FOOTBALL-THE-STORY, les légendes du foot

FOOTBALL-THE-STORY, les légendes du foot

Hernan Jorge Crespo

Hernan-Crespo.jpg

Hernán Crespo

 

Hernán Jorge Crespo

Né le 5 juillet 1975 à Florida (ARG)

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4825565_201505164916331.png Argentin, attaquant, 1m84

Surnoms: "El Polaco", "Valdanito"

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4825565_201505164916331.png 65 sélections, 35 buts

(Matchs amicaux: 21 sélections, 9 buts)

(Qualif Coupe du Monde: 33 sélections, 19 buts)

(Coupe du Monde: 8 sélections, 4 buts)

(Copa America: 2 sélections, 3 buts)

 

1ère sélection : le 14 février 1995 contre la Bulgarie (4-1)

Dernière sélection : le 2 juillet 2007 contre la Colombie (5-2)

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4825565_201505164916331.png olympique: 6 sélections, 6 buts

 

1993/96 River Plate (ARG) 79 matchs, 36 buts

(Championnat d'Argentine: 62 matchs, 24 buts)

(Copa Libertadores: 13 matchs, 10 buts)

(Supercopa Sudamericana: 4 matchs, 2 buts)

1996/2000 Parme AC (ITA) 151 matchs, 80 buts

(Championnat d'Italie: 116 matchs, 62 buts)

(Coupe d'Italie: 13 matchs, 6 buts)

(Supercoupe d'Italie: 1 match, 1 but)

(Ligue des Champions: 10 matchs, 2 buts)

(Coupe de l'UEFA: 11 matchs, 9 buts)

2000/02 Lazio Rome (ITA) 74 matchs, 48 buts

(Championnat d'Italie: 54 matchs, 39 buts)

(Coupe d'Italie: 5 matchs, 4 buts)

(Supercoupe d'Italie: 1 match)

(Ligue des Champions: 13 matchs, 5 buts)

2002/03 Inter Milan (ITA) 30 matchs, 16 buts

(Championnat d'Italie: 18 matchs, 7 buts)

(Ligue des Champions: 12 matchs, 9 buts)

2003/06 Chelsea (ANG) 73 matchs, 25 buts

(Championnat d'Angleterre: 49 matchs, 20 buts)

(Coupe d'Angleterre: 5 matchs, 1 but)

(Coupe de la ligue anglaise: 3 matchs)

(Community Shield: 1 match)

(Ligue des Champions: 15 matchs, 4 buts)

2004/05 Milan AC (ITA) (Prêt) 40 matchs, 18 buts

(Championnat d'Italie: 28 matchs, 11 buts)

(Coupe d'Italie: 1 match, 1 but)

(Supercoupe d'Italie: 1 match)

(Ligue des Champions: 10 matchs, 6 buts)

2006/09 Inter Milan (ITA) 86 matchs, 19 buts

(Championnat d'Italie: 62 matchs, 10 buts)

(Coupe d'Italie: 12 matchs, 6 buts)

(Supercoupe d'Italie: 1 match, 1 but)

(Ligue des Champions: 11 matchs, 2 buts)

2009/10 Genoa (ITA) 21 matchs, 7 buts

(Championnat d'Italie: 16 matchs, 5 buts)

(Coupe d'Italie: 1 match)

(Europa Ligue: 4 matchs, 2 buts)

2010/12 Parme FC (ITA) 50 matchs, 14 buts

(Championnat d'Italie: 46 matchs, 10 buts)

(Coupe d'Italie: 4 matchs, 4 buts)

 

