FOOTBALL-THE-STORY, les légendes du foot

FOOTBALL-THE-STORY, les légendes du foot

Belgique


Gaetan Englebert

Gaetan Englebert.jpg
Gaëtan Englebert

 

Gaëtan Englebert

Né le 11 juin 1976 à Liège (BEL)

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_5038639_201508073926836.png Belge, milieu défensif, 1m79

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_5038639_201508073926836.png 9 sélections

(Matchs amicaux: 5 sélections)

(Qualif Coupe du Monde: 1 sélection)

(Qualif Euro: 3 sélections)

 

1ère sélection : le 28 février 2001 contre Saint-Marin (10-1)

Dernière sélection : le 6 septembre 2006 contre l'Arménie (1-0)

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_5038639_201508073926836.png spoirs: 3 sélections

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_5038639_201508073926836.png U18: 2 sélections

 

1996/97 Royal Tilleur FC Liègeois (BEL) 32 matchs, 6 buts
1997/99 Saint-Trond (BEL) 66 matchs, 4 buts
1999/2008 FC Bruges (BEL) 321 matchs, 24 buts
(Championnat de Belgique: 254 matchs, 22 buts)
(Coupe de Belgique: 5 matchs)
(Ligue des Champions: 26 matchs, 1 but)
(Coupe de l'UEFA: 36 matchs, 1 but)
2008/10 Tours FC (FRA) 80 matchs, 2 buts
(Championnat de France de D2: 74 matchs, 2 buts)
(Coupe de France: 3 matchs)
(Coupe de la ligue: 3 matchs)
2010/11 FC Metz (FRA) 23 matchs, 1 but
(Championnat de France: 21 matchs)
(Coupe de France: 2 matchs, 1 but)
2011/12 KVV Coxyde (BEL) 20 matchs
2012/13 RFC Liège (BEL)
 
Triple vainqueur de la Coupe de Belgique et deux fois champion sous les couleurs du FC Bruges, il a passé deux saisons mitigées en Ligue 2 à Tours puis au FC Metz. Sélectionné à neuf reprises en équipe nationale, Englebert avait aussi participé à près de cinquante matches de Coupe d’Europe lors de son passage sous les couleurs Bleu et Noir, un club auquel il est resté fidèle neuf saisons d’affilée.
 
PALMARÈS
Champion de Belgique en 2003 et 2005 (FC Bruges)
Champion de Belgique en 2000, 2001, 2002 et 2004 (FC Bruges)
Vainqueur de la Coupe de Belgique en 2002, 2004 et 2007 (FC Bruges)
Finaliste de la Coupe de Belgique en 2005 (FC Bruges)
Vainqueur de la Supercoupe de Belgique en 2002 (finale non-jouée), 2003 (finale non-jouée), 2004 (finale non-jouée) et 2005 (FC Bruges)
 
SOURCES/RESSOURCES
- Photo: ©RTC Télé Liège

09/06/2020
0 Poster un commentaire

Jean Mathonet

Jean Mathonet.jpg
Jean Mathonet

 

Jean Mathonet

Né le 6 octobre 1925 à Hervé (BEL)

Décédé le 1er juin 2004 à Malmedy (BEL)

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_5038639_201508073926836.png Belge, Attaquant, 1m83

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_5038639_201508073926836.png 13 sélections

(Matchs amicaux: 11 sélections)

(Qualif Coupe du Monde: 2 sélections)

 

1ère sélection : le 25 décembre 1952 contre la France (1-0)

Dernière sélection : le 23 novembre 1958 contre la Hongrie (1-3)

 

1945/60 Standard de Liège (BEL) 374 matchs, 165 buts

(Championnat de Belgique: 357 matchs, 158 buts)

(Coupe de Belgique: 13 matchs, 7 buts)

(Coupe d'Europe des clubs champions: 4 matchs)

 

