Football-the-story, les légendes du foot

Football-the-story, les légendes du foot

Hans-Jurgen Dörner

Hans-Jürgen Dörner.jpg
Photo: ©Picture alliance

 

Hans-Jürgen Dörner

 

Né le 25 janvier 1951 à Görlitz (RDA)

Décédé le 19 janvier 2022 à Dresde (ALL)

RDA.png Est-allemand, Libéro, 1m75

Surnom: "Le Beckenbauer de l'Est"

 

RDA.png 100 sélections, 9 buts

(Matchs amicaux: 66 sélections, 8 buts) 
(Qualif Coupe du Monde: 14 sélections)
(Qualif Euro: 16 sélections)
(Qualif Jeux Olympiques: 2 sélections)
(Jeux Olympiques: 2 sélections, 1 but)
 
1ère sélection : le 22 juin 1969 contre le Chili (0-1)
Dernière sélection : le 18 mai 1985 contre le Luxembourg (3-1)
 
RDA.png Olympique: 5 sélections, 4 buts
RDA.png Juniors: 3 sélections, 2 buts

 

1968/85 Dynamo Dresde (RDA) 552 matchs, 96 buts

(Championnat de RDA: 392 matchs, 65 buts)

(Coupe de RDA: 95 matchs, 24 buts)

(Coupe d'Europe des clubs champions: 17 matchs, 2 buts)

(Coupe des Coupes: 14 matchs)

(Coupe de l'UEFA: 34 matchs, 5 buts)

 

Surnommé le "Beckenbauer de l'Est" par les médias occidentaux, même s'il n'aimait pas trop la comparaison ("On jouait au même poste, mais on ne jouait pas de la même manière "), Hans-Jürgen Dörner est considéré comme l'un des meilleurs footballeurs de la RDA. Un grand joueur, pourtant méconnu.

 

Libéro très élégant sur le terrain, il a effectué toute sa carrière au Dynamo Dresde, entre 1968 et 1986. Au total, l'ancien coéquipier de Klaus Sammer, le père de Matthias, est apparu 552 fois sous le maillot du SGD, pour 96 buts. Au niveau européen, il a disputé une soixantaine de rencontres, dont certaines inoubliables. Comme cette qualification au premier tour de sa première C1 en 1974 face aux italiens de la Juventus Turin, avant de donner du fil à retordre au Bayern Munich au tour suivant qui frôle l'élimination (match aller 4 buts à 3 pour le Bayern, Retour 3-3). Ou encore sa dernière rencontre disputé en coupe d'Europe lors du "Wunder von der Grotenburg" ("le miracle du Grotenburg"). Après une victoire à domicile de Dresde 2 buts à 0, son équipe mène 3 buts à 1 à la mi-temps au retour en quarts de finale de la Coupe des Coupes contre le Bayer Uerdingen. Mais en seconde période, l'autre équipe sponsorisé par l'entreprise Bayer entame une "remontada" en offrant six réalisations pour s'imposer finalement 7 buts à 3. Un exploit encore gravé dans les mémoires. Mais bien plus que cette défaite, celui qui est aussi connu sous le nom de “Dixie” reste comme l’un des joueurs les plus titrés du football est-allemand. Cinq fois champion d'ex-RDA et quatre fois vainqueur de la Coupe, il a également été élu trois fois meilleur joueur de l'Oberliga – seul le gardien Jürgen Croy a fait aussi bien. Pilier de l'équipe nationale, il est l'unique joueur de l'Allemagne de l'Est à avoir atteint les 100 capes internationales. Vainqueur des Jeux olympiques de Montréal en 1976 (avec 4 pions inscrits dont 3 penaltys), son seul regret est sa non-participation à la Coupe du Monde 1974, durant laquelle l'escouade Bleu et Blanc avait crée la surprise en battant sur ses terres 1 but à 0 son frère ennemi de la RFA. Tout ça à cause d'une jaunisse. Devenu par la suite entraîneur, Dörner est le premier ancien joueur est-allemand après la chute du mur de Berlin à diriger un club de Bundesliga – c'était avec le Werder Brême de 1996 à 1997. En octobre 2019, l'ancien défenseur a été intronisé au "Hall of Fame" du football allemand en même temps que Jürgen Klinsmann, Helmut Schön, Oliver Kahn et Wolfgang Overath. Depuis avril 2021, le Dynamo a renommé l’une de ses tribunes à son nom. Il est décédé le 19 janvier 2022 à l’âge de 70 ans après une longue et grave maladie.

 

PALMARÈS

 

Médaille d'Or aux Jeux Olympiques de Montréal en 1976 (RDA)

Vainqueur du Championnat d'Europe juniors en 1969 (RDA)

Champion de RDA en 1971, 1973, 1976, 1977 et 1978 (Dynamo Dresde)

Vice-Champion de RDA en 1979, 1980, 1982, 1984 et 1985 (Dynamo Dresde)

Vainqueur de la Coupe de RDA en 1971, 1977, 1982, 1984 et 1985 (Dynamo Dresde)

Finaliste de la Coupe de RDA en 1972, 1974, 1975 et 1978 (Dynamo Dresde)

 

DISTINCTIONS PERSONNELLES

 

Élu footballeur est-allemand de l’année en 1977, 1984 et 1985

Intronisé au Hall of Fame du football allemand en 2019



20/01/2022
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1182 autres membres