FOOTBALL-THE-STORY, les légendes du foot

FOOTBALL-THE-STORY, les légendes du foot

Raimundo Orsi

Raimundo Orsi.jpgRaimundo Orsi

 

Raimundo Bibiani Orsi

Né le 2 décembre 1901 à Avellaneda (ARG)

Décédé le 9 avril 1986 à Santiago (CHL)

 Argentine.png Argentin/ https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4825568_201505165019624.png Italie, attaquant/ailier, 1m68

Surnoms: "Mumo", Le violoniste

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4825565_201505164916331.png 12 sélections, 3 buts

(Matchs amicaux: 6 sélections)

(Copa America: 1 sélection)

(Jeux Olympiques: 5 sélections, 3 buts)

 

1ère sélection : le 10 août 1924 contre l'Uruguay (0-0)

 

Italie.png 35 sélections, 13 buts

(Matchs amicaux: 12 sélections, 8 buts)

(Coupe du monde: 5 sélections, 2 buts)

(Coupe internationale: 13 sélections, 3 buts)

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4825565_201505164916331.png 1 sélection

(Match amical: 1 sélection)

 

Dernière sélection : le 9 août 1936 contre l'Uruguay (1-0)

 

1920/28 Independiente (ARG) 249 matchs, 110 buts

1928/35 Juventus Turin (ITA) 194 matchs, 88 buts

(Championnat d'Italie: 176 matchs, 77 buts)

(Coupe Mitropa: 17 matchs, 11 buts)

1935 Independiente (ARG) 32 matchs, 9 buts

1936 Boca Juniors (ARG) 11 matchs

1937/38 Platense (ARG) 27 matchs, 10 buts

1939 Almagro (ARG) 23 matchs, 13 buts

1940 Flamengo (BRE) 11 matchs, 2 buts

1941/42 CA Peñarol (URU)

1943 Santiago Nacional FC (CHL)

 

Raimundo Orsi est l'un des nombreux joueurs Sud-Américains naturalisé italien dans les années 30 et qui fait partie des joueurs primordiaux dans la victoire de l'Italie lors de la Coupe du Monde en 1934. Ailier gauche très rapide et doté d'une grande capacité physique, Orsi était également réputé pour son sens du dribble et ses feintes de corps. Raimundo Orsi Bibiani, souvent connu sous le nom de "Mumo", est né à Avellaneda en Argentine le 2 Décembre 1901. Son père était d'origine italienne, un fait qui lui permettra plus tard de représenter ce pays en tant qu'oriundo ainsi que l'Albiceleste au niveau international. https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_8373978_201910104933856.jpgIl débute sa carrière dans le championnat Argentin chez les "diables rouges" de l'Independiente en 1920, pendant 8 saisons, remportant notamment 2 fois le championnat d'Argentine (bien qu'amateur à l’époque) en 1922 et 1926. Il fut l'un des premiers ailiers argentins à perforer la défense adverse pour chercher la conclusion, ne se limitant pas uniquement à centrer pour les avant-centres. Après avoir gagné la Copa America 1927 en compagnie de Luis Monti et fait bonne impression avec l'Argentine aux Jeux Olympiques d'Amsterdam, il est repéré par la famille Agnelli. En 1928, "Mumo" traverse l'Atlantique et débarque en Europe à la Juventus de Turin, en Italie, son pays d'origine. Jusqu'en 1935, il dispute un total de 194 matchs pour 88 buts inscrits. Il y fait ses débuts presqu'un an après son arrivé, disputant son premier match le 6 octobre 1929 lors d'un succès 3 buts à 2 sur Naples en Série A. Il inscrit son premier but une semaine plus tard le 13 octobre 1929 lors d'un large succès à l'extérieur 5 buts à 1 contre Livourne. Il fait partie de l'époque dorée du club bianconero qui remporte 5 "scudetto" d'affilée de la saison 1930-31 à celle de 1934-35, appelée le "Quinquennat d'or". Cette période a déterminé le style Juve : rigueur, discipline et stabilité. Pour Raimundo, il devient un des joueurs offensifs les plus doués de sa génération. Une aubaine dont profitera également la Nazionale. Après avoir défendu les couleurs de l'Albiceleste à 13 reprises après ses débuts internationaux, il est sélectionné 35 fois avec la Squadra Azzurra, jouant son premier match avec les italiens le 1er décembre 1929 au cours d'une écrasante victoire 6 buts à 1 sur le Portugal. Ses qualités techniques font le bonheur de l'Italie, qu'il aide à conquérir le titre suprême en 1934 aux côtés de Giuseppe Meazza et encore Luis Monti. Auteur de trois réalisations durant la Coupe du Monde, il inscrit surtout le but égalisateur face à la Tchécoslovaquie en finale à dix minutes de la fin de la rencontre et envoie son pays en prolongation, avant le but libérateur de Schiavio. Avec la sélection italienne, il devient le premier recordman de sélection pour un oriundo, battu plusieurs décennies plus tard par Mauro Camoranesi. Il est sans aucun doute "l'oriundo" argentin ayant connu le plus de succès, à la fois sportif et populaire. Après avoir terminé son passage sur le continent européen en 1935, il repose les pieds chez lui en Argentine pour retrouver le club d'Independiente et de se rapprocher de sa famille, sa mère étant malade. Orsi porte aussi les couleurs du Peñarol Montevideo en Uruguay et du Flamengo au Brésil. Fait rare, il sera même sélectionné avec l'équipe nationale d'Argentine contre l'Uruguay, huit ans après sa dernière sélection avec l'Albiceleste et une victoire en Coupe du monde avec un autre pays. Accro aux paris sous toutes leurs formes, il adorait parier sur des victoires de la Juve et sur ses propres buts, mais également avant de jouer un match de ping pong, de tennis ou une partie de billard... Après sa carrière de joueur, il connaîtra brièvement une carrière d'entraîneur. Il décède le 6 avril 1986 à l'âge de 84 ans.

 

PALMARÈS


Vainqueur de la Coupe du Monde en 1934 (Italie)

Vainqueur de la Copa America en 1927 (Argentine)

Médaille d'argent aux Jeux Olympiques d'Amsterdam en 1928 (Argentine)

Vainqueur de la Coupe Internationale en 1930 et 1935 (Italie)

Champion d’Italie en 1931, 1932, 1933, 1934 et 1935 (Juventus Turin)

Champion d’Argentine amateur en 1922 et 1926 (Independiente)

Vice-champion d’Argentine en 1935 (Independiente)

Vice-Champion d’Uruguay en 1941 et 1942 (CA Peñarol)

Vainqueur du championnat de Rio en 1939 (Flamengo)

Vainqueur de la Copa de Competencia (AAmF) en 1924, 1925 et 1926 (Independiente)

 

DISTINCTIONS PERSONNELLES


Meilleur buteur de la Coupe Mitropa en 1933 (11 buts) (Juventus Turin)

Nommé dans l'équipe type du tournoi de la Coupe du Monde 1934



16/05/2015
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1031 autres membres