Légende vivante à Sclessin, Jean Mathonet est le premier capitaine du Standard de Liège a remporté la première coupe de Belgique des Rouches en 1954 ainsi que le premier titre de champion en 1958. À cette époque, le club de la Cité ardente n'est pas encore l'un des clubs les plus titrés du pays puisque son palmarès est alors vierge de tous trophées. Né dans la province de Liège, Jean a passé toute sa carrière au Standard et a laissé une trace indélébile grâce à sa vision de jeu et son sens du but. Avec pas moins de 165 buts en 374 matches officiels pour les Rouches de 1945 à 1960, il se classe parmi les meilleurs canonniers du championnat de Belgique. D'ailleurs, il s'illustre de manière individuelle en terminant meilleur buteur du championnat en 1956 avec 26 buts inscrits sur 68 buts du club durant la saison. Cette année-là, les Liégeois ne profitent pourtant pas du réalisme du buteur et terminent à une décevante huitième place. International belge avec seulement 13 capes, le sélectionneur de l'époque lui préfère Vic Mees, Pol Anoul et Rik Coppens malgré sa bonne période à Sclessin. Il raccroche définitivement les crampons en 1960 , après quinze ans de bons et loyaux services au Standard. Jean Mathonet décède le 1er juin 2004 à l'âge de 78 ans.

 

PALMARÈS


Champion de Belgique en 1958 (Standard de Liège)

Vainqueur de la Coupe de Belgique en 1954 (Standard de Liège)

 

DISTINCTIONS PERSONNELLES


Meilleur buteur du championnat de Belgique en 1956 (26 buts) (Standard de Liège)

 

SOURCES/RESSOURCES


Hall of Fame du Standard de Liège

- Photo: ©Standard


03/06/2020
0 Poster un commentaire

Bernard Voorhoof

Bernard Voorhoof.jpg
Bernard Voorhoof

 

Bernardus Ludovicus Voorhoof

Né le 10 mai 1910 à Lierre (BEL)

Décédé le 18 février 1974 à Lierre (BEL)

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_5038639_201508073926836.png Belge, Attaquant, 1m76

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_5038639_201508073926836.png 61 sélections, 30 buts

(Matchs amicaux: 55 sélections, 26 buts)

(Qualif Coupe du Monde: 3 sélections, 2 buts)

(Coupe du Monde: 3 sélections, 2 buts)

 

1ère sélection : le 15 avril 1928 contre la France (3-2)

Dernière sélection : le 21 avril 1940 contre les Pays-Bas (2-4)

 

1927/48 Lierse SK (BEL) 473 matchs, 281 buts
1948/49 RRFC Montegnée (BEL) 30 matchs, 15 buts
 
Attaquant du Lierse SK durant l'entre-deux-guerres, Bernard Voorhoof a conquis un titre de champion en 1932 et a surtout inscrit 291 buts en 473 matches sous le maillot jaune et noir. Seuls Bert de Cleyn avec le KV Malines et Jef Mermans avec Anderlecht ont fait mieux en terme de ratio. Durant la saison 1939-40, il a même inscrit... un octuplé lors d'une victoire 17 buts à 1 contre Alost. Bien parti pour être meilleur buteur de la compétition durant cette saison, c'est la Seconde Guerre Mondiale qui a stoppé net le championnat. Véritable machine à buts, il débute en sélection à l'âge de 17 ans en 1928. Il inscrit déjà son premier but lors d'une défaite 3 buts à 2 à Colombes face à la France. Il dispute les trois premières Coupes du Monde de l'histoire des Diables Rouges (1930, 1934 et 1938) et devient le premier Belge à marquer durant un Mondial. Un doublé malgré une défaite 5 buts à 2 face aux Allemands. Il a également longtemps partagé le titre de meilleur buteur de l'histoire de la sélection belge (30 buts) avec Paul Van Himst avant d'être devancé par Romelu Lukaku. Élu meilleur joueur du 20ème siècle du Lierse SK, Bernard Voorhoof est décédé en 1974 à l'âge de 63 ans.
 
PALMARÈS
Champion de Belgique en 1932 et 1942 (Lierse SK)
Vice-champion de Belgique en 1935 et 1939 (Lierse SK)
 
DISTINCTIONS PERSONNELLES
Meilleur buteur du championnat de Belgique en 1940 (16 buts) (non-officiel)
 
- Photo: ©Belgaimage

10/05/2020
0 Poster un commentaire

Rik Coppens

Rik Coppens.jpg
Rik Coppens

 

Henri François Louis Coppens
Né le 29 avril 1930 à Anvers (BEL)
Décédé le 5 février 2015 à Wilrijk (BEL)
https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_5038639_201508073926836.png Belge, Attaquant, 1m69
Surnom: l'enfant terrible du Kiel
 
https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_5038639_201508073926836.png 47 sélections, 21 buts
(Matchs amicaux: 40 sélections, 14 buts)
(Qualif Coupe du Monde: 5 sélections, 6 buts)
(Coupe du Monde: 2 sélections, 1 but)
 
