FOOTBALL-THE-STORY, les légendes du foot

FOOTBALL-THE-STORY, les légendes du foot

Mali


Bako Touré

Bako Touré.jpg
Bako Touré

 

Bakoroba Touré

Né le 7 décembre 1939 à Bamako (MLI)

Décédé le 28 avril 2001 à Bamako (MLI)

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4846706_201505231516334.png Malien, Attaquant, 1m80

Surnom: "Bassidiki", "L'homme noir"

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4846706_201505231516334.png : ? sélections, ? buts

(Coupe d'Afrique des Nations: 5 sélections, 2 buts)

 

1956 ASPTT Bamako (MLI)
1956/57 Jeanne d'Arc du Soudan (MLI)
1957/58 ASPTT Nice (FRA)
1958/59 Olympique de Marseille (FRA) 33 matchs, 8 buts
(Championnat de France: 31 matchs, 8 buts)
(Coupe de France: 2 matchs)
1959/60 Toulouse (FRA) 25 matchs, 10 buts
(Championnat de France: 22 matchs, 9 buts)
(Coupe de France: 3 matchs, 1 but)
1960/61 FC Nancy (FRA) 18 matchs, 1 but
(Championnat de France: 17 matchs, 1 but)
(Coupe de France: 1 match, 1 but)
1961/62 SC Toulon (FRA) 30 matchs, 12 buts
1962/63 Limoges (FRA) 26 matchs, 15 buts
1963/64 FC Nancy (FRA) 
1964/66 FC Nantes (FRA) 14 matchs, 3 buts
(Championnat de France: 11 matchs, 3 buts)
(Coupe de France: 3 matchs)
1966/68 AC Ajaccio (FRA) 55 matchs, 17 buts
(Championnat de France: 22 matchs, 8 buts)
(Championnat de France de D2: 30 matchs, 9 buts)
(Coupe de France: 3 matchs)
1968/75 AAJ Blois (FRA) 139 matchs, 38 buts

 

Footballeur de génie, Bako Touré, de son pseudonyme, est considéré à juste titre comme l’un des illustres artistes du ballon rond Malien au côté d’un certain Salif Keïta, premier ballon d’or africain. Né le 7 décembre 1939 à Bamako, Il fait ses premiers pas de footballeur au Mali à l’ASPTT avant de rejoindre la Jeanne d'Arc de Soudan. En 1956, Bakoroba, âgé de seulement 17 ans, décroche son premier grand trophée, la dixième édition de la Coupe d'Afrique-Occidentale française, remportée avec la Jeanne d’Arc face à l’ASEC d’Abidjan. En demi-finale, le jeune attaquant joue déjà un rôle déterminant dans une victoire remportée 2 buts à 1 face au Foyer France du Sénégal. https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_8271807_201907011458902.jpgIl avait égalisé à quelques secondes de la fin du temps réglementaire, avant d’inscrire son second but dans le temps additionnel. Quatre mois après le sacre de l’AOF, Bako s’envole pour la France où il rejoint l’ASPTT de Nice, puis très vite l'Olympique de Marseille. Sur la Canebière, il joue cinq matchs avec les amateurs, avant de rallier l’équipe première grâce à son talent. Il poursuit ensuite sa carrière à Toulouse puis à Nancy, la ville où naquit son fils, José Touré, qui deviendra un célèbre footballeur international français. En 1962, Bako est prêté à Limoges par l’ASNL, il y fait sensation, un dimanche après-midi, Nantes, alors en route pour la Division 1, fait halte à Beaublanc et encaisse une claque mémorable: 4 buts à 1. Quatre buts de Bako Touré. À tout hasard, José Arribas, le coach des canaris, note son nom sur son calepin. C'était pourtant une période de dèche qui attendait Touré. La saison d’après, une grave blessure du genou éloigne "l’homme noir" des terrains. "Pas question de continuer à te payer, " préviennent les dirigeants limougeaud. "Tu nous as été prêté par Nancy et on ne peut donner de l'argent à quelqu'un qui ne joue plus et ne nous appartient pas. " Dans son modeste appartement limougeaud, Bako tire donc le diable par la queue, peinant à nourrir sa femme et ses deux enfants. C'est alors qu'Arribas vient le chercher et l'engage dans son effectif. Avec les Canaris qui réussi temporairement à le remettre sur pied, Bako fut champion de France et finaliste de la coupe en 1966. Il part ensuite à Ajaccio puis à Blois où il s'était installé durant sept ans. En sélection, Touré sera de l’aventure des Aigles du Mali à la Coupe d’Afrique des Nations 1972, organisée par le Cameroun où le Mali termine finaliste de l'épreuve. Après le tournoi, Bako entame une carrière d’entraîneur avec l’AJ Blois avant de rentrer définitivement au pays vers 1974. Il atterrit à l’ancienne aérogare de Bamako qu’il transforme en une boite de nuit. Alors que son fils, José Touré, éclate à Nantes et devient une vedette du football français, des déboires personnels perturbent papa Bako qui n'avait plus le moral et la volonté qui l'avaient toujours caractérisé durant sa carrière. Bakoroba Touré se réconforte dans l’alcool, un compagnon redoutable. L’enfant de Bozola s'éteint le 28 avril 2001 à l'âge de 62 ans, après avoir mené un long combat contre la maladie. Depuis, un comité des supporters du Stade malien de Bamako porte son nom, afin que nul n’oublie celui pour lequel, "le football est un jeu très simple, un jeu d’équipe ".
 
