FOOTBALL-THE-STORY, les légendes du foot

FOOTBALL-THE-STORY, les légendes du foot

Dieter Muller

Dieter Muller.jpg
Dieter Müller

 

Dieter (Kaster) Müller

Né le 1er avril 1954 à Offenbach (ALL)

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4834810_201505191806193.png Allemand, Attaquant, 1m83

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4834810_201505191806193.png 12 sélections, 9 buts

(Matchs amicaux: 6 sélections, 3 buts)

(Euro: 2 sélections, 4 buts)

(Coupe du Monde: 4 sélections, 2 buts)

 

1ère sélection : le 17 juin 1976 contre la Yougoslavie (4-2)

Dernière sélection : le 21 juin 1978 contre l'Autriche (2-3)

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4834810_201505191806193.png B : 6 sélections, 6 buts

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4834810_201505191806193.png amateur: 6 sélections, 2 buts

 

1972/73 Kickers Offenbach (ALL) 2 matchs
1973/81 FC Cologne (ALL) 341 matchs, 246 buts
(Championnat d'Allemagne: 248 matchs, 159 buts)
(Coupe d'Allemagne: 54 matchs, 56 buts)
(Coupe d'Europe des clubs champions: 6 matchs, 5 buts)
(Coupe des Coupes: 2 matchs, 1 but)
(Coupe de l'UEFA: 31 matchs, 25 buts)
1981/82 VfB Stuttgart (ALL) 35 matchs, 20 buts
(Championnat d'Allemagne: 30 matchs, 14 buts)
(Coupe d'Allemagne: 3 matchs, 5 buts)
(Coupe de l'UEFA: 2 matchs, 1 but)
1982/85 Girondins de Bordeaux (FRA) 116 matchs, 59 buts
(Championnat de France: 93 matchs, 43 buts)
(Coupe de France: 12 matchs, 10 buts)
(Coupe d'Europe des clubs champions: 8 matchs, 3 buts)
(Coupe de l'UEFA: 3 matchs, 3 buts)
1985 Grasshopper Zürich (SUI) 7 matchs, 3 buts
1985/86 1. FC Sarrebruck (ALL) 24 matchs, 4 buts
(Championnat d'Allemagne: 23 matchs, 4 buts)
(Coupe d'Allemagne: 1 match)
1986/89 Kickers Offenbach (ALL) 52 matchs, 28 buts
(Championnat d'Allemagne de D2: 51 matchs, 26 buts)
(Coupe d'Allemagne: 1 match, 2 buts)
 
Il a fait partie de la plus belle équipe girondine de toute l'histoire. Le grand Bordeaux du milieu des années 1980. En trois saisons, il a glané deux titres de champion de France et participé à une demi-finale de Coupe d'Europe des clubs champions. Une équipe exceptionnelle, celle des Giresse, Tigana et autres, et un groupe étroitement uni pour l'éternité. Dieter Muller.jpgFormé à Offenbach, il rejoindra un club de plus grand standing: le FC Cologne. Avec le Effzeh, ce Müller-là s'impose ainsi comme le futur des grands buteurs allemands. Le 17 août 1977, Dieter Müller inscrit 6 buts lors de la victoire 7 buts à 2 de Cologne contre Brême, un record depuis égalé par Robert Lewandowski. Il termine vice-meilleur buteur derrière Jupp Heynckes en 1976, avant de claquer 34 buts en 1977, et remporte enfin la Bundesliga l'année suivante avec encore un titre de meilleur buteur (28 buts). Lors de sa première sélection , Dieter Müller est entré dans la légende du football allemand en inscrivant un triplé, en demi-finale de l'Euro 1976 face à la Yougoslavie, avant de s'incliner en finale contre la Tchécoslovaquie de Panenka. Mais le Mondial 78 se passe mal. Dieter peine avec la Mannschaft. Son rythme de buteur s'essouffle. Son passage à Stuttgart est un petit bide d'une saison. C'est l'heure de l'exil. Au printemps 1982, l'entraîneur Aimé Jacquet et le directeur sportif Didier Couécou sont dans le bureau de Claude Bez au siège du club. Le futur sélectionneur de l'équipe de France veut absolument un buteur de niveau international. L'entretien tourne court. Ils veulent le meilleur. Et le meilleur, c'est Dieter Müller. L'affaire est vite conclue et le buteur débarque en Gironde. Bénéficiant d'un bon jeu de tête, combatif, il marquera de nombreux buts et hissera le club en haut de tableau du championnat. Avec Bernard Lacombe, l'international allemand (12 sélections) forme un duo d'attaquants exceptionnel. En trois ans, il dispute 116 matches et marque 59 buts avec les Girondins, toutes compétitions confondues. Dieter Müller restera aussi dans l'histoire des Girondins comme le premier buteur d'une demi-finale de C 1 de légende en avril 1985, où la Juventus de Michel Platini a tremblé jusqu'au bout (0-3, 2-0). Après cette dernière saison, il sera laissé libre par le club bordelais, ces derniers misant sur un autre allemand en la personne d'Uwe Reinders. Passé ensuite par Zurich puis Sarrebrück, Müller termine sa carrière de joueur en 1989 à Offenbach, dans le club de sa ville natale
 
PALMARÈS
Finaliste de l'Euro 1976 (RFA)
Champion de France en 1984 et 1985 (Bordeaux)
Vice-champion de France en 1983 (Bordeaux)
Champion d’Allemagne en 1978 (FC Cologne)
Vainqueur de la Coupe d'Allemagne en 1977 et 1978 (FC Cologne)
Finaliste de la Coupe d'Allemagne en 1980 (FC Cologne)
 
DISTINCTIONS PERSONNELLES
Meilleur buteur de l’Euro 1976 (4 buts) (RFA)
Meilleur buteur du championnat d’Allemagne en 1977 (34 buts) et 1978 (28 buts) (FC Cologne)
Nommé dans l'équipe type du tournoi de l'Euro 1976
 
DIVERS
- Dieter Müller détient le record du triplé le plus rapide sous le maillot bordelais. Le 31 mars 1984, le chasseur de buts allemand n’avait mis que 13 minutes (15ème, 27ème, 28ème) lors de l’écrasante victoire face à Saint-Etienne (7 buts à 0). Cette saison-là, les Girondins décrochaient leur deuxième titre de champion de France un mois plus tard.


03/10/2018
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 974 autres membres