FOOTBALL-THE-STORY, les légendes du foot

FOOTBALL-THE-STORY, les légendes du foot

David Platt

David Platt.jpg
David Platt

 

David Andrew Platt

Né le 10 juin 1966 à Chadderton (ANG)

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4851450_201505250042828.png Anglais, Milieu offensif, 1m78

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4851450_201505250042828.png 62 sélections, 27 buts

(Matchs amicaux: 33 sélections, 15 buts)

(Qualif Coupe du Monde: 10 sélections, 7 buts)

(Coupe du Monde: 6 sélections, 3 buts)

(Qualif Euro: 6 sélections, 1 but)

(Euro: 7 sélections, 1 but)

 

1ère sélection : le 15 novembre 1989 contre l'Italie (0-0)

Dernière sélection : le 26 juin 1996 contre l'Allemagne (1-1)

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4851450_201505250042828.png B: 3 sélections

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4851450_201505250042828.png espoirs: 3 sélections

 

1984/85 Manchester UTD (ANG)
1985/88 Crewe Alexandra (ANG) 134 matchs, 56 buts
1988/91 Aston Villa (ANG) 153 matchs, 64 buts
(Championnat d'Angleterre: 110 matchs, 45 buts)
(Championnat d'Angleterre de D2: 11 matchs, 5 buts)
(Coupe d'Angleterre: 4 matchs, 2 buts)
(Coupe de la ligue anglaise: 14 matchs, 10 buts)
(Coupe de l'UEFA: 4 matchs, 2 buts)
1991/92 Bari (ITA) 31 matchs, 15 buts
(Championnat d'Italie: 29 matchs, 11 buts)
(Coupe d'Italie: 2 matchs, 4 buts)
1992/93 Juventus Turin (ITA) 28 matchs, 4 buts
(Championnat d'Italie: 16 matchs, 3 buts)
(Coupe d'Italie: 6 matchs)
(Coupe de l'UEFA: 6 matchs, 1 but)
1993/95 Sampdoria Gênes (ITA) 72 matchs, 21 buts
(Championnat d'Italie: 55 matchs, 17 buts)
(Coupe d'Italie: 11 matchs, 2 buts)
(Supercoupe d'Italie: 1 match)
(Coupe des Coupes: 5 matchs, 2 buts)
1995/98 Arsenal (ANG) 108 matchs, 15 buts
(Championnat d'Angleterre: 88 matchs, 13 buts)
(Coupe d'Angleterre: 6 matchs)
(Coupe de la ligue anglaise: 10 matchs, 2 buts)
(Coupe de l'UEFA: 4 matchs)
1999/2001 Nottingham Forest (ANG) 7 matchs, 1 but
(Championnat d'Angleterre de D2: 5 matchs, 1 but)
(Coupe d'Angleterre: 2 matchs)

 

Certains buts ont parfois changé le cours d'une carrière d'un joueur, et ç'a été le cas pour l'Anglais David Platt. Après 90 minutes, Anglais et Belges n'ont toujours pas pu se départager, ce 26 juin 1990 lors de la Coupe du Monde. Le huitième de finale disputé à Bologne entre donc dans les prolongations. Mais Paul Gascoigne et ses compatriotes n'aiment pas les séances de penalty. À la 119ème minute, ce dernier obtient un coup-franc dont il se charge lui-même. Le ballon arrive dans la surface dans le dos de la défense des Diables Rouges et David Platt, entré en jeu à la 71ème minute à la place de Steve McMahon fatigué, pivote parfaitement sur lui-même pour reprendre de volée, presque dos au but, qui ne laisse aucune chance à Michel Preud’homme. Qu'a donc bien pu traverser l'esprit du joueur, pour sa cinquième sélection seulement, avec à son poste des joueurs de la trempe de Bryan Robson et John Barnes? Qu'importe, l'Angleterre est en quarts de finale. Platt explose et plante deux nouveaux buts importants en quart contre le Cameroun et lors du match pour la troisième place. Il est même nommé dans l'équipe type du tournoi, aux côtés de Gascoigne. Passé par Crew Alexandra, révélé à Aston Villa, il séduit toute l'Italie et rejoint un an après ses exploits lors du Mondial le club de Bari, où il plante une paire de pions, puis la Juventus, où il remporte la Coupe de l'UEFA en 1993 et enfin la Sampdoria, remportant là-bas lors de ses deux saisons une Coupe d’ItalieIl défend par la suite les couleurs d'Arsenal, tout en cumulant un total de 62 sélections. Plus personne ne se souvient de l'époque où Manchester UTD, son club formateur, ne le jugeait pas assez bon pour rejoindre ses rangs. Si le Prix Puskas du plus beau but avait déjà été attribué en 1991, nul doute que David Platt aurait eu de bonnes chances de l'emporter. Ce trophée, un hommage au légendaire Ferenc Puskas, capitaine du onze d'or magyar et connu notamment pour son extraordinaire ratio matches joués/buts marqués: 84 buts en 85 sélections, excusez du peu. En comparaison, Platt et ses 27 réalisations font presque pâle figure. Mais aujourd'hui encore, son tout premier but compte parmi les plus belles histoires de la Coupe du Monde.

 

PALMARÈS


4ème de la Coupe du Monde en 1990 (Angleterre)

Vainqueur de la Coupe de l'UEFA en 1993 (Juventus Turin)

Champion d'Angleterre en 1998 (Arsenal)

Vice-champion d'Angleterre en 1990 (Aston Villa)

Vainqueur de la Coupe d'Italie en 1994 (Sampdoria Gênes)

Vainqueur de la Coupe d'Angleterre en 1998 (Arsenal)

Finaliste de la Supercoupe d'Italie en 1994 (Sampdoria Gênes)

Vice-champion d'Angleterre de D2 en 1988 (Aston Villa)

 

DISTINCTIONS PERSONNELLES


Élu Joueur de l'année PFA en 1990

Nommé dans l'équipe type de l'année PFA du championnat d'Angleterre en 1990

 

SOURCES/RESSOURCES


- FIFA

- Photo: ©DR



23/06/2018
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1141 autres membres