PALMARÈS
Finaliste de la Coupe d'Afrique des Nations en 1972 (Mali)
Vainqueur de la Coupe d'Afrique-Occidentale française en 1956 (Jeanne d'Arc de Soudan)
Champion de France en 1966 (FC Nantes)
Champion de France de D2 en 1967 (AC Ajaccio)
Finaliste de la Coupe de France en 1966 (FC Nantes)
Finaliste du Challenge des champions en 1966 (FC Nantes)

01/07/2019
1 Poster un commentaire

Frédéric Kanouté

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_7697678_201805043528941.jpg
Frédéric Kanouté

 

Frédéric Omar Kanouté

Né le 2 septembre 1977 à Sainte-Foy-lès-Lyon (FRA)

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4846706_201505231516334.png Malien / https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4844082_201505223457315.png Français, Attquant, 1m92

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4846706_201505231516334.png 39 sélections, 23 buts

(Matchs amicaux: 9 sélections, 4 buts)

(Qualif Coupe du Monde: 15 sélections, 10 buts)

(Qualif Coupe d'Afrique des Nations: 4 sélections, 2 buts)

(Coupe d'Afrique des Nations: 11 sélections, 7 buts)

 

1ère sélection : le 15 janvier 2004 contre l'Algérie (2-0)

Dernière sélection : le 18 janvier 2010 contre le Malawi (3-1)

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4844082_201505223457315.png A': 1 sélection

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4844082_201505223457315.png espoirs: 11 sélections, 7 buts

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4844082_201505223457315.png U20: 4 sélections

 

1995/97 Olympique Lyonnais B (FRA) 36 matchs, 10 buts
1997/2000 Olympique Lyonnais (FRA) 63 matchs, 12 buts
(Championnat de France: 40 matchs, 9 buts)
(Coupe de France: 1 match)
(Coupe de la ligue: 3 matchs)
(Coupes Européennes: 19 matchs, 3 buts)
2000/03 West Ham (ANG) 92 matchs, 33 buts
(Championnat d'Angleterre: 84 matchs, 29 buts)
(Coupe d'Angleterre: 5 matchs, 4 buts)
(Coupe de la ligue anglaise: 3 matchs)
2003/05 Tottenham Hotspur (ANG) 73 matchs, 22 buts
(Championnat d'Angleterre: 60 matchs, 15 buts)
(Coupe d'Angleterre: 6 matchs, 3 buts)
(Coupe de la ligue anglaise: 7 matchs, 4 buts)
2005/12 FC Séville (ESP) 290 matchs, 136 buts
(Championnat d'Espagne: 209 matchs, 89 buts)
(Coupe d'Espagne: 27 matchs, 14 buts)
(Supercoupe d'Espagne: 2 matchs, 5 buts)
(Ligue des Champions: 18 matchs, 9 buts)
(Ligue Europa: 32 matchs, 18 buts)
(Supercoupe de l'UEFA: 2 matchs, 1 but)
2012/13 Beijing Guoan (CHN) 49 matchs, 13 buts
(Championnat de Chine: 38 matchs, 12 buts)
(Coupe de Chine: 5 matchs, 2 buts)
(Ligue des Champions d'Asie: 6 matchs, 1 but)

 

