FOOTBALL-THE-STORY, les légendes du foot

FOOTBALL-THE-STORY, les légendes du foot

Yves Chauveau

Yves Chauveau.jpg
Yves Chauveau

 

Yves Chauveau

Né le 14 avril 1945 à Bourg-en-Bresse (FRA)

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4844082_201505223457315.png Français, Gardien de but, 1m78

Surnom: Le Gardien volant, "Tonton"

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4844082_201505223457315.png 1 sélection

(Match amical: 1 sélection)

 

1ère et dernière sélection: le 30 avril 1969 contre la Roumanie (1-0)

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4844082_201505223457315.png B: 1 sélection

 

1963/75 Olympique Lyonnais (FRA) 364 matchs
(Championnat de France: 305 matchs)
(Coupe de France: 39 matchs)
(Coupe Charles Drago: 2 matchs)
(Coupe des Coupes: 11 matchs)
(Coupe de l'UEFA: 7 matchs)
1965/66 Grenoble (FRA) (Prêt) 38 matchs
(Championnat de France de D2: 36 matchs)
(Coupe de France: 2 matchs)
1975/78 AS Monaco (FRA) 86 matchs
(Championnat de France: 41 matchs)
(Championnat de France de D2: 34 matchs)
(Finale D2: 2 matchs)
(Coupe de France: 9 matchs)
1978/82 Olympique Lyonnais (FRA) 124 matchs
(Championnat de France: 115 matchs)
(Barrages: 2 matchs)
(Coupe de France: 7 matchs)
1982/84 FC Villefranche (FRA) 13 matchs
 
Natif de Bourg-en-Bresse, terre de rugby situé à 80 kilomètres au nord de Lyon, Yves Chauveau décide de choisir le ballon rond plutôt que le ballon ovale, mais a tout de même voulu le saisir avec les mains. Il devient gardien de but chez les jeunes du FC Bourg-Péronnas, puis intègre le vestiaire de l’Olympique Lyonnais en 1963 en tant que doublure de l’intouchable portier de l’époque Marcel Aubour. Tout de suite prêté à Grenoble, où il côtoie le grand entraîneur Albert Batteux, le Burgien effectue au sein du club phare de la cité des Alpes ses premiers pas dans le football de haut-niveau. Yves Chauveau.jpgEt au vu de ses performances, il est vite rappelé par les dirigeants de l’OL à défendre les couleurs de la capitale des Gaules. Au départ, il est censé être la doublure de Michel Zewulko, le successeur d’Aubour. Mais le destin en décide autrement. Indisponible en début de saison, Zewulko ne retrouvera jamais sa place de gardien numéro un de Lyon. Le jeune bressan est parti pour une première série de neuf saisons consécutives avec l’OL, de 1966 à 1975. Cette fidélité à l’Olympique Lyonnais, qui n’était pas à l’époque aussi prestigieux qu’aujourd’hui, lui a tout de même permis de remporter son premier titre en tant que titulaire: la Coupe de France en 1973, l’un des plus grands moments de sa carrière, après une première finale de Coupe de France perdue en 1971. Cette récompense est largement méritée pour celui que tout le monde appelle "le gardien volant" pour ses incroyables envolées, dont les amateurs de foot de l’époque se souviennent encore. Yves Chauveau était sans doute le gardien français le plus talentueux de l’époque avec Georges Carnus et Marcel Aubour. Ces trois-là étaient d’ailleurs régulièrement appelés pour défendre les cages de la sélection tricolore. Lui a été huit fois gardien remplaçant de l’équipe de France, entre 1968 et 1969 et seulement une fois en tant que titulaire, contre la Roumanie, le 30 avril 1969. Ses expériences internationales, il les a donc vécues en club, avec l’Olympique Lyonnais. Mal placé au classement avant 1970 (entre la neuvième et la quinzième place), le club lyonnais s’est progressivement rapproché des premières places du classement, et a ainsi obtenu le droit de participer à la coupe d’Europe. Surtout, grâce à la victoire des Lyonnais en Coupe de France en 1967, compétition dans laquelle Yves Chauveau était simplement remplaçant, l’OL a vécu la saison suivante l’une des plus belles épopées européennes de l’histoire du club, avec un quart de finale de Coupe des Coupes ! Les Lyonnais ont atteint ce niveau grâce à une prestation héroïque en huitième de finale au White Hart Lane de Tottenham. L’antre du club anglais accueillait pour les grands rendez-vous 60 000 fans surchauffés, obligeant souvent les adversaires de Tottenham à se glisser du coton dans les oreilles. Mais Yves ne s’est jamais laissé impressionner facilement, et a réalisé une prestation héroïque lors de cette rencontre du haut de ses 22 ans. Infranchissable au match aller à Gerland où les Lyonnais s’imposent sur le plus petit des scores (1 but à 0), Yves Chauveau a multiplié les parades décisives face à une attaque anglaise surmotivée au retour. Il encaisse quatre buts lors de cette soirée (dont un sur hors-jeu et un autre sur penalty) mais réalise tellement d’arrêts qu’il est décerné héros du match. Les Lyonnais ayant inscrit trois buts en deuxième mi-temps, la défaite les qualifie tout de même pour la suite de la compétition. Outre Lyon, celui qu'on surnomme "Tonton" fera le bonheur d’un autre grand club du championnat français: l’AS Monaco. Il s’installe trois ans sur le rocher princier, où il connaît une descente en D2, puis une montée l’année suivante, suivie… d’un titre de champion de France de première division! Sa mission accomplie, il retrouve son club de cœur, l’Olympique Lyonnais, où il passe encore 4 belles années et reprend sa place de titulaire, dont il ne sera délogé qu’en 1981, à l’arrivée de Slobodan Topalovic. Il met un terme à sa carrière, après une dernière saison 1983-84 passée au FC Villefranche en deuxième division. Vu les salaires des footballeurs de l’époque, Yves Chauveau doit vite se trouver une reconversion, et devient alors assureur à Lyon. Mais dans la mémoire des supporters lyonnais, c’est d’abord dans les buts qu’Yves Chauveau "assurait".
 
PALMARÈS
Champion de France en 1978 (AS Monaco)
Vainqueur de la Coupe de France en 1973 (Olympique Lyonnais)
Finaliste de la Coupe de France en 1971 (Olympique Lyonnais)
Vice-champion de France de D2 en 1977 (AS Monaco)
Vainqueur du Challenge des Champions en 1973 (Olympique Lyonnais)
Finaliste du Challenge des Champions en 1967 (Olympique Lyonnais)


09/01/2020
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1093 autres membres