Football-the-story, les légendes du foot

Football-the-story, les légendes du foot

Robert Gadocha

Robert Gadocha.jpg
Photo: ©Imago

 

Robert Gadocha

 

Né le 10 janvier 1946 à Cracovie (POL)

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4949842_201506290903363.png Polonais, Ailier gauche, 1m70

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4949842_201506290903363.png 62 sélections, 16 buts

(Matchs amicaux: 28 sélections, 6 buts)

(Qualif Coupe du Monde: 5 sélections, 2 buts)

(Coupe du Monde: 7 sélections)

(Qualif Euro: 7 sélections, 5 buts)

(Qualif Jeux Olympiques: 4 sélections)

(Jeux Olympiques: 6 sélections, 3 buts)

 

1ère sélection : le 28 juillet 1967 contre l'URSS (0-1)

Dernière sélection : le 26 octobre 1975 contre l'Italie (0-0)

 

1964/65 Garbarnia Cracovie (POL)
1965/66 Wawel Cracovie (POL)
1966/75 Legia Varsovie (POL) 206 matchs, 72 buts
1975/77 FC Nantes (FRA) 45 matchs, 8 buts
1978 Chicago Sting (USA) 12 matchs, 1 but
1980/81 Hartford Hellions (USA) (indoor) 21 matchs, 14 buts

 

Iconique ailier à l'ancienne de la grande équipe de Pologne des années 70, championne olympique en 1972 et 3ème de la Coupe du Monde 1974, Robert Gadocha a passé l’essentiel de sa carrière au Legia Varsovie avant de devenir un énorme flop à Nantes, la faute à une intégration complètement ratée dans le vestiaire.

 

Formé au Garbarnia Cracovie, Robert débute sa carrière professionnelle au Wawel Cracovie avant de rejoindre le Legia Varsovie où il remporte deux titres de champion (1969 et 1970) et une coupe de Pologne (1973). Pas très grand, pas très costaud, pas très impressionnant, l'homme à la belle moustache avait pourtant une conduite de balle hors pair, petits touchers et contrepied permanent. Capable de jouer à gauche comme à droite, il était un cauchemar pour tous les défenseurs. Insaisissable dans son couloir avec les Aigles de Gorski, il décroche une médaille d'or à Munich en 1972 et emmène sa patrie aux côtés de Grzegorz Lato et Kazimierz Deyna en demi-finale du Mondial argentin en 1974, tombant de justesse contre l'Allemagne de l'Ouest de Gerd MüllerFranz Beckenbauer et Wolfgang Overath (1 but à 0), future championne du monde. Fraîchement nommé la même année dans le onze type Mondial par le magazine anglais "World Soccer", il est convoité par l'Atlético Madrid, l'Ajax Amsterdam et le Bayern Munich, mais c'est finalement le FC Nantes qui s'offre le talentueux joueur, au prix d’un feuilleton à rebondissements avec la fédération polonaise qui n’autorisait pas ses joueurs à quitter le pays avant l’âge de 30 ans!

 

Robert Gadocha.jpg

Photo: ©PA Images archive

 

Après des négociations sur le fil du rasoir avec le directeur sportif du FCN Robert Budzynski et une lettre de sortie qui a mis longtemps à arriver en France, Gadocha débarque sur les bords de l'Erdre et débute la saison sous ses nouvelles couleurs au mois d'avril 1975 face à l'Olympique Lyonnais. Malgré des débuts fracassants, il ne confirmera pas son statut d'attaquant virevoltant. Incompatible avec le jeu à la nantaise, blessé, rétrogradé dans l'équipe de D3, il subit la jalousie de ses coéquipiers dégoutés de son énorme salaire (30 000 francs). "Ça a été échec et mât avec lui, regrette encore "Bud", à l’origine de sa venue. Intarissable sur son compatriote, Budzynski va encore plus loin: "Dans tous les joueurs pris, c’est ma plus grande déception. Ça m’a fait mal. Je me suis senti rouler dans la farine." Un an et demi après son arrivée, Gadocha fait ses valises, remportant le titre de champion avec les Canaris en 1977 sans pourtant y jouer les premiers rôles... Il file goûter aux dollars de la NASL, aux Chicago Sting puis en MISL, aux Hartford Hellions où il raccroche les crampons avant de revenir dans son pays natal.

 

PALMARÈS

 

3ème de la Coupe du Monde en 1974 (Pologne)

Médaille d'or aux Jeux Olympiques de Munich en 1972 (Pologne)

Champion de France en 1977 (FC Nantes)

Champion de Pologne en 1969 et 1970 (Legia Varsovie)

Vice-champion de Pologne en 1968 et 1971 (Legia Varsovie)

Vainqueur de la Coupe de Pologne en 1973 (Legia Varsovie)

Finaliste de la  de la Coupe de Pologne en 1969 et 1972 (Legia Varsovie)

 

DISTINCTIONS PERSONNELLES

 

Soulier d’or Polonais en 1974

Nommé dans l'équipe type mondial de l'année en 1974 par "World Soccer" en 1974

À reçu la Croix du mérite polonais en 1972



10/01/2022
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1186 autres membres