Véritable icône du football africain, Frédéric Oumar Kanouté s’est taillé une réputation au plus haut niveau grâce à ses formidables performances. Attaquant au gabarit impressionnant, Kanouté était doté d’une palette technique phénoménale qui lui permettait de martyriser les défenses adverses. Agile des deux pieds, très redoutable dans le jeu de tête, chirurgicale devant le but, très technique, le malien n’avait pas besoin d’une multitude d’occasions pour marquer. À l’image de Didier Drogba, Samuel Eto’o ou Emmanuel Adebayor, il est considéré par de nombreux spécialistes comme l’un des meilleurs attaquants africains du début des années 2000. Frederic Kanoute.jpgNé à Sainte-Foy-Lès-Lyon en France d’un père malien et d’une mère française, le petit Frédéric va commencer à pratiquer le football dans le petit club local de Charcot. Repéré par l'Olympique Lyonnais lors d'un tournoi, il rejoint ainsi le club rhodanien et fait ses débuts dans le monde du football professionnel avec l'équipe première en 1997. Perturbé par des blessures, il n’arrive pas à s’imposer et sera prêté avec option d'achat à West Ham en Premier League où il s’est finalement engagé en 2000.Ces performances avec les Hammers tapent dans l’œil de certains cadors du championnat anglais. Ainsi, les Spurs décident de l’engager en 2003. Avec Tottenham, Kanouté va s’affirmer comme l’un des meilleurs attaquants de Premier League. Très efficace et régulier, il répondra toujours présent dans les grands rendez-vous. Véritable machine à marquer, doté d’une rare régularité, le canonnier va se révéler aux yeux du monde entier lorsqu'il débarque en Espagne en 2005, du côté du FC Séville, club qu’il a marqué de son empreinte pendant sept saisons entre 2005 et 2012. Considéré comme l’un des meilleurs joueurs de l’histoire de la prestigieuse institution andalouse, il en est également le meilleur buteur étranger et le meilleur buteur tout court en compétition européenne. Le serial-buteur de Bamako a décroché également pas moins de six prestigieux trophées collectifs sous le maillot sévillan dont deux Ligues Europa consécutives en 2006 et en 2007. Sélectionné en équipe de France espoir puis en A' à Mulhouse face à l'Allemagne A', en 2001 (défaite 1-2), il a pourtant décidé d’endosser les couleurs du Mali en 2004. Au vu de la carrière du bonhomme, il n'aurait pas été de trop dans le groupe de l'équipe de France pourtant déjà bien fourni (Trezeguet, Henry, Cissé...). Mais c'est un choix qu’il a toujours assumé avec fierté et qui lui a permis de devenir en 2007 le premier Ballon d’or africain à être né sur un autre continent que l’Afrique. Son seul regret demeure toutefois le fait de n’avoir rien gagné sur la scène internationale durant sa glorieuse épopée au sein du nid des Aigles, et ce, malgré une demi-finale de la CAN 2004 en Tunisie. Ce qui ne l’a pas empêché de faire énormément pour son pays dans le milieu social. Il s'occupe depuis 2006 d'une fondation pour les enfants du Mali.

 

PALMARÈS


4ème de la Coupe d'Afrique des Nations en 2004 (Mali)

Vainqueur de la Coupe UEFA en 2006 et 2007 (FC Séville)

Vainqueur de la Supercoupe de l'UEFA en 2006 (FC Séville)

Finaliste de la Supercoupe de l'UEFA en 2007 (FC Séville)

Vainqueur de la Coupe Intertoto en 1997 (Olympique Lyonnais)

Vainqueur de la Coupe d'Espagne en 2007 et 2010 (FC Séville)

Vainqueur de la Supercoupe d'Espagne en 2007 (FC Séville)

Finaliste de la Supercoupe d'Espagne en 2010 (FC Séville)

 

DISTINCTIONS PERSONNELLES


Élu Joueur Africain de l'année en 2007

Meilleur buteur de la Coupe d’Afrique des Nations en 2004 (4 buts)

 

DIVERS


- Frédéric Kanouté est très attaché à sa sélection nationale. Il en a voulu à la FIFA lorsque, en juin 2007, l'instance internationale du football l'a obligé à quitter l'équipe du Mali pour jouer la dernière journée de championnat avec Séville : "Ils ont changé la réglementation en un jour et discrédité mon pays, parce qu'il est africain et pas européen. C'est révoltant ce qu'a fait la FIFA".

 

VIDÉO



16/01/2019
0 Poster un commentaire

Mali

Palmarès

 

Championnat du Mali

Championnat du Mali de D2

Coupe du Mali

Supercoupe du Mali



Les clubs

 

Djoliba AC

AS Real Bamako

Stade Malien


17/08/2017
0 Poster un commentaire

AS Real Bamako

AS Real Bamako.png
AS Real Bamako

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4846706_201505231516334.png Association Sportive du Réal de Bamako, fondé le 22 septembre 1960

Surnom: Les scorpions

Couleurs: noir et blanc

Ennemis jurésStade Malien, CO Bamako, AS Bamoko

Stade: Modibo Keita (25 000 places)


17/08/2017
0 Poster un commentaire

Stade Malien

Stade Malien.jpg
Stade Malien

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4846706_201505231516334.png Stade Malien de Bamako, fondé le 1er janvier 1958

Surnoms: Les blancs, Les stadistes

Couleurs: bleu et blanc

Ennemis jurés: Djoliba AC

Stade: Stade du 26 mars (50 000 places)

 

L'HISTOIRE


Le club est fondé le 1er janvier 1958 de la fusion de Jeanne d'Arc (fondée en 1938) et de l'Espérance de Bamako (fondée en 1958).


17/08/2017
0 Poster un commentaire

Joueurs Maliens

GARDIENS DE BUT

 

Mamadou Keita

Mahamadou Sidibé

 

DÉFENSEURS LATÉRAUX

 

Fousséni Diawara

Adama Tamboura

 

DÉFENSEURS CENTRAUX

 

Adama Coulibaly

 

MILIEUX DÉFENSIFS

 

Amadou Pathé Diallo

Mahamadou Diarra

Seydou Keita

 

MILIEUX OFFENSIFS

 

Bassala Touré

 

ATTAQUANTS

 

Frédéric Kanouté

Fantamady Keita

Salif Keita

Bako Touré


16/08/2017
0 Poster un commentaire