FOOTBALL-THE-STORY, les légendes du foot

FOOTBALL-THE-STORY, les légendes du foot

Boca Juniors

Boca Juniors.png

Boca Juniors

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4825565_201505164916331.png Club Atlético Boca Juniors, fondé le 3 avril 1905

Surnoms: Xeneize, Bosteros, la Mitad más uno, Azul y Oro

Couleurs: bleu foncé et or

Ennemis jurés: River Plate, Racing Club, Independiente, San Lorenzo

Stade: La Bombonera (49 000 places)

 

L'HISTOIRE


Boca Juniors a été crée le lundi 3 avril 1905, quand cinq jeunes habitants du quartier de la Boca, (Esteban Baglietto, Alfredo Scarpatti, Santiago Sana, Juan Sana et Teodoro Farenga) se sont réunis sur la Place Solís avec l’intention de fonder un club de football. Sans en avoir la moindre idée, ce groupe d'immigrants italiens originaires de Gênes a écrit les premiers chapitres de l'histoire du club le plus populaire d’Argentine. Le nom du club est directement issu du quartier populaire où vivent ses fondateurs, mais on lui a ajouté le mot "Juniors" pour lui apporter une touche anglaise, qui donnait à la dénomination plus de "prestige" par contraste avec la renommée de quartier difficile qu'avait déjà "la Boca" en ce début de 20ème siècle.

 

PALMARÈS COMPÉTITIONS NATIONALES


Champion d’Argentine en 1919, 1920, 1923, 1924, 1926, 1930, 1931, 1934, 1935, 1940, 1943, 1944, 1954, 1962, 1964, 1965, Nacional 1969, Nacional 1970, Metropolitano 1976, Nacional 1976, Metropolitano 1981, Apertura 1992, Apertura 1998, Clausura 1999, Apertura 2000, Apertura 2003, Apertura 2005, Clausura 2006, Apertura 2008 et Apertura 2011

Vice-champion d’Argentine en 1927, 1928, 1929, 1933, 1945, 1946, 1947, 1950, 1958, Metropolitan 1973, Metropolitan 1978, 1988-1989, 1990-1991, Apertura 1991, Apertura 1997, Apertura 2002, Clausura 2003, Clausura 2004, Apertura 2006, Clausura 2007, Clausura 2008, Finale 2014

Vainqueur de la Coupe d'Argentine en 1969 et 2012

Finaliste de la Supercoupe d'Argentine en 2012

Vainqueur de la Copa Ibarguren en 1919, 1923, 1924, 1940 et 1944

Vainqueur de la Copa Estimulo en 1926

Vainqueur de la Copa de Competencia Britanica George VI en 1946

Finaliste de la Copa de Competencia Britanica George VI en 1944 et 1945

 

PALMARÈS COMPÉTITIONS INTERNATIONALES


Finaliste de la Coupe du Monde des clubs en 2007

Vainqueur de la Coupe Intercontinentale en 1977, 2000 et 2003

Finaliste de la Coupe Intercontinentale en 2001

Vainqueur de la Copa Libertadores en 1977, 1978, 2000, 2001, 2003 et 2007

Finaliste de la Copa Libertadores en 1963, 1979, 2004 et 2012

Vainqueur de la Copa Sudamericana en 2004 et 2005

Vainqueur de la Recopa Sudamericana en 1990, 2005, 2006 et 2008

Finaliste de la Recopa Sudamericana en 2004

Vainqueur de la Supercopa Sudamericana en 1989

Finlaiste de la Supercopa Sudamericana en 1994

Vainqueur de la Copa de Oro en 1993

Vainqueur de la Copa Master de Supercopa en 1992

Finaliste de la Copa Iberoamericana en 1994

Vainqueur de la Cup Tie Compétition en 1919

Vainqueur de la Copa de Honor Cousenier en 1920

Vainqueur de la Copa Escobar-Gerona en 1945 et 1946

PALMARÈS COMPÉTITIONS JEUNES/RÉSERVES


Finaliste de la Copa Libertadores des moins de 20 ans en 2011

 

RECORDS


Plus jeune joueur: Denny Ramirez (ARG) 15 ans et 358 jours (le 8 avril 1982)

Plus large victoire: Boca Juniors - Tigre 11-1 (le 7 juin 1942)

Plus large défaite: Independiente - Boca Juniors 7-1 (le 21 juillet 1940)

