FOOTBALL-THE-STORY, les légendes du foot

FOOTBALL-THE-STORY, les légendes du foot

Giampiero Combi

Giampiero Combi.jpg
Giampiero Combi

 

Giampiero Combi

Né le 20 décembre 1902 à Turin (ITA)

Décédé le 12 août 1956 à Imperia (ITA)

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4825568_201505165019624.png Italien, Gardien de but, 1m74

Surnoms: "Fusetta", "l'uomo di gomma"

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4825568_201505165019624.png 47 sélections

(Matchs amicaux: 28 sélections)

(Coupe du Monde: 5 sélections)

(Coupe Internationale: 14 sélections)

 

1ère sélection : le le 6 avril 1924 contre la Hongrie (1-7)

Dernière sélection : le 10 juin 1934 contre la Tchécoslovzaquie (3-1)

 

1921/34 Juventus Turin (ITA) 370 matchs

(Championnat d'Italie: 352 matchs)

(Coupe d'Italie: 1 match)

(Coupe d'Europe centrale: 17 matchs)

 

La grande figure de l'entre-deux-guerres. Un des plus grands gardiens italiens de l'histoire, aussi. Avant Dino Zoff et Gianluigi Buffon, il y avait Giampiero Combi. Un homme qui, malgré son mètre 74 et à deux doigts de stopper sa carrière pour un poste de représentant de la distillerie familiale de l’autre côté de l’Atlantique, s'impose comme l'un des plus grands portiers de l'histoire de la Juve. Avec lui pendant douze ans dans les cages, la Vieille Dame empoche cinq championnats et écrase le football transalpin de la première moitié des années 1930. Le plus important fait de gloire collectif de la "Fusetta" ("pétard" en piemontais) est le titre de champion du monde qu'il décroche avec la Nazionale en 1934. Il n'aurait pu vivre ce moment de joie sans la conviction de son sélectionneur Vittorio Pozzo qui a réussi au début de l'année 1934 à le faire revenir sur sa décision de prendre sa retraite internationale. Les Transalpins battent en finale la Tchécoslovaquie après prolongation (2-1) à Rome, après avoir évincé en demi-finales la "Wunderteam" autrichienne emmené par Matthias Sindelar. Surnommé "l'uomo di gomma" ("l'homme de gomme") en raison de son extraordinaire agilité, son plus grand exploit individuel a été également obtenu sous le maillot de la Juve, où il détient le record d'invincibilité en Serie A : 934 minutes, lors de la saison 1925-1926. Jusqu'à ce qu'un certain Gigi Buffon fasse encore mieux le 20 mars 2016 – soit 90 ans plus tard – en parvenant à rester invaincu 973 minutes. Il effectuera toute sa carrière chez les Bianconeri. Décédé le 12 août 1956 à l'âge de 53 ans, Il est considéré comme un des meilleurs à son poste d'avant-guerre avec l'Espagnol Ricardo Zamora et le Tchèque Frantisek Planicka.

 

PALMARÈS


Vainqueur de la Coupe du Monde en 1934 (Italie)

Médaille de bronze aux Jeux Olympiques d’Amsterdam en 1928 (Italie)

Vainqueur de la Coupe Internationale en 1927-30 et 1933-35 (Italie)

Champion d’Italie en 1926, 1931, 1932, 1933 et 1934 (Juventus Turin)

 

DISTINCTIONS PERSONNELLES


Nommé Chevalier de l'Ordre du Mérite de la république italienne en 1955



09/12/2018
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1021 autres membres