Football-the-story

Football-the-story

Khalilou Fadiga, l'homme au cœur fragile

Khalilou Fadiga.jpg
Photo: ©Tony Marshall/EMPICS
 
Khalilou Fadiga
 
Né le 30 décembre 1974 à Dakar (SEN)
https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_7552702_20180123240780.png Sénégalais, Ailier gauche, 1m81
Surnom: le gaucher magique
 
https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_7552702_20180123240780.png 41 sélections, 4 buts
(Matchs amicaux: 11 sélections)
(Qualif Coupe du Monde: 11 sélections, 2 buts)
(Coupe du Monde: 4 sélections, 1 but)
(Qualif Coupe d'Afrique des Nations: 6 sélections)
(Coupe d'Afrique des Nations: 9 sélections, 1 but)
 
1ère sélection : le 21 décembre 1999 contre le Maroc (0-0)
Dernière sélection : le 11 octobre 2008 contre la Gambie (1-1)
 
1992/94 Red Star B (FRA)
1994/95 RFC Liège (BEL) 26 matchs, 5 buts
1995/97 KFC Lommel (BEL) 48 matchs, 2 buts
1997/2000 Club Bruges (BEL) 71 matchs, 13 buts
2000 AJ Auxerre (FRA) (Prêt) 25 matchs, 2 buts
(Championnat de France: 21 matchs, 1 but)
(Coupe de France: 2 matchs, 2 buts)
(Coupe de la ligue: 2 matchs)
2001/03 AJ Auxerre (FRA) 79 matchs, 10 buts
(Championnat de France: 61 matchs, 9 buts)
(Coupe de France: 4 matchs)
(Coupe de la ligue: 2 matchs)
(Ligue des Champions: 8 matchs, 1 but)
(Coupe de l'UEFA: 4 matchs)
2003/04 Inter Milan (ITA)
2004/06 Bolton Wanderers (ANG) 21 matchs, 1 but
(Championnat d'Angleterre: 13 matchs, 1 but)
(Coupe d'Angleterre: 4 matchs)
(Coupe de la ligue anglaise: 2 matchs)
(Coupe de l'UEFA: 2 matchs)
2005 Derby County (ANG) (Prêt) 4 matchs
2007 Coventry City (ANG) 6 matchs
2008 La Gantoise (BEL)
2008/09 Germinal Beerschot (BEL) 12 matchs
(Championnat de Belgique: 10 matchs)
(Coupe Intertoto: 2 matchs)
2011 KSV Temse (BEL) 3 matchs
 
Ancien joueur de la génération dorée de l'AJ Auxerre et des Lions de la Téranga au début du 21ème siècle, Khalilou Fadiga avait tout pour faire une très grande carrière. En 2003, le gaucher rejoint l'Inter Milan, club prestigieux dans lequel il ne jouera pas la moindre rencontre officielle, la faute à une arythmie cardiaque. Si beaucoup auraient coulé, lui n'a rien abandonné. Son après-carrière en atteste.
 
Né à Dakar, le gamin issu d’une famille très modeste débarque à l'âge de 7 ans à la Goutte-d’Or, dans le quartier de Barbès. Il devient alors, à sa manière, un modèle de réussite sociale. Passé par les jeunes du PSG, il passe deux saisons au Red Star mais n'obtient pas de contrat professionnel. C'est Eric Gerets qui le repère et le fait signer pro à 18 ans au RFC Liège. Dès lors, sa carrière est lancé. Six belles saisons Outre-Quiévrain avant que l'emblématique coach de l'AJA Guy Roux le rapatrie en Bourgogne après ses belles performances au FC Bruges. Il s’impose dans la mythique équipe auxerroise en compagnie de Philippe MexèsOlivier Kapo et surtout Djibril Cissé, à qui il distribue de multiples caviars sur son côté entre 2000 et 2003. Fantastique technicien, sa célèbre patte gauche en a impressionné plus d'un, à commencer par les Gunners d'Arsenal de Thierry Henry et Patrick Vieira, battus le 22 octobre 2002, dans un match de Ligue des champions à Highbury par une formation ajaïste sans peur, à l'image du milieu sénégalais. Un groupe flamboyant au maillot moulant "Playstation" qui empoche une magnifique coupe de France, après avoir battu le PSG en finale, et termine à une honorable sixième place en 2003. Assez pour lui ouvrir les portes de la Série A, direction l'Inter Milan.
 