1ère sélection : le 13 mars 1949 contre les Pays-Bas (3-3)
Dernière sélection : le 4 octobre 1959 contre les Pays-Bas (1-9)
 
https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_5038639_201508073926836.png U19: 4 sélections
 
1946/61 K. Beerschot VAC (BEL) 362 matchs, 258 buts
1961/62 Olympic Charleroi (BEL) 27 matchs, 3 buts
1962/67 Royal Crossing Club Molenbeek (BEL) 121 matchs, 32 buts
1967/69 Berchem Sport (BEL) 45 matchs, 8 buts
1969/70 Tubantia Borgerhout VK (BEL)
 
Le tout premier Soulier d'Or de l'histoire du football belge. Véritable machine à marquer, Henri 'Rik' Coppens a marqué le football belge dans les années 50 et 60. Né à Anvers le 29 avril 1930, il a connu sa première titularisation à l'âge de seize ans en équipe première du club anversois du Beerschot, où il a passé d'ailleurs la majeure partie de sa carrière (de 1946 à 1961). Avec 261 buts marqués en 389 matches, il a terminé meilleur buteur du championnat en 1952-53 et 1954-55 avec 35 buts lors de chaque saison. Il a suscité l’intérêt de nombreux clubs étrangers mais le Beerschot a toujours refusé toute idée de transfert. Ce joueur complet, adroit des deux pieds et doué techniquement a eu une carrière bien remplie: quinze ans au Beerschot, puis un an à l’Olympic de Charleroi, avant de poursuivre en D2 par cinq saisons pleines au Crossing de Molenbeek (32 buts) et deux autres à Berchem, avant de terminer par une saison (1969-1970) au Tubantia Borgerhout, en Promotion. Celui que l'on surnommait "L'enfant terrible de Kiel" a également fait le bonheur des Diables Rouges, avec qui il a planté 21 buts en 47 sélections. Il a disputé deux rencontres de Coupe du Monde, lors du Mondial 1954, inscrivant un but lors du match nul 4-4 contre l’Angleterre, premier point de la Belgique en phase finale d'un tournoi. Extraverti, il aimait faire le spectacle, comme ce fut le cas un jour de juin 1957, où durant la rencontre entre les Diables Rouges et les Islandais, il a inventé le penalty à deux, avec son coéquipier André Piters. Il peut aussi s’enorgueillir d'autres faits d'armes: "Je me rappelle notamment de ma première titularisation à l'âge de 16 ans, alors que j'étais aligné en désespoir de cause vu la situation critique du Beerschot. J'ai marqué deux buts contre Alost (succès 4 buts à 2), et nous nous sommes finalement maintenus en D1. (...) Quelques années plus tard, face à Anderlecht contre qui nous jouions toujours devant 25.000 spectateurs, tout comme face au Standard et l'Antwerp dans notre stade olympique, j'ai marqué les quatre buts de notre victoire 4 buts à 2..." avait-il confié à un journal local.Il perdra son statut de principale vedette du football belge avec l’éclosion fin des années 50 des icônes d’Anderlecht Jef Jurion et Paul Van Himst. Retiré des terrains en 1970, il avait poursuivi sa carrière comme entraîneur, notamment au Beerschot et au FC Bruges. Rik Coppens nous a quittés le 5 février 2015 à l'âge de 84 ans.
 
DISTINCTIONS PERSONNELLES
Soulier d'or belge en 1954
Meilleur buteur du championnat de Belgique en 1953 (35 buts) et 1955 (35 buts) (K. Beerschot VAC)

SOURCES/RESSOURCES
- RTBF
- Photo: ©Nationaal Archief

30/04/2020
0 Poster un commentaire

Georges Grun

Georges Grun.jpg
Georges Grün

 

Georges Serge Grün

Né le 25 janvier 1962 à Schaerbeek (BEL)

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_5038639_201508073926836.png Belge, Défenseur droit / central, 1m84

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_5038639_201508073926836.png 77 sélections, 6 buts

(Matchs amicaux: 22 sélections, 1 but)

