FOOTBALL-THE-STORY, les légendes du foot

FOOTBALL-THE-STORY, les légendes du foot

Stéphane Guivarc'h

Stephane Guivarc'h.jpg
Stéphane Guivarc'h

 

Stéphane Guivarc'h

Né le 6 septembre 1970 à Concarneau (FRA)

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4844082_201505223457315.png Français, Avant-centre, 1m84

Surnom: "Le Menhir"

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4844082_201505223457315.png 14 sélections, 1 but

(Matchs amicaux: 7 sélections, 1 but)

(Coupe du Monde: 6 sélections)

(Tournoi Hassan II: 1 sélection)

 

1ère sélection : le 11 octobre 1997 contre l'Afrique du Sud (2-1)

Dernière sélection : le 13 novembre 1999 contre la Croatie (3-0)

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4844082_201505223457315.png D2: 1 sélection

Bretagne.png Bretagne: 1 sélection

 

1989/91 Brest Armorique (FRA) 10 matchs

(Championnat de France: 9 matchs)

(Coupe de France: 1 match)

1991/95 En Avant de Guingamp (FRA)

(Championnat de France de D2: 86 matchs, 40 buts)

(Championnat de France de National 1: 33 matchs, 25 buts)

(Coupe de France: 12 matchs, 10 buts)

1995/96 AJ Auxerre (FRA) 31 matchs, 4 buts

(Championnat de France: 23 matchs, 3 buts)

(Coupe de France: 6 matchs, 1 but)

(Coupe de l'UEFA: 2 matchs)

1996/97 Stade Rennais (FRA) (Prêt) 45 matchs, 30 buts

(Championnat de France: 36 matchs, 22 buts)

(Coupe de France: 5 matchs, 4 buts)

(Coupe Intertoto: 4 matchs, 4 buts)

1997/98 AJ Auxerre (FRA) 53 matchs, 46 buts

(Championnat de France: 32 matchs, 21 buts)

(Coupe de France: 5 matchs, 8 buts)

(Coupe de l'UEFA: 8 matchs, 7 buts)

(Coupe Intertoto: 8 matchs, 10 buts)

1998 Newcastle UTD (ANG) 4 matchs, 1 but

(Championnat d'Angleterre: 4 matchs, 1 but)

1998/99 Rangers (ECO) 19 matchs, 7 buts

(Championnat d'Écosse: 14 matchs, 5 buts)

(Coupe d'Écosse: 4 matchs, 1 but)

(Coupe de la ligue écossaise: 1 match, 1 but)

1999/2001 AJ Auxerre (FRA)

(Championnat de France: 28 matchs, 11 buts)

(Coupe de France: 2 matchs)

(Coupe Intertoto: 6 matchs, 4 buts)

2001/02 En Avant de Guingamp (FRA) 12 matchs, 1 but

(Championnat de France: 11 matchs, 1 but)

(Coupe de France: 1 match)

 

