite n’est pas au bout. À l’issue de cette unique saison à Rennes, il raccroche les crampons et rentre au pays. Il devient membre de la fédération congolaise et entretient toujours des relations étroites avec la Corse comme en témoigne l’organisation d’un match amical entre la sélection Corse et la RD Congo en 2009.

 

PALMARÈS


Vainqueur de la Coupe d'Afrique des Nations en 1972 (Congo)

4ème de la Coupe d'Afrique des Nations  en 1974 (Congo)

Vice-champion de France de D2 en 1974 (Groupe B) (Paris SG)


16/11/2018
0 Poster un commentaire

Congo

Palmarès

 

Championnat du Congo

Coupe du Congo

Supercoupe du Congo

 

Les clubs

 

CARA Brazzaville

Diables Noirs

Étoile du Congo

Léopars de Dolisie


18/05/2018
0 Poster un commentaire

Joueurs Congolais

GARDIENS DE BUT

 

Maxime Matsima

 

DÉFENSEURS CENTRAUX

 

Luc-Arsène Diamesso

 

MILIEUX DÉFENSIFS

 

Oscar Ewolo

Prince Oniangué

 

MILIEUX OFFENSIFS

 

Jonas Bahamboula

Paul Moukila

 

ATTAQUANTS

 

Jean Michel M'Bono

François M'Pelé


18/05/2018
0 Poster un commentaire

Paul Moukila

Paul Moukila.jpg
Paul Moukila

 

Paul Moukila

Né le 6 juin 1950 à Souanké (COG)

Décédé le 24 mai 1992 à Meaux (FRA)

Congo Brazzaville.png Congolais, Milieu offensif, 1m70

Surnom: "Sayal"

Congo Brazzaville.png 31 sélections, 11 buts

 

1967 AS Bantous (CNG)
1968/69 Inter Brazzaville (CNG)
1971/75 CARA Brazzaville (CNG)
1975/76 RC Strasbourg (FRA) 4 matchs, 1 but
1976/80 CARA Brazzaville (CNG)
1981/83 Stade Français (FRA)
1983/85 CS Fontainebleau (FRA)
1985/86 USM Malakoff (FRA)
 
Buteur hors-pair, Paul Moukila appartient sans doute à la grande lignée de perles rares de notre football. En sept petites années de carrière au CARA Brazzaville, Paul Moukila rafle autant de trophées qu’il plante de buts. Court, mais intense. Coupe d'Afrique des nations en 1972 avec les Diables Rouges, Ballon d’or africain en 1974, Coupe d'Afrique des clubs champions la même année : grâce à ses coups francs et son sens du but, "Sayal " était de ceux qu’on craignait. Selon la légende, ce véloce attaquant et renard des surfaces aurait marqué quarante buts en une seule saison de championnat, en 1972, avec le CARA Brazzaville. Même si son aventure en France, avec Strasbourg en 1975 lors d’un stage militaire pour succéder à Gilbert Gress, puis au Stade français, à Fontainebleau et à Malakoff comme entraîneur-joueur durant les années 80, sera moins mémorable, Moukila n’en reste pas moins l’un des plus grands joueurs congolais de l’histoire. Si ce n’est le meilleur. Paul Moukila est décédé le 24 mai 1992 à Meaux des suites d’une crise de paludisme. Il a été élevé, à titre posthume, au rang de Commandeur du mérite congolais et Officier du mérite congolais.
 
PALMARÈS
Vainqueur de la Coupe d’Afrique des Nations en 1972 (Congo)
4ème de la Coupe d’Afrique des Nations en 1974 (Congo)
Vainqueur de la Coupe d’Afrique des clubs champions en 1974 (CARA Brazzaville)
Champion du Congo en 1972, 1973, 1974, 1975 (CARA Brazzaville)
Vice-champion du Congo en 1979 et 1980 (CARA Brazzaville)
 
DISTINCTIONS PERSONNELLES
Ballon d’or Africain en 1974
Nommé Commandeur puis Officier de l'Ordre du Mérite congolais

18/05/2018
0 Poster un commentaire