Khalilou Fadiga.jpg
photo: ©DR
 
Tout se passe pour le mieux, l'accord est scellé pour 3 millions d'euros, jusqu'à la visite médicale. Le staff lombard va déceler sur l'ex-joyau de l'AJA une arythmie au cœur incompatible avec le haut niveau. Déclaré inapte, il ne renonce toutefois pas à sa passion et poursuit son métier au plus haut niveau malgré les avis défavorables. Comme Nwankwo Kanu avant lui qui avait eu la même anomalie chez les Nerazzurri, Khalilou poursuit son chemin du côté de la Premier League, sous le maillot de Bolton. Malheureusement, il subira une autre opération du cœur, la faute à un malaise qu'il a eu lors de l'échauffement avant un match de League Cup entre les Wanderers et Tottenham. Il continuera tout de même à jouer avec un défibrillateur posé derrière les côtes. La suite est anecdotique. Un prêt à Derby County en octobre 2005, un passage à Coventry City puis un dernier retour en Belgique pour y boucler la boucle, en 2009, après avoir bravé tous les problèmes de santé dont il a été victime y compris la rupture des ligaments du genou et du tendon d'Achille qui l'a longtemps écarté des pelouses.
 
30 fois international entre 2000 et 2005, celui qu'on surnommait "le gaucher magique" a été en 2002 un des principaux artisans de l’épopée sénégalaise lors du Mondial au Japon et en Corée du Sud. Son but contre l’Uruguay (3-3), lors du dernier match de poule de la Coupe du Monde, avait propulsé les Lions en huitièmes de finale, après une victoire historique face à la France (1 but à 0) et un nul contre le Danemark (1-1). L’aventure de la bande à Bruno Metsu s’arrête en quarts de finale, éliminé par la Turquie (défaite 1 but à 0). Après avoir raccroché les crampons, si certains se tourne vers le métier d’entraîneur, Fadiga, lui, devient multifonction. Tantôt consultant pour beIN Sports, Proximus TV et la RTBF, tantôt conseiller du président de la Fédération sénégalaise de football, l'ancien virevoltant ailier sera également ambassadeur itinérant du président de la République, membre du comité de développement de la confédération africaine de football et propriétaire de deux sociétés de trading de matières premières. Il a aussi transmis sa passion du ballon rond à son fils Noah. Devenu footballeur, l'arrière droit est apparu pour ses débuts en Ligue 1 sous les couleurs du Stade Brestois avec le numéro 99 au dos. Un superbe hommage à son paternel Khalilou Fadiga qui a porté le numéro 9 à Bruges et le 99 à La Gantoise, même si son numéro 10 était ancré à l’époque avec le Sénégal où il est considéré, encore aujourd’hui, comme une idole dans son pays. Et dire qu'il était perdu pour le football...
 
PALMARÈS
 
Finaliste de la Coupe d'Afrique des Nations en 2002 (Sénégal)
Vainqueur de la Coupe de France en 2003 (AJ Auxerre)
Champion de Belgique en 1998 (Club Bruges)
Vice-champion de Belgique en 1999, 2000 et 2001 (Club Bruges)
Finaliste de la Coupe de Belgique en 1998 (Club Bruges) et 2008 (La Gantoise)
Vainqueur de la Supercoupe de Belgique en 1998 (finale non-jouée) (Club Bruges)
 
DISTINCTIONS PERSONNELLES
 
Nommé dans l'équipe type du tournoi de la Coupe d'Afrique des Nations en 2000


30/06/2023
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1327 autres membres