Football-the-story, les légendes du foot

Football-the-story, les légendes du foot

Christian Coste

Christian Coste.png
Photo: ©FFF

 

Christian Coste

 

Né le 23 février 1949 à Saint-Christol (FRA)

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4844082_201505223457315.png Français, Attaquant, 1m76

Surnom: Le Cow-boy

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4844082_201505223457315.png 5 sélections, 2 buts

(Matchs amicaux: 2 sélections, 1 but)

(Qualif Euro: 3 sélections, 1 but)

 

1ère sélection : le 7 septembre 1974 contre la Pologne (2-0)

Dernière sélection : le 15 novembre 1975 contre la Belgique (0-0)

 

1968/69 GC Lunel (FRA)
1969/72 Olympique Alès (FRA) 26 matchs, 20 buts
1972/Oct 73 FC Sète (FRA) 42 matchs, 24 buts
(Championnat de France de D2: 40 matchs, 23 buts)
(Coupe de France: 2 matchs, 1 but)
Nov 1973/77 Lille OSC (FRA) 138 matchs, 73 buts
(Championnat de France: 99 matchs, 48 buts)
(Finale D2: 1 match, 1 but)
(Championnat de France de D2: 23 matchs, 16 buts)
(Coupe de France: 15 matchs, 8 matchs) 
1977/78 Stade de Reims (FRA) 36 matchs, 16 buts
(Championnat de France: 32 matchs, 13 buts)
(Coupe de France: 4 matchs, 3 buts)
1978/79 Stade Lavallois (FRA) 23 matchs, 4 buts
(Championnat de France: 22 matchs, 4 buts)
(Coupe de France: 1 match)
1979/1982 CS Thonon (FRA) 106 matchs, 38 buts
(Championnat de France de D2: 92 matchs, 31 buts)
(Barrages D2: 2 matchs, 1 but)
(Coupe de France: 12 matchs, 6 buts)
1982/84 CS Chênois (SUI) (entraîneur-joueur) 60 matchs, 28 buts
(Championnat de Suisse: 54 matchs, 22 buts)
(Coupe de Suisse: 6 matchs, 6 buts)

 

Élégant avant-centre opportuniste, Christian Coste aura fait le bonheur du LOSC durant quatre saisons. Auteur de plus de 60 réalisations en une centaine de rencontres, le solide buteur a même connu les honneurs de l'équipe de France pendant son séjour chez les Dogues.

 

Après avoir fait ses gammes à Lunel puis Alès, c’est à Sète que le natif de Saint-Christol fait parler ses talents d'attaquant. Ancien athlète champion du Gard de saut en hauteur, celui qui est le prototype de l'avant-centre moderne fait parler son sang-froid remarquable en inscrivant 24 buts en une saison et demie. Repéré par Georges Peyroche, il débarque dans le Nord pour relancer une formation lilloise abonnée à la deuxième division. Champion de France de D2 en 1974, Christian Coste en est le principal protagoniste avec 24 pions dès sa première année. Pour ses débuts parmi l'élite à l'âge de 25 ans, il est toujours aussi efficace puisqu'il plante à seize reprises en 23 rencontres de championnat. Ses performances lui permettent d'enfiler le maillot tricolore et déjà d'inscrire pour son baptême de feu son premier but en Bleu contre la Pologne du grand portier Jan Tomaszewski, qui venait de terminer troisième de la Coupe du Monde 1974. Une rencontre où on aperçoit aussi pour la première fois en équipe de France un certain Alain Giresse. Un second but suivra ensuite durant un match pour les éliminatoires de l'Euro 1976 contre la Belgique de l'entraîneur Raymond Goethals, qui le surnommera le "Cow-boy". Barré par le buteur lyonnais Bernard Lacombe, il obtient au total seulement cinq petites sélections, pour deux buts. Avec le LOSC, il connaît des hauts et des bas avec une dernière saison très compliquée qui se conclut par une descente. Une petite bagarre éclate même avec le yougoslave Stanislav Karasi à la fin d'un derby pourtant victorieux contre Valenciennes (5 buts à 1). En effet, Christian n'avait pas aimé le retour au vestiaire du yougoslave dans la foulée de son but alors qu'il restait encore quelques minutes à jouer. La goutte d'eau qui fait déborder le vase. Tant pis, il part avec son talent de finisseur faire le bonheur du Stade de Reims, de Laval et de Thonon jusqu'en 1982. Ensuite, il entame une carrière d’entraîneur-joueur qui le conduit en Suisse, au CS Chênois. Puis il intègre le Paris SG de 1983 à 1986 où il sera, tout à tour, responsable du centre de formation, entraîneur (à la place de Georges Peyroche pendant la moitié de la saison 1984-1985) et adjoint de Gérard Houllier, avant d'acquérir plusieurs expériences à Annecy, au Gabon comme responsable des formations d'entraîneur et au Centre national de formation féminine à Clairefontaine comme directeur. Durant un temps, il commente même les rencontres de Série A sur Canal +.

 

PALMARÈS

 

Champion de France de D2 en 1974 (Lille OSC)

Vice-champion de France de D2 (groupe A) en 1982 (CS Thonon)

Vainqueur de la Coupe des Alpes en 1977 (Stade de Reims)



22/02/2022
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1212 autres membres