Avoir Hernan Jorge Crespo dans son équipe est un gage de réussite offensive. En effet partout où il est passé, l'attaquant argentin a marqué. Phénomène de surface, Crespo concentre toutes les qualités du véritable avant-centre: sens du placement et de l'anticipation, adresse diabolique devant le but, précision de frappe chirurgicale, jeu de tête redoutable, justesse dans les remises et les déviations. Hernan Crespo.jpgJamais aussi à l'aise qu'à l'approche des neuf mètres, il pouvait tout aussi bien se faire oublier au deuxième poteau que partir en profondeur pour finir le travail en solitaire, grâce à une mobilité souvent sous-estimée. Révélé sous les couleurs de River Plate et auréolé du titre de meilleur buteur des Jeux Olympiques d'Atlanta et d'une première sélection avec l'équipe A le 15 février 1995 face à la Bulgarie, Crespo signe à Parme en 1996. L'argentin va découvrir le Vieux Continent en compagnie des Lilian Thuram et Gianluigi Buffon, et s’y forger déjà une solide réputation. En quatre ans, il marque plus de soixante buts en Série A, avec une pointe à 22 réalisations lors de la saison 1999-2000, au terme de laquelle il rejoint la Lazio pour une somme record de 56 millions d'euros, après avoir glané une coupe UEFA avec le club transalpin. Il s'adapte parfaitement chez le champion en titre et justifie pleinement l'effort financier consenti par la Lazio, devenant capocanoniere avec 26 buts lors de sa première saison. Mais le club romain perd son titre et ne termine que sixième la saison suivante. Crespo file à l'Inter, avec qui il atteint le dernier carré en Champions League, marquant neuf fois en douze rencontres. Malgré son départ pour Chelsea, l'Argentin ne rompt pas totalement les liens avec l'Italie, son pays d'adoption. Prêté par le club londonien au Milan AC, il revient causer des misères aux défenses de Série A, et dispute sa seule finale de Ligue des Champions, avant de revenir chez le rival intériste pour trois années riches en succès. Partout où il est passé, Crespo n'a jamais déçu et a toujours gagné le respect du staff et l'admiration des fans. En 335 matches de championnat italien, il a planté la bagatelle de 153 buts. Au total, il a disputé 86 rencontres européennes et marqué à 39 reprises. À trente-six ans, Crespo, revenu donner un coup de main à son ancien club de Parme en grande difficulté, a trouvé dix fois le chemin des filets lors de ses deux dernières saisons dans le monde du football. Aussi malheureux en sélection qu'en club, il n'a pas remporté le moindre trophée avec l'Argentine, malgré ses trois coupes du Monde disputées. Crespo occupe la troisième place au classement des meilleurs buteurs de l'histoire de l'Albiceleste, derrière Lionel Messi et Gabriel Batistuta et à égalité avec un certain Diego Maradona. Retraité en 2012, du fait de l’annulation du championnat indien, il débute une carrière d'entraîneur sans grand succès.

 

PALMARÈS


Finaliste de la Copa America en 2007 (Argentine)

Finaliste de la Coupe des Confédérations en 1995 (Argentine)

Médaille d'argent aux Jeux Olympiques d’Atlanta en 1996 (Argentine)

Médaille d'or aux Jeux Panaméricains en 1995 (Argentine)

Vainqueur de la Copa Libertadores en 1996 (River Plate)

Finaliste de la Ligue des Champions en 2005 (Milan AC)

Vainqueur de la Coupe UEFA en 1999 (Parme AC)

Champion d’Italie en 2007, 2008 et 2009 (Inter Milan)

Champion d’Angleterre en 2006 (Chelsea)

Champion d’Argentine en 1993 et 1994 (apertura) (River Plate)

Vainqueur de la Coupe d’Italie en 1999 (Parme AC)

Finaliste de la Coupe d’Italie en 2007 et 2008 (Inter Milan)

Vainqueur de la Supercoupe d’Italie en 1999 (Parme AC), 2000 (Lazio), 2004 (Milan AC), 2006 et 2008 (Inter)

Finaliste de la Supercoupe d’Italie en 2007 (Inter Milan)

Vainqueur de la Community Shield en 2005 (Chelsea)

 

DISTINCTIONS PERSONNELLES


Meilleur buteur des Jeux Olympiques d’Atlanta en 1996 (6 buts)

Meilleur buteur du championnat d’Italie en 2001 (26 buts) (Lazio Rome)

Meilleur buteur du championnat d’Argentine (clausura) en 1994 (11 buts) (River Plate)

2ème meilleur buteur de la Coupe du Monde en 2006 (3 buts)

Nommé dans l'équipe type du tournoi de la Coupe du Monde 2006

Nommé dans l'équipe type de l'année de l'association ESM en 2001

Nommé au FIFA 100

Meilleur buteur de l'histoire de Parme AC (94 buts)

 

VIDÉO




25/07/2015
4 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1004 autres membres