(Qualif Coupe du Monde: 23 sélections, 1 but)

(Coupe du Monde: 11 sélections, 1 but)

(Qualif Euro: 18 sélections, 2 buts)

(Euro: 3 sélections, 1 but)

 

1ère sélection : le 13 juin 1984 contre la Yougoslavie (2-0)

Dernière sélection : le 15 novembre 1995 contre la Chypre (1-1)

 

1982/90 RSC Anderlecht (BEL) 256 matchs, 27 buts 
(Championnat de Belgique: 212 matchs, 27 buts)
(Coupe d'Europe des clubs champions: 17 matchs)
(Coupe des Coupes: 11 matchs)
(Coupe de l'UEFA: 16 matchs)
1990/94 Parme AC (ITA) 134 matchs, 11 buts
(Championnat d'Italie: 109 matchs, 9 buts)
(Coupe d'Italie: 12 matchs, 1 but)
(Coupe des Coupes: 12 matchs, 1 but)
(Coupe de l'UEFA: 1 match)
1994/96 RSC Anderlecht (BEL) 48 matchs, 4 buts
(Championnat de Belgique: 46 matchs, 4 buts)
(Ligue des Champions: 2 matchs)
1996/97 Reggiana (ITA) 24 matchs
(Championnat d'Italie: 22 matchs)
(Coupe d'Italie: 2 matchs)

 

Nous gardons tous dans un coin de notre mémoire le but fantastique de Georges Grün de la tête qui qualifie la Belgique pour la fameuse Coupe du Monde de 1986 au Mexique. Nous retenons surtout l’image d’un garçon élégant, fair-play et terriblement doux. Joueur intelligent avec d'énormes qualités offensives, il est formé au grand Anderlecht des années 80. Véritable produit mauve, l'arrière droit a célébré les titres de champion en 1985, 1986 et 1987. Il prend ensuite la route de la Série A et devient un élément-clé de la première génération du Parma de Nevio Scala, avec qui il remporte la Coupe des Coupes en 1993 en battant l'Antwerp 3 buts à 1 à Wembley. Devenu un défenseur de format international dans la Botte, Georges Grün est un pilier des Diables Rouges durant plus d'une décennie, et dispute un Euro (1984) et trois Coupes du Monde consécutives (1986, 1990 et 1994). Affichant 77 sélections au compteur pour 6 buts inscrits, le capitaine, après le départ de Jan Ceulemans, avait marqué un but mémorable de la tête lors du derby contre les Pays-Bas (1-2) au Kuip de Rotterdam, le 13 novembre 1985, en barrage retour, synonyme de qualification pour le Mondial 1986, après une victoire 1 but à 0 à l'aller. Un but considéré comme le plus important, le plus significatif, le plus émouvant et le plus médiatisé de l'histoire des Diables Rouges. Revenu pour deux saisons dans son club formateur, qu'il reconnaît humblement comme une erreur, il achève sa carrière à la Reggiana en 1997. Juste après avoir raccroché les crampons, Georges Grün se transforme en consultant. Quelques années plus tard, il est engagé comme commentateur des matches de Champion’s League sur Club RTL.

 

PALMARÈS


4ème de la Coupe du Monde en 1986 (Belgique)

Vainqueur de la Coupe des Coupes en 1993 (Parme AC)

Finaliste de la Coupe des Coupes en 1990 (RSC Anderlecht) et 1994 (Parme AC)

Vainqueur de la Coupe UEFA en 1983 (non-joué) (RSC Anderlecht)

Finaliste de la Coupe UEFA en 1984 (RSC Anderlecht)

Vainqueur de la Supercoupe de l'UEFA en 1993 (non-joué) (Parme AC)

Champion de Belgique en 1985, 1986, 1987 et 1995 (RSC Anderlecht)

Vice-champion de Belgique en 1983, 1984, 1989, 1990 et 1996 (RSC Anderlecht)

Vainqueur de la Coupe d'Italie en 1992 (Parme AC)

Vainqueur de la Coupe de Belgique en 1988 et 1989 (RSC Anderlecht)

Vainqueur de la Supercoupe de Belgique en 1985, 1987 et 1995 (RSC Anderlecht)

Finaliste de la Supercoupe de Belgique en 1986 et 1988 (RSC Anderlecht)


26/01/2020
0 Poster un commentaire