Football-the-story, les légendes du foot

Football-the-story, les légendes du foot

Diego Lugano

Diego Lugano.jpg
Photo: ©Doug Pensinger

 

Diego Lugano

 

Diego Alfredo Lugano Morena

Né le 2 novembre 1980 à Canelones (URU)

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4871386_201505314320474.png Uruguayen, Défenseur central, 1m88

Surnom: La Tota

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4871386_201505314320474.png 95 sélections, 9 buts

(Matchs amicaux: 32 sélections, 2 buts)

(Qualif Coupe du Monde: 40 sélections, 6 buts)

(Coupe du Monde: 7 sélections)

(Copa America: 12 sélections)

(Coupe des Confédérations: 4 sélections, 1 but)

 

1ère sélection : le 4 février 2003 contre l'Iran (1-1)

Dernière sélection : le 14 juin 2014 contre le Costa Rica (1-3)

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4871386_201505314320474.png non-officiel: 1 sélection

 

1999/2003 Nacional (URU) 13 matchs
2001/02 Plaza Colonia (URU) (Prêt) 46 matchs, 4 buts
2003/06 São Paulo (BRE) 168 matchs, 10 buts
(Championnat du Brésil: 95 matchs, 7 buts)
(Coupe du Brésil: 30 matchs, 1 but)
(Copa Libertadores: 29 matchs, 1 but)
(Copa Sudamericana: 12 matchs, 1 but)
(Coupe du Monde des clubs: 2 matchs)
2006/11 Fenerbahçe (TUR) 183 matchs, 27 buts
(Championnat de Turquie: 125 matchs, 21 buts)
(Coupe de Turquie: 20 matchs, 3 buts)
(Ligue des Champions: 22 matchs, 1 but)
(Coupe de l'UEFA: 16 matchs, 2 buts)
2011/13 Paris SG (FRA) 21 matchs, 1 but
(Championnat de France: 12 matchs)
(Coupe de France: 3 matchs, 1 but)
(Coupe de la ligue: 1 match)
(Coupe de l'UEFA: 5 matchs)
2013 Málaga (ESP) (Prêt) 11 matchs
2013/14 West Bromwich Albion (ANG) 12 matchs, 1 but
(Championnat d'Angleterre: 9 matchs, 1 but)
(Coupe d'Angleterre: 1 match)
(Coupe de la ligue anglaise: 2 matchs)
2015 BK Häcken (SUE) 11 matchs
2015 Cerro Porteño (PAR) 15 matchs, 5 buts
2016/17 São Paulo (BRE) 24 matchs, 2 buts
(Championnat du Brésil: 18 matchs, 2 buts)
(Coupe du Brésil: 2 matchs)
(Copa Libertadores: 4 matchs)

 

Capitaine de l'Uruguay entre 2006 et 2014, Diego Lugano était un patron.

 

Un cadre. Un mec de vestiaire avec qui on part facilement à la guerre. Même en infériorité numérique. Formé au Nacional Montevideo, l'un des deux grands du football "charrua", il débarque sur la pointe des pieds au Brésil à São Paulo à l'âge de 23 ans après un prêt au Plaza Colonial. Il y joue durant trois ans entre 2003 et 2006 et devient une idole absolue. Avec l'ex-club de Rai, il remporte la Copa Libertadores et le Mondial des clubs en 2005, avant d'enchaîner l'année suivante avec un titre de champion du Brésil et une nouvelle finale de Libertadores. Mais plus que les titres récoltés, c'est le style Lugano qui a séduit la "Torcida" de São Paulo. Les supporters en pinçaient tellement pour le grand blond qu'ils ont commencé à le surnommer "Dios ". Dieu. Rien de moins. Il tente alors sa chance en Europe et débarque à Fenerbahçe en 2006. Deux fois champion de Turquie, il n'a dépassé qu'une seule fois (en 2007-08) les phases de poule de la Ligue des Champions en cinq saisons. Il pose ensuite ses valises deux ans au Paris Saint-Germain où son nom est plutôt associé à un flop. S'il n'a jamais véritablement flambé avec ses deux clubs européens, Lugano a forgé sa réputation avec l'équipe nationale d'Uruguay. Appelé très tôt en sélection, le natif de Canelones a profité d'une pénurie de défenseurs, à cette époque-là, pour faire son trou et s'imposer comme titulaire. Il a ainsi engrangé les capes, jusqu'à la consécration, lors du Mondial 2010, où il termine quatrième, et surtout lors de la Copa America, remportée en Argentine brassard au bras en 2011. Si sa fin de carrière est compliquée (il est même passé par le club suédois d'Häcken), ça n'entache pas une carrière XXL. Après une dernière pige à São Paulo, il tire sa révérence en 2017.

 

PALMARÈS

 

4ème de la Coupe du Monde en 2010 (Uruguay)

Vainqueur de la Copa America en 2011 (Uruguay)

4ème de la Copa America en 2007 (Uruguay)

4ème de la Coupe des Confédérations en 2013 (Uruguay)

Vainqueur de la Copa Libertadores en 2005 (São Paulo)

Finaliste de la Copa Libertadores en 2006 (São Paulo)

Vainqueur de la Coupe du Monde des clubs en 2005 (São Paulo)

Champion de Turquie en 2007 et 1011 (Fenerbahçe)

Vice-champion de Turquie en 2008 et 2010 (Fenerbahçe)

Vice-champion de France en 2012 (Paris SG)

Champion du Brésil en 2006 (São Paulo)

Champion d'Uruguay en 2000 (Nacional)

Vice-champion d'Uruguay en 2001 (Nacional)

Vice-champion du Paraguay (Clau.) en 2015 (Cerro Porteño)

Finaliste de la Coupe de Turquie en 2009 et 2010 (Fenerbahçe)

Vainqueur de la Supercoupe de Turquie en 2007 (finale non-jouée) et 2009 (finale non-jouée) (Fenerbahçe)

Vainqueur du Championnat de São Paulo en 2005 (São Paulo)

 

DISTINCTIONS PERSONNELLES

 

Bola de Prata en 2004 et 2005

Nommé dans l'équipe type du tournoi de la Copa America en 2011

Nommé dans l'équipe type Sud-Américaine de l'année en 2004 et 2005

Nommé dans l'équipe type de l'année du championnat du Brésil en 2004 et 2005



06/07/2018
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1211 autres membres