FOOTBALL-THE-STORY, les légendes du foot

FOOTBALL-THE-STORY, les légendes du foot

Mariusz Piekarski

Mariusz Piekarski.jpg
Mariusz Piekarski

 

Mariusz Piekarski

Né le 22 mars 1975 à Byalystok (POL)

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4949842_201506290903363.png Polonais, Milieu offensif, 1m79

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4949842_201506290903363.png 2 sélections

(Matchs amicaux: 2 sélections)

 

1ère sélection : le 8 février 1998 contre le Paraguay (0-4)

Dernière sélection : le 10 février 2002 contre les Îles Féroé (2-1)

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4949842_201506290903363.png olympique: 1 sélection, 1 but

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4949842_201506290903363.png espoirs: 5 sélections

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4949842_201506290903363.png U18: 2 sélections, 1 but

 

1990/93 Jagiellonia Białystok (POL) 7 matchs, 1 but
1993/95 Polonia Gdańsk (POL)
1995/96 Zagłębie Lubin (POL) 16 matchs, 1 but
1996/97 Atlético Paranaense (BRE) 15 matchs, 1 but
1997 Flamengo (BRE) 10 matchs
1998 Mogi Mirim (BRE)
1998/99 SC Bastia (FRA) 14 matchs
(Championnat de France: 13 matchs)
(Coupe Intertoto: 1 match)
1999/2002 Legia Varsovie (POL) 40 matchs, 4 buts
2002/03 Anorthosis Famagouste (CHY) 6 matchs
 
Doué des deux pieds, même si il préfère le droit, Mariusz Piekarski était capable de faire la différence grâce à sa technique largement améliorée grâce à son passage au Brésil. En effet, le milieu offensif polonais est repéré en sélection olympique par l’agent uruguayen Juan Figer et s’envolent alors pour Coritiba en 1996 afin d'évoluer sous les couleurs de l’Atlético Paranaense avec son collègue le regretté Krzysztof Nowak. Les deux premiers Polonais de l’histoire du championnat brésilien font office d’attraction aux yeux des supporters du coin. Transféré ensuite à Flamengo, il évolue une saison aux côtés de Romario, évincé de la Seleçao à la veille du Mondial français en raison d'une blessure à un mollet. En 1998, Piekarski décide de mettre fin à son aventure brésilienne et rejoint le SC Bastia afin de se rapprocher de son pays de naissance. Devenu le joueur le plus cher du club corse à l'époque, il est malgré tout gêné toute l'année par des blessures récurrentes. Reparti en Pologne, l'international aux deux sélections rejoint le Legia Varsovie pour trois saisons. Champion de Pologne en 2002, il raccroche les crampons en Chypre à seulement 28 ans. Un gâchis pour ce fin technicien qui affectionnait les subtilités techniques du football auriverde. Il a même réussi à foirer son seul gros coup. Marié avec la brésilienne Kelly Vieira, élue Miss Monde en 1995 et devenue journaliste pour "Rede Globo", il débarque en France et recolle les morceaux avec la femme polonaise qu’il avait quitté, sans divorcer, au moment de partir pour le Brésil. Résultat: en 2003, le joueur est accusé de bigamie par un tribunal de Cracovie. Depuis, il travaille comme agent pour les joueurs Polonais.
 
PALMARÈS
Champion de Pologne en 2002 (Legia Varsovie)
Vice-champion de Chypre en 2003 (Anorthosis Famagouste)
Vainqueur de la Coupe de Chypre en 2003 (Anorthosis Famagouste)
Vainqueur de la Coupe de la ligue polonaise en 2002 (Legia Varsovie)
Finaliste de la Coupe de la ligue polonaise en 2000 (finale non-jouée) (Legia Varsovie)
Champion de Pologne de D3 (groupe Gdansk) en 1995 (Polonia Gdańsk)
 
SOURCES/RESSOURCES
- Photo: ©Panini


22/03/2021
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1130 autres membres