FOOTBALL-THE-STORY, les légendes du foot

FOOTBALL-THE-STORY, les légendes du foot

Sabri Lamouchi

Sabri Lamouchi.jpg
Sabri Lamouchi

 

Sabri Lamouchi

Né le 9 novembre 1971 à Lyon (FRA)

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4844082_201505223457315.png Français, Milieu central, 1m75

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4844082_201505223457315.png 12 sélections, 1 but

(Matchs amicaux: 11 sélections, 1 but)

(Euro: 1 sélection)

 

1ère sélection : le 24 janvier 1996 contre le Portugal (3-2)

Dernière sélection : le 24 mars 2001 contre le Japon (5-0)

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4844082_201505223457315.png B: 2 sélections

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_7570770_201802042552169.png : seulement convoqué

 

1988/89 CASC Oullins-Lyon (FRA)
1989/90 Olympique Alès B (FRA)
1990/94 Olympique Alès (FRA) 116 matchs, 31 buts
(Championnat de France de D2: 106 matchs, 26 buts)
(Coupe de France: 10 matchs, 5 buts)
1994/98 AJ Auxerre (FRA) 176 matchs, 23 buts
(Championnat de France: 129 matchs, 19 buts)
(Coupe de France: 13 matchs, 2 buts)
(Coupe de la Ligue: 7 matchs)
(Ligue des Champions: 5 matchs, 1 but)
(Coupe des Coupes: 6 matchs, 1 but)
(Coupe de l'UEFA: 11 matchs)
(Coupe Intertoto: 5 matchs)
1998/2000 AS Monaco (FRA) 72 matchs, 7 buts
(Championnat de France: 56 matchs, 4 buts)
(Coupe de France: 4 matchs, 1 but)
(Coupe de la Ligue: 2 matchs)
(Coupe de l'UEFA: 10 matchs, 1 but)
2000/03 Parme AC (ITA) 124 matchs, 9 buts
(Championnat d'Italie: 90 matchs, 7 buts)
(Coupe d'Italie: 14 matchs)
(Supercoupe d'Italie: 1 match)
(Ligue des Champions: 2 matchs)
(Coupe de l'UEFA: 17 matchs, 2 buts)
200305 Inter Milan (ITA) 26 matchs
(Championnat d'Italie: 16 matchs)
(Coupe d'Italie: 3 matchs)
(Ligue des Champions: 4 matchs)
(Coupe de l'UEFA: 3 matchs)
2004/05 Genoa (ITA) (Prêt) 20 matchs, 1 but
2005/06 Olympique de Marseille (FRA) 55 matchs, 6 buts
(Championnat de France: 37 matchs, 5 buts)
(Coupe de France: 5 matchs)
(Coupe de la ligue: 1 match)
(Coupe de l'UEFA: 8 matchs, 1 but)
(Coupe Intertoto: 4 matchs)
2006/07 Al-Rayyan (QAT) 13 matchs, 10 buts
2007/08 Umm-Salal (QAT) 19 matchs, 8 buts
2009 Al-Kharitiyath (QAT) 10 matchs, 1 but

 

