FOOTBALL-THE-STORY, les légendes du foot

FOOTBALL-THE-STORY, les légendes du foot

Peter Schmeichel

Peter-Schmeichel--1-.jpg

Peter Schmeichel

Peter Boleslaw Schmeichel

Né le 18 novembre 1963 à Gladsaxe (DAN)

 https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4837437_201505201316163.png Danois, Gardien de But, 1m93

Surnom: The Great Dan

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4837437_201505201316163.png 129 sélections, 1 but

(Matchs amicaux: 46 sélections, 1 but)

(Qualif Coupe du Monde: 29 sélections)

(Coupe du Monde: 5 sélections)

(Qualif Euro: 26 sélections)

(Euro: 13 sélections)

(Qualif Jeux Olympiques: 8 sélections)

(Coupe Intercontinentale des nations: 1 sélections)

(Championnat Nordique: 1 sélection)

 

1ère sélection : le 20 mai 1987 contre la Grèce (5-0)

Dernière sélection : le 25 avril 2001 contre la Slovénie (3-0)

 

1981/83 Gladsaxe-Hero (DAN) 46 matchs

1984/86 Hvidovre IF (DAN) 78 matchs, 6 buts

1987/91 Brondby IF (DAN) 139 matchs, 2 buts

(Championnat du Danemark: 119 matchs, 2 buts)

(Coupe d'Europe des clubs champions: 6 matchs)

(Coupe de l'UEFA: 14 matchs)

1991/99 Manchester UTD (ANG) 398 matchs, 1 but

(Championnat d'Angleterre: 292 matchs)

(Coupe d'Angleterre: 41 matchs)

(Coupe de la ligue anglaise: 17 matchs)

(Charity Shield: 5 matchs)

(Ligue des Champions: 36 matchs)

(Coupe des Coupes: 3 matchs)

(Coupe de l'UEFA: 3 matchs, 1 but)

(Supercoupe de l'UEFA: 1 match)

1999/2001 Sporting CP (POR) 66 matchs

(Championnat du Portugal: 55 matchs)

(Coupe du Portugal: 2 matchs)

(Supercoupe du Portugal: 3 matchs)

(Ligue des Champions: 4 matchs)

(Coupe de l'UEFA: 2 matchs)

2001/02 Aston Villa (ANG) 36 matchs, 1 but

(Championnat d'Angleterre: 29 matchs, 1 but)

(Coupe d'Angleterre: 1 match)

(Coupe de la ligue anglaise: 2 matchs)

(Coupe de l'UEFA: 2 matchs)

(Coupe Intertoto: 2 matchs)

2002/03 Manchester City (ANG) 31 matchs

(Championnat d'Angleterre: 29 matchs)

(Coupe d'Angleterre: 1 match)

(Coupe de la ligue anglaise: 1 match)

 

Figure légendaire du football danois, recordman national des sélections, Peter Schmeichel, ou The Great Dan, a sa place au panthéon des grands gardiens de but, tout près des Lev Yachine, Gordon Banks et autres Dino Zoff. Rage de vaincre, vivacité, sûreté sur sa ligne et dans ses sorties, physique impressionnant... Autant de qualités qui faisaient du grand blond un gardien redouté de tous les attaquants. Et de ses propres défenseurs. Véritable patron dans sa surface, l'homme n'hésitait pas à donner de la voix quand le besoin s'en faisait sentir. Sportif le plus adulé du Royaume-Uni, Peter Schmeichel était l'idole des enfants danois, qui s'habillaient comme lui, parlaient comme lui, et... s'énervaient comme lui sur le terrain. Il était un gardien très complet avec une mentalité exemplaire, exigeant avec lui-même comme avec les autres. https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4431284_201501042954370.jpgSes gammes faites dans son pays natal, notamment dans le club de Brondby, Schmeichel sort de l'anonymat à l'Euro 1992. Gardien d'une équipe du Danemark repêchée après la mise à l'écart de la Yougoslavie, il sauve plusieurs fois les siens de l'élimination et contribue ainsi largement à la victoire surprise de son pays en finale. Il a notamment arrêté le penalty de Marco Van Basten lors de la demi-finale d'anthologie contre les Pays-Bas (2 à 2, 5 tirs au but à 4). Incontournable en sélection nationale, Peter Schmeichel a également été l'un des principaux artisans du renouveau de Manchester United, tant au niveau national qu'au niveau européen. Repéré par Alex Ferguson, le manager des "Diables Rouges", Peter Schmeichel est transféré de Bröndby pour un montant étonnamment faible de 6,5 millions de francs (env. 990.000 euros). Il s’impose petit à petit jusqu’à devenir le pilier d’une équipe qui remporte le championnat en 1993. La disette est terminée. Peter est désormais un géant et rien ne semble pouvoir l’arrêter… ou presque. En janvier 1994, il se prend la tête avec Ferguson qui lui reproche de mal tirer ses six mètres. Manchester vient de concéder un nul contre le rival Liverpool alors que les Red Devils menaient 3 buts à 0. Schmeichel n’apprécie pas la critique. Et s’énerve. Après cette dispute, Ferguson le convoque dans son bureau et lui annonce qu’il le vire de l’équipe. Le gardien reviendra quelques jours plus tard en s’excusant auprès de ses coéquipiers et de son entraîneur. Rien ne pouvait donc arrêter Schmeichel sauf Ferguson. Rien ne pouvait arrêter une légende sauf une légende. Une fois excusé, le géant danois retrouve sa place et continue de régaler. Le grand Danois passe huit saisons chez les Red Devils, défend 398 fois les cages de Manchester et gagne quinze titres et trophées divers, sans compter toutes les distinctions individuelles. Il choisit de partir en 1999 sur un triplé historique : Ligue des champions, championnat et coupe d'Angleterre. Ses longs dégagements, ses montées sur les corners sont légendaires comme celle lors de la finale à Munich en 1999. Se souvient-on qu'il était dans la surface au moment du corner tiré par Beckham, mettant la pression sur la défense et favorisant le but de Sheringham. Mais aussi sa montée spectaculaire en 32ème de finale de la Coupe UEFA. Mené face au modeste club russe du Rotor Volgograd 2 buts à 1 à domicile, Ryan Giggs attend la montée du danois pour lui offrir sur corner le but de l'égalisation à la 92ème minute. Mais après le nul de l'aller 0 à 0, les hommes de Sir Alex Ferguson sont quand même éliminés. Avec le Sporting de Lisbonne ensuite, il remporte le championnat du Portugal en 2000 attendu par ce club depuis plus de dix sept ans, quelques semaines avant de vivre la déconfiture à l'Euro où la sélection danoise prend l'eau, encaissant huit buts sans en marquer un seul. En 2001, Peter Schmeichel annonce sa retraite internationale. Il dispute son dernier match international face à la Slovénie en avril 2001 portant le record à 129 sélections. À cette occasion, il conserve sa cage inviolée, comme lors de 42 % de ses apparitions sous le maillot de Manchester United. Sa carrière s'achève quelques années plus tard, après deux ultimes piges à Aston Villa puis chez l'ennemi Manchester City, pour ce qui fut sa dernière saison de joueur. Mais sa plus grande fierté restera d’avoir vu son propre fils Kasper suivre ses pas, faire son chemin en Premier League et être couronné champion d’Angleterre. Et cela, en tant que père et en tant que gardien, on ne peut rêver mieux.

