Football-the-story, les légendes du foot

Football-the-story, les légendes du foot

Yoshikatsu Kawaguchi

Yoshikatsu Kawaguchi.jpg
Photo: ©Michael Steele/EMPICS

 

Yoshikatsu Kawaguchi

 

川口 能活

Né le 15 août 1975 à Fuji (JAP)

Japon.png Japonais, Gardien de but, 1m81

 

Japon.png 116 sélections

(Matchs amicaux: 24 sélections)
(Qualif Coupe du Monde: 25 sélections)
(Coupe du Monde: 6 sélections)
(Qualif Coupe d'Asie des Nations: 8 sélections)
(Coupe d'Asie des Nations: 17 sélections)
(Copa America: 1 sélection)
(Coupe Kirin: 23 sélections)
(Tournoi Hassan II: 1 sélection)
(Coupe d'Asie de l'Est: 2 sélections)
(Coupe Afro-asiatique des nations : 1 sélection)
(Coupe du Challenge AFC-OFC: 1 sélection)
 
1ère sélection : le 13 février 1997 contre la Suède (0-1)
Dernière sélection : le 19 octobre 2008 contre le Qatar (3-0)

 

Japon.png non-officiel: 3 sélections

Japon.png olympique: 10 sélections

 

1994/2001 Yokohama F. Marinos (JAP) 193 matchs
2001/03 Portsmouth (ANG) 12 matchs
2003/05 Nordsjælland (DAN) 8 matchs
2005/13 Júbilo Iwata (JAP) 228 matchs
2014/15 FC Gifu (JAP) 43 matchs
2016/18 SC Sagamihara (JAP) 43 matchs

 

Spécialiste des penalties, Yoshikatsu Kawaguchi est le gardien le plus capé de l'histoire des Samourais Bleus.

 

Appelé à 116 reprises, il gardera les cages de la sélection japonaise durant plus de dix ans. Il se fait connaître sous le maillot nippon en 1996, participant au "miracle de Miami" et à une victoire surprise 1 but à 0 face à une Seleção emmené par Roberto CarlosRivaldoBebeto ou encore Ronaldo. Présent lors de la Coupe du Monde 98 en France, il aura marqué les esprits avec son maillot en feu coloré et extra large, typique des maillots de gardien dans les 90's. Remplaçant en 2002, il est titulaire et dispute les trois rencontres du Japon lors du Mondial 2006 allemand. En club, il s'impose très vite avec les Yokohama F Marinos malgré une taille moyenne à ce poste. En 1995, il est élu meilleur jeune joueur de la saison à tout juste 20 ans et remporte un titre de champion du Japon. Harry Redknapp le fait venir en 2001 à Portsmouth, alors en D2 anglaise, pour un montant record de 2,52 millions d'euros pour le club. Il devient alors le 3ème joueur japonais à jouer en Premier League, et le premier gardien à s'exiler en Europe. Malgré une personnalité attachante qui en a fait l'un des chouchous du public, Kawaguchi ne parvient pas à s'imposer avec les Pompey. Transféré au FC Nordsjaelland en 2003, le fan de Peter Shilton ne performe pas plus dans le championnat danois. Rentré au bercail en 2005, il enchaîne les bonnes performances sous les couleurs du Jubilo Iwata. À tel point d'être appelé pour disputer sa quatrième Coupe du Monde consécutive en Afrique du Sud en 2010, et ceux malgré qu'il soit victime d'une fracture de la jambe quelques mois auparavant. Passé par le FC Gifu, le gardien de but range les gants au SC Sagamihara à son quarantième anniversaire.

 

PALMARÈS

 

Vainqueur de la Coupe d'Asie des nations en 2000 et 2004 (Japon)

4ème de la Coupe d'Asie des nations en 2007 (Japon)

Finaliste de la Coupe des Confédérations en 2001 (Japon)

Finaliste de la Coupe d'Asie de l'Est en 2005 et 2008 (Japon)

Vainqueur de la Coupe Afro-asiatique des nations en 2007 (Japon)

Vainqueur de la Coupe du Challenge AFC-OFC en 2001 (Japon)

Champion du Japon en 1995 (Yokohama Marinos)

Vice-champion du Japon en 2000 (Yokohama F Marinos)

Vainqueur de la Coupe de la ligue japonaise en 2010 (Jubilo Iwata)

Vice-champion d'Angleterre de D2 en 2003 (Porstmouth)

 

DISTINCTIONS PERSONNELLES

 

Élu meilleur joueur japonais de l'année en 1996

Révélation de l'année du championnat du Japon en 1995

Nommé dans l'équipe type du tournoi de la Coupe d'Asie des Nations en 2004

Nommé dans l'équipe type de l'année du championnat du Japon en 2006



15/08/2022
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1201 autres membres