Football-the-story, les légendes du foot

Football-the-story, les légendes du foot

Robert Rico

Robert Rico.jpg
Photo: ©DR

 

Robert Rico

 

Né le 10 mars 1945 à Agadir (MAR)

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4844082_201505223457315.png Français, Milieu offensif/Ailier gauche, 1m69

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4844082_201505223457315.png 1 sélection

(Match amical: 1 sélection)

 

1ère et dernière sélection : le 15 novembre 1970 contre la Belgique (2-1)

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4844082_201505223457315.png B: 1 sélection

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4844082_201505223457315.png espoirs: 1 sélection

 

1963/64 US Concarneau (FRA)
1964/66 Stade Rennais B (FRA)
1965/71 Stade Rennais (FRA) 166 matchs, 36 buts
(Championnat de France: 146 matchs, 28 buts)
(Coupe de France: 20 matchs, 8 buts)
1971/73 Stade de Reims (FRA) 78 matchs, 13 buts
(Championnat de France: 66 matchs, 12 buts)
(Coupe de France: 12 matchs, 1 but)
1973/74 Bordeaux (FRA) 24 matchs, 5 buts
(Championnat de France: 22 matchs, 5 buts)
(Coupe de France: 2 matchs)
1974/76 AS Nancy-Lorraine (FRA) 26 matchs, 3 buts
(Championnat de France de D2: 20 matchs, 2 buts)
(Coupe de France: 6 matchs, 1 but)
1976/78 Saint-Dié (FRA) 32 matchs, 3 buts
(Championnat de France de D2: 30 matchs, 3 buts)
(Coupe de France: 2 matchs)

 

Ailier gauche vif et rapide, Robert Rico s'est révélé au Stade Rennais, contribuant grandement à la victoire bretonne lors de l'épopée de la Coupe de France en 1971.

 

Né dans la capitale du Souss à Agadir en 1945, il débarque du Maroc à l'âge de 14 ans avec sa famille qui pose ses valises à Concarneau. Avec ses trois frères, il tape le cuir dans la ville close et brille rapidement sur la jolie côte cornouaillaise. Repéré sur les pelouses finistériennes, il débarque au Stade Rennais en 1964. Durant six saisons sous la tunique rouge et noir, il fait profiter au club breton de sa technique largement au-dessus de la moyenne, d'un dribble court et surtout d'un tir aussi fulgurant que précis. La saison 1970-71 reste sa plus belle. Il remporte la coupe de France contre l'Olympique Lyonnais (1 but à 0) en finale à Colombes, après avoir battu magnifiquement l'OM en demi. Il obtient également sa seule et unique sélection en équipe de France contre la Belgique, le 15 novembre 1970 pour une victoire 2 buts à 1 en match amical au stade du Heysel. Auteur de son plus belle exercice (11 buts en 37 rencontres), il change de club à la surprise générale et rejoint le mythique Stade de Reims. Tout ça à cause d'un désaccord financier avec les dirigeants rennais. En Champagne, aux côtés de l'argentin Delio Onnis, de Georges Lech et du portier Marcel Aubour qu'il a côtoyé sur le sol breton, il dispute deux belles saisons dans un club en net déclin, courant après son glorieux passé. Courtisé par le Red Star et Monaco, il opte pour Bordeaux, qui commence à avoir une certaine renommée française et européenne. Mauvais choix, ce joueur polyvalent au petit gabarit ne convainc pas sur les bords de la Gironde, et s’engage par la suite avec l’AS Nancy-Lorraine. Champion de France de D2 en 1975, l’ancien rennais évolue durant son périple en Lorraine avec un futur Ballon d’Or, en l’occurrence Michel Platini. Non retenu dans l'effectif pour continuer l'aventure dans l'élite, il décide de tenter l’aventure avec l’équipe de Saint-Dié, petit club situé dans les Vosges et fraîchement promu en D2. Deux dernières saisons avant de raccrocher les crampons puis de devenir en 1982 responsable commercial chez Taittinger, en Champagne-Ardenne. Finalement, il prend en charge en 2009 l’école de foot de l’ALSS Trélat-Taden dans les Côtes d’Armor pendant huit ans. Outre sa passion pour la chasse et la pêche, il aura tout de même connu une vie footballistique très riche.

 

PALMARÈS

 

Vainqueur de la Coupe de France en 1971 (Stade Rennais)

Championnat de France de D2 en 1975 (AS Nancy-Lorraine)

 

DIVERS

 

- Son frère, Jocelyn, a aussi défendu les couleurs rennaises (de 1990 à 1993).



10/03/2022
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1193 autres membres