 

PALMARÈS


Vainqueur de l'Euro en 1992 (Danemark)

Finaliste de la Coupe intercontinentale des nations en 1993 (Danemark)

Vainqueur de la Ligue des Champions en 1999 (Manchester UTD)

Vainqueur de la Supercoupe de l’UEFA en 1991 (Manchester UTD)

Vainqueur de la Coupe Intertoto en 2001 (Aston Villa)

Champion d’Angleterre en 1993, 1994, 1996, 1997 et 1999 (Manchester UTD)

Vice-Champion d’Angleterre en 1992, 1995 et 1998 (Manchester UTD)

Vainqueur de la Coupe d’Angleterre en 1994, 1996 et 1999 (Manchester UTD)

Finaliste de la Coupe d’Angleterre en 1995 (Manchester UTD)

Vainqueur de la Coupe de la Ligue anglaise en 1992 (Manchester UTD)

Finaliste de la Coupe de la Ligue anglaise en 1994 (Manchester UTD)

Vainqueur de la Charity Shield en 1993, 1994, 1996 et 1997 (Manchester UTD)

Finaliste de la Charity Shield en 1998 (Manchester UTD)

Champion du Danemark en 1987, 1988, 1990 et 1991 (Brondby IF)

Vice-champion du Danemark en 1989 (Brondby IF)

Champion du Portugal en 2000 (Sporting CP)

Vainqueur de la Coupe du Danemark en 1989 (Brondby IF)

Finaliste de la Coupe du Danemark en 1988 (Brondby IF)

Finaliste de la Coupe du Portugal en 2000 (Sporting CP)

Vainqueur de la Supercoupe du Portugal en 2000 (Sporting CP)


DISTINCTIONS PERSONNELLES


Élu meilleur gardien de football de l’année en 1992 et 1993

Élu meilleur gardien de l'année de l'UEFA en 1998

Élu joueur de la saison de Premier League en 1996

Élu meilleur joueur danois de l’année en 1990, 1993 et 1999

Élu meilleur gardien de l'année du championnat du danemark en 1987, 1988, 1990 et 1992

Nommé dans l'équipe type du tournoi de l'Euro 1992

Nommé dans l'équipe type de l'année PFA du championnat d'Angleterre en 1993

Nommé au FIFA 100

Nommé dans l'équipe type de la décennie 1992-2002 de Premier League

Nommé dans l'équipe type des 20 saisons 1992-2012 de Premier League

Nommé Membre de l'Ordre de l'Empire Britannique en 2001

Inclus parmi les 100 légendes de la Football League

Intronisé au Hall of Fame du football anglais en 2003

Intronisé au Hll of Fame du football danois en 2008


DIVERS


 

- Dans une série très populaire en Grande-Bretagne nommé Coronation Street, qui se déroule à Manchester, un dogue allemand a été baptisé Schmeichel en hommage au gardien danois.

- Peter Schmeichel n'a jamais perdu le derby de Manchester. Après huit années d'invincibilité sous les couleurs de Manchester UTD, le Danois a aligné deux rencontres sans défaite avec Manchester City.

- En 1999, il est devenu propriétaire de son club d'enfance le Hvidovre IF. Il se retire définitivement quelques années plus tard en 2002.

 

VIDÉO




04/01/2015
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1033 autres membres