FOOTBALL-THE-STORY, les légendes du foot

FOOTBALL-THE-STORY, les légendes du foot

José Sanfilippo

Jose Sanfilippo.jpg
José Sanfilippo

 

José Francisco Sanfilippo

Né le 4 mai 1935 à Buenos Aires (ARG)

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4825565_201505164916331.png Argentin, Attaquant, 1m68

Surnom: El Nenê

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4825565_201505164916331.png 29 sélections, 21 buts

(Matchs amicaux: 12 sélections, 8 buts)

(Qualif Coupe du Monde: 3 sélections, 3 buts)

(Coupe du Monde: 2 sélections, 1 but)

(Copa America: 9 sélections, 6 buts)

(Coupe de l'Atlantique: 1 sélections, 3 buts)

(Copa Lipton: 1 sélection)

(Copa Newton: 1 sélection)

 

1ère sélection : le 5 décembre 1956 contre le Brésil (2-1)

Dernière sélection : le 2 juin 1962 contre l'Angleterre (1-3)

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4825565_201505164916331.png espoirs: 6 sélections, 9 buts

 

1953/62 San Lorenzo (ARG) 237 matchs, 196 buts
(Championnat d'Argentine: 232 matchs, 192 buts)
(