Buts inscrits dans un match: Jaime Sarlanga (ARG) 6 buts (le 6 avril 1941 contre Atlanta)

But le plus rapide: Walter Tamer (ARG) 30 secondes (le 5 février 1983 contre Huracan)

Record d'achat: Juan Roman Riquelme (ARG) 12 millions d'euros à Villareal (2007)

Record de vente: Fernando Gago (ARG) 20,5 millions d'euros au Real Madrid (2006)

 

BOCA JUNIORS ALL-STAR


GARDIENS

 

Hugo Gatti (ARG)

Antonio Roma (ARG)

Julio Mussimessi (ARG)

Roberto Abbondanzieri (ARG)

Americo Tesorière (ARG)

 

DÉFENSEURS

 

Jorge Bermudez (COL)

Oscar Ruggeri (ARG)

Ludovico Bidoglio (ARG)

Hugo Ibarra (ARG)

Carlos Mac Allister (ARG)

Julio Melendez (PER)

Silvio Marzolini (ARG)

Roberto Mouzo (ARG)

Domingos Da Guia (BRE)

Walter Samuel (ARG)

Carlos Sosa (ARG)

Alberto Tarantini (ARG)

Clemente Rodriguez (ARG)

Orlando Peçanha Carvalho (BRE)

Vicente Pernia (ARG)

Carmelo Simeone (ARG)

Ruben Suné (ARG)

 

MILIEUX

 

Sebastian Battaglia (ARG)

Ernesto Lazzatti (ARG)

Diego Armando Maradona (ARG)

Natalio Pescia (ARG)

Mauricio Serna (COL)

Juan Roman Riquelme (ARG)

Pedro Suarez (ESP/ARG)

Ramon Mutis (ARG)

Marcelo Trobbiani (ARG)

Norberto Madurga (ARG)

Dino Sani (BRE)

Diego Cagna (ARG)

Antonio Rattin (ARG)

 

ATTAQUANTS

 

Guillermo Barros Schelotto (ARG)

Delfin Caceres (PAR)

Roberto Cherro (ARG)

Martin Palermo (ARG)

Angel Rojas (ARG)

Francisco Varallo (ARG)

Carlos Tevez (ARG)

Paulo Valentim (BRE)

Mario Boyé (ARG)

Ernesto Mastrangelo (ARG)

Jaime Sarlanga (ARG)

Sergio Martinez (URU)

José Borrello (ARG)

Marcelo Delgado (ARG)

 

ENTRAÎNEURS

 

Carlos Bianchi (ARG)

Juan Carlos Lorenzo (ARG)

Alfio Basile (ARG)

 

ÉQUIPE TYPE

 

Boca Juniors.jpg

 

Le plus capé

 

1) Roberto Mouzo (ARG) 426 matchs (1971-1984)

Roberto Mouzo.jpg

2) Hugo Gatti (ARG) 417 matchs (1976-1988)

3) Silvio Marzolini (ARG) 408 matchs (1960-1972)

4) Martin Palermo (ARG) 404 matchs (1997-2001/2004-2011)

5) Carlos Navarro Montoya (COL) 400 matchs (1988-1996)

 

Le meilleur buteur

 

1) Martin Palermo (ARG) 236 buts (1997-2001/2004-2011)

Martin Palermo.jpg

2) Roberto Cherro (ARG) 221 buts (1926-1938)

3) Francisco Varallo (ARG) 194 buts (1931-1939)

4) Domingo Tarasconi (ARG) 193 buts (1922-1932)

5) Jaime Sarlanga (ARG) 129 buts (1940-1948)

 

L'équipe vainqueur de la Copa Libertadores en 1977 et 1978

 

Boca Juniors.jpg

(haut, de gauche à droite): Mouzo, Suné, Tesare, Pernia et Gatti

(bas, de gauche à droite): Mastrangelo, Benitez, Veglio, Zanabria, Felman et Tarantini

 

L'équipe vainqueur de la Copa Libertadores en 2000 et 2001 et de la Coupe intercontinentale en 2000

 

Boca Juniors.jpg

(haut, de gauche à droite): Ibarra, Bermudez, Cordoba, Riquelme, Traverso et Matellan

(bas, de gauche à droite): Serna, Battaglia, Palermo, Delgado, Basualdo



11/07/2015
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1008 autres membres