Si beaucoup retiennent une Coupe du Monde durant laquelle il est resté muet malgré plusieurs occasions nettes, Stéphane Guivarc’h n’en reste pas moins l’un des plus grands buteurs français, avec presque 200 réalisations dans sa carrière. Dans les années 90, le Breton est une étoile montante du foot français. Après une formation à Brest, le natif de Concarneau va exploser à Guingamp, charmante bourgade des Côtes d'Armor. Hissant le club du National à la D1, il est repéré par Guy Roux. Investissement gagnant avec le doublé de l'AJA en 1996 et de nombreux buts à la clef. Guivarc'h c'est l'anti Ronaldinho, l'attaquant puissant aux patates de 30 mètres qui finissent dans la lunette est visiblement à l'aise devant le but. Il devient le meilleur buteur de première division pendant deux saisons consécutives. Stephane Guivarc'h.jpgAvec Rennes en 1997 tout d'abord, puis avec l'AJ Auxerre de Guy Roux en 1998. Sa place chez les Bleus pour le Mondial en France est plus que jamais justifiée. Il était considéré par Jacquet comme un véritable guerrier et non un finisseur. Pressing, harcèlement de la défense, pivot... Le buteur breton élargit sa palette pour le bien du collectif mais marque très peu sous la tunique frappée du coq. Le 12 juillet 1998, Stéphane Guivarc'h est titulaire à la pointe de l'attaque de l'équipe de France face au Brésil. Mais faute d'avoir marqué lors de cette finale de Coupe du monde (et plus généralement dans toute la compétition), il a laissé Zinedine Zidane et Emmanuel Petit endosser le costume de héros réservé aux buteurs. Paradoxalement, cette compétition précipitera la chute de Stéphane. Fort de ce titre il choisi l'exil en Angleterre et s'engage avec le club de Newcastle, contre la somme de trente millions de francs (environ 5,7 millions d'euros). Tout ne se passe pas comme prévu... À cause d'une blessure et d'une forte concurrence, il ne joue quasiment jamais. Le banni décide de quitter le club anglais quelques mois plus tard, en novembre 1998, pour rebondir en Écosse avec les Rangers, auprès de son ami Lionel Charbonnier. Là encore, malgré les trophées remportés par l'équipe de Glasgow, il ne joue pas à cause de blessures. Ces deux expériences britanniques sont de véritables échecs pour lui, à tel point qu'il est nommé comme "le pire attaquant ayant évolué en Premier League" par le Daily Mail en 2008. Il revient donc la tête basse en 1999 à Auxerre, toujours sous la houlette de Guy Roux. S'il retrouve un meilleur niveau de jeu durant ces deux saisons, le Breton est victime de l'éclosion de la nouvelle génération auxerroise, et notamment d'un certain Djibril Cissé qui le pousse un peu plus vers la sortie... Après une ultime saison à Guingamp, où il est de nouveau en proie aux blessures, il met finalement un terme à sa carrière professionnelle en 2002, à l'âge de 32 ans. Après ces échecs sportifs, l'ancien attaquant retourne vivre dans sa Bretagne natale, où résident sa famille et ses proches. En 2006, un de ses amis, lui propose de travailler pour sa société "Tanguy Piscines" qui, comme son nom l'indique, construit et commercialise des piscines. Pour autant, l’éternel numéro 9, n’a pas mis le football de côté. Alors qu’il était consultant pour Canal+, il s’est engagé en 2007 avec le club de ses débuts, l’US Trégunc, au sud de la Bretagne. Comme entraîneur avant d'en devenir le président. À l'inverse de bon nombre de ses camarades de France 98, Stéphane Guivarc'h a choisi une vie dans l'anonymat. S'il continue de garder contact avec certains de ses anciens coéquipiers de France 98 et de l'AJ Auxerre, Stéphane Guivarc'h a choisi les plaisirs d'une vie simple.

 

PALMARÈS


Vainqueur de la Coupe du Monde en 1998 (France)

Vainqueur du Tournoi Hassan II en 1998 (France)

Vainqueur de la Coupe Intertoto en 1997 (AJ Auxerre)

Champion de France en 1996 (AJ Auxerre)

Champion d’Écosse en 1999 (Rangers)

Vice-champion de France de D2 en 1995 (Guingamp)

Champion de France de National 1 en 1994 (Guingamp)

Vainqueur de la Coupe de France en 1996 (AJ Auxerre)

Vainqueur de la Coupe d'Écosse en 1999 (Rangers)

Vainqueur de la Coupe de la ligue écossaise en 1999 (Rangers)

Vainqueur de la Coupe Gambardella en 1990 (Brest Armorique)

 

DISTINCTIONS PERSONNELLES


Élu meilleur joueur de l’année de D2 en 1994 (Guingamp)

Élu "pire attaquant ayant évolué en Première League" par le "Daily Mail" en 2009

Meilleur buteur de la Coupe UEFA en 1998 (7 buts) (AJ Auxerre)

Meilleur buteur du championnat de France en 1997 (22 buts) (Stade Rennais) et 1998 (21 buts) (AJ Auxerre)

Meilleur buteur du championnat de France de National 1 (groupe A) en 1994 (25 buts) (Guingamp)

Nommé Chevalier de la Légion d'honneur en 1998

 

VIDÉO




01/03/2018
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 969 autres membres