FOOTBALL-THE-STORY, les légendes du foot

FOOTBALL-THE-STORY, les légendes du foot

Uwe Reinders

Uwe Reinders.jpg
Uwe Reinders

 

Uwe Reinders

Né le 19 janvier 1955 à Essen (ALL)

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4834810_201505191806193.png Allemand, Attaquant, 1m87

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4834810_201505191806193.png 4 sélections, 1 but

(Match amical: 1 sélection)

(Coupe du Monde: 3 sélections, 1 but)

 

1ère sélection : le 12 mai 1982 contre la Norvège (4-2)

Dernière sélection : le 2 juillet 1982 contre l'Espagne (2-1)

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4834810_201505191806193.png B: 1 sélections

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4834810_201505191806193.png espoirs: 3 sélections, 1 but

 

1974/77 Schwarz-Weiss Essen (ALL) 42 matchs, 9 buts
(Championnat d'Allemagne de D2: 40 matchs, 8 buts)
(Coupe d'Allemagne: 2 matchs, 1 but)
1977/85 Werder Brême (ALL) 278 matchs, 101 buts
(Championnat d'Allemagne: 206 matchs, 67 buts)
(Championnat d'Allemagne de D2: 37 matchs, 16 buts)
(Coupe d'Allemagne: 29 matchs, 16 buts)
(Coupe de l'UEFA: 6 matchs, 2 buts)
1985/déc 86 Bordeaux (FRA) 50 matchs, 22 buts
(Championnat de France: 36 matchs, 15 buts)
(Coupe de France: 10 matchs, 6 buts)
(Challenge des Champions: 1 match)
(Ligue des Champions: 2 matchs)
(Coupe des Coupes: 1 match , 1 but)
déc 86/87 Stade Rennais (FRA) 12 matchs, 1 but
(Championnat de France: 10 matchs)
(Coupe de France: 2 matchs, 1 but)
1987/89 Eintracht Braunschweig (ALL) 18 matchs, 8 buts
 
International allemand très puissant, Uwe Reinders est un grand attaquant passé par les Girondins de Bordeaux, puis par le Stade Rennais. Formé dans sa ville natale à Essen, le colosse germanique fait ensuite l'essentiel de sa carrière au Werder Brême (206 matchs de Bundesliga entre 1977 et 1985, pour 67 buts). Il est connu en Allemagne pour ce geste anodin face au Bayern Munich, lors de la première journée de la saison 1982-1983: une touche longue de 35 mètres qui termine... au fond des buts de Jean-Marie Pfaff. Si l'on accorde généralement le but à l'attaquant, il est officiellement attribué à la boulette du gardien belge contre son camp. Appelé pour disputer la Coupe du Monde 1982, il reste dans l’ombre des Littbarski, Rummenigge ou Fischer qui emmènent la Mannschaft jusqu’en finale. Lors du Mondial espagnol, il inscrit son premier et unique but pour l'Allemagne lors du tour préliminaire contre le Chili. En 1985, il quitte la RFA et rejoint Bordeaux, double champion de France en titre. Venu remplacer Dieter Müller parti en Suisse, le moustachu blond confirme sa réputation de chasseur de buts et forme un très bon duo avec Bernard Lacombe. Cependant la saison des Girondins est décevante malgré une victoire sur le fil en Coupe de France face à Marseille. Avec le maillot Marine et Blanc et sous les ordres d'Aimé Jacquet, il dispute au total 50 rencontres pour 22 pions plantés. Il quitte ensuite le club au scapulaire pour le Stade Rennais. Son passage en Bretagne est un échec, avec dix matchs joués en championnat pour aucun but marqué. Reinders repart alors en Allemagne et raccroche les crampons après deux saisons à l'Eintracht Braunschweig. Par la suite, il endossera le rôle d'entraîneur dans plusieurs clubs en Allemagne.

 

PALMARÈS


Finaliste de la Coupe du Monde en 1982 (RFA)

Champion de France en 1986 (Bordeaux)

Vice-champion d'Allemagne en 1983 et 1985 (Werder Brême)

Vainqueur de la Coupe de France en 1986 (Bordeaux)

Finaliste du Challenge des champions en 1985 (Bordeaux)

Champion d'Allemagne de D2 en 1981 (Werder Brême)

 

SOURCES/RESSOURCES


- Photo: ©Imago



19/01/2021
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1140 autres membres