Excellent milieu de terrain relayeur, très doué techniquement, Sabri Lamouchi a vécu une carrière exceptionnelle, couronnée de 2 titres de champion, un avec Auxerre et un autre avec Monaco. D’origine tunisienne, le jeune bambin débute le foot dans des clubs de la banlieue lyonnaise (Lyon-Duchère, CASCOL). Les choses sérieuses commencent en 1990 lorsqu'il rejoint Alès, bonne équipe de D2, à l'âge de 17 ans. Il gagne très vite ses galons de titulaire et s'impose aussitôt comme l'un des meilleurs joueurs de l'équipe. Homme à tout faire, c'est Guy Roux qui détecte chez lui sa bonne vision de jeu et son jeu de passe très précis. Il rejoint alors l'AJA en 1994 et franchit un nouveau palier avec une facilité déconcertante. Sabri Lamouchi.jpgActeur majeur du doublé coupe-championnat en 1996, le milieu de terrain s’est imposé grâce à son abattage et sa qualité de passe. Des atouts qui le feront participé à l'Euro 1996, une compétition durant laquelle les Bleus avaient atteint les demi-finales, avant de passé tout près de la Coupe du Monde 1998, faisant partie des six joueurs sacrifiés en Mai par Aimé Jacquet avant le Mondial 98 en France. Une désillusion pour celui qui avait tout d'abord était appelé en 1994 avec les Aigles du Carthage sans entrer en jeu, avant d'opter définitivement pour la France. Après avoir fait le tour en Bourgogne, il s'engage peu après cette déception avec l'AS Monaco. Si sa première saison n'est pas fameuse, sa seconde est parfaite. Dans un rôle proche du relayeur, Lamouchi va parfaitement soutenir Martin Djetou par un placement intelligent lui permettant d’intercepter un nombre incalculable de ballons. Il remporte le titre de champion lors de cette saison 1999-2000. Alors au sommet de sa gloire, le franco-tunisien est très côté sur le marché des transferts. Il débarque à Parme, solide équipe italienne, pour 80 millions de francs. Il s’impose immédiatement au milieu du terrain, dans un effectif de stars composé de Gianluigi BuffonLilian Thuram ou encore Ariel Ortega. Côté bleu, si il n'a toujours pas digéré son absence de la liste des tricolores retenus pour la Coupe du Monde, que la France a remporté, "Il n'y a rien qui aurait pu me faire plus mal que ça " avait-il confié plus tard, le joueur aux douze capes portera une dernière fois le maillot frappé du coq le 24 mars 2001 à l'occasion d'un spectaculaire France-Japon (5 buts à 0). Après trois belles saisons dans la région d'Émilie-Romagne, où il remporte une coupe d'Italie, il rejoint l'Inter Milan en 2003. Souvent blessé, il ne joue malheureusement pas énormément avec les Nerazzurri. Il passe une dernière saison de l'autre côté des Alpes, à Genoa, avant de fait son grand retour en France en 2005 à Marseille. Une seule année chez les Phocéens durant laquelle le milieu de terrain a joué une finale de Coupe de France, perdue face au PSG. Mais en septembre 2006, Sabri décide de quitter l'OM, à la surprise générale. Certains ont justifié ce choix par la trop forte concurrence régnant à Marseille, d'autres à la non-récupération du brassard de capitaine… En tout cas, il va finir sa carrière tranquillement au Qatar, tout d’abord à Al Rayyan, puis à Umm Salal, sous les ordres de Laurent Banide, avant une dernière pige du côté de Al Kharitiyath SC… Il entame ensuite une carrière d'entraîneur. Une première expérience qui l'emmène sur le banc de la Côte d'Ivoire en 2012. Il mène les Éléphants à la Coupe du Monde 2014 mais passe à la trappe dès le premier tour. Dans la foulée, Lamouchi présente sa démission. Cette expérience a été un échec. Plusieurs joueurs l'ont critiqué dont Didier Drogba qui avait confié à son sujet: "La CAN 2015 devrait être ma dernière CAN. Mais j’ai dû arrêter à cause de Lamouchi et la Fédération ivoirienne. Beaucoup de choses se sont passées à la Coupe du monde au Brésil et je n’ai pas aimé. "

 

PALMARÈS


Vainqueur de la Coupe Intertoto en 1997 (AJ Auxerre) et 2005 (Marseille)

Champion de France en 1996 (AJ Auxerre) et 2000 (AS Monaco)
Vice-champion de France en 2007 (Marseille)
Vainqueur de la Coupe de France en 1996 (AJ Auxerre)
Finaliste de la Coupe de France en 2006 (Marseille)
Vainqueur de la Coupe d'Italie en 2002 (Parme AC)
Finaliste de la Coupe d'Italie en 2001 (Parme AC)
Finaliste de la Supercoupe d'Italie en 2002 (Parme AC)
 
SOURCES/RESSOURCES
- Afterfoot/L'Équipe
- 1ère Photo: ©Tony Marshall/EMPICS
- 2ème photo: ©AS Monaco


26/11/2020
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1103 autres membres