FOOTBALL-THE-STORY, les légendes du foot

FOOTBALL-THE-STORY, les légendes du foot

Franco Causio

Franco Causio.jpg
Franco Causio

 

Franco Causio

Né le 1er février 1949 à Lecce (ITA)

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4825568_201505165019624.png Italien, Ailier Droit, 1m70

Surnoms: "Il Barone", "Brazil"

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4825568_201505165019624.png 63 sélections, 6 buts

(Matchs amicaux: 32 sélections, 4 buts)

(Qualif Coupe du Monde: 10 sélections, 1 but)

(Coupe du Monde: 11 sélections, 1 but)

(Qualif Euro: 6 sélections)

(Euro: 4 sélections)

 

1ère sélection : le 29 avril 1972 contre la Belgique (0-0)

Dernière sélection : le 12 février 1983 contre Chypre (1-1)

 

1964/65 Lecce (ITA) 3 matchs
1965/66 Sambenedettese (ITA) 13 matchs
1966/68 Juventus Turin (ITA) 1 match
1968/69 Reggina (ITA) (Prêt) 30 matchs, 5 buts
1969/70 Palerme (ITA) (Prêt) 22 matchs, 3 buts
1970/81 Juventus Turin (ITA) 447 matchs, 72 buts
(Championnat d'Italie: 305 matchs, 49 buts)
(Coupe d'Italie: 70 matchs, 13 buts)
(Coupe d'Europe des clubs champions: 23 matchs, 3 buts)
(Coupe des Coupes: 7 matchs, 3 buts)
(Coupe de l'UEFA: 29 matchs, 3 buts)
(Coupe d'Europe des villes de foires: 12 matchs, 1 but)
(Coupe Intercontinentale: 1 match)
1981/84 Udinese (ITA) 101 matchs, 16 buts
(Championnat d'Italie: 83 matchs, 11 buts)
(Coupe d'Italie: 18 matchs, 5 buts)
1984/85 Inter Milan (ITA) 41 matchs, 3 buts
(Championnat d'Italie: 24 matchs)
(Coupe d'Italie: 10 matchs, 1 but)
(Coupe UEFA: 7 matchs, 2 buts)
1985/86 Lecce (ITA) 31 matchs, 3 buts
(Championnat d'Italie: 26 matchs, 3 buts)
(Coupe d'Italie: 5 matchs)
1986/88 Triestina (ITA) 69 matchs, 5 buts
(Championnat d'Italie: 64 matchs, 5 buts)
(Coupe d'Italie: 5 matchs)

 

Franco Causio était un petit gabarit avec une moustache proéminente qui ne reflète absolument pas son jeu. À l'image des ouvriers du sud de l'Italie que la FIAT faisait venir à Turin pour faire tourner ses gigantesques usines, Franco est un gamin du Mezzogiorno qui quitte à 16 ans Lecce, sa ville natale, pour tenter sa chance à Turin. Il a souffert longtemps de la différence de vie et même de civilisation rencontrée. À l'âge de 17 ans, il dispute son tout premier match de Série A le 2 janvier 1968 à Montoue (0-0). Après deux saisons non concluantes, il s'endurcit en prêt à la Reggina, puis à Palerme pour revenir dans le Piémont en 1970 et obtenir toute la confiance d'Armando Picchi, qui faisait ses premières armes comme entraîneur avant sa mort prématurée. Suivent onze années de gloire, où il glane six scudetti, une Coupe UEFA et inscrit 72 buts en 447 apparitions sous le maillot bianconero. Une époque dorée, où cet ailier fantasque marque à jamais les tifosi grâce à sa technique ciselée, ses dribbles affolants et ses très bon centres. Une gestuelle élégante, dans la lignée des magiciens sud-américains, qui lui vaut de se faire surnommer "Il barone", pour son panache et ses prises de positions réactionnaires, ou encore "Brazil". Histoire de ne pas faire mentir sa réputation, Causio quittera finalement la Juve en 1981 pour l'Udinese, où il évoluera au côté du plus illustre des footballeurs brésiliens de son temps, Zico. Il est également apparu 63 fois avec la Squadra Azzurra et a participé à 3 coupes du Monde (1974, 1978 et 1982). Champion du monde lors de la dernière mais en ne prenant vraiment part qu’au premier match. Par la suite, il est devenu commentateur sportif.

 

PALMARÈS


Vainqueur de la Coupe du Monde en 1982 (Italie)

4ème de la Coupe du Monde en 1978 (Italie)

4ème de l'Euro 1980 (Italie)

Finaliste de la Coupe d’Europe des clubs champions en 1973 (Juventus Turin)

Vainqueur de la Coupe UEFA en 1977 (Juventus Turin)

Finaliste de la Coupe d'Europe des villes de foires en 1971 (Juventus Turin)

Finaliste de la Coupe intercontinentale en 1973 (Juventus Turin)

Champion d’Italie en 1967 (non-joué), 1972, 1973, 1975, 1977, 1978 et 1981 (Juventus Turin)

Vice-champion d’Italie en 1974, 1976 et 1980 (Juventus Turin)

Vainqueur de la Coupe d’Italie en 1979 (Juventus Turin)

Finaliste de la Coupe d’Italie en 1973 (Juventus Turin)

 

DISTINCTIONS PERSONNELLES


Collier d'Or du mérite sportif en 2017



28/12/2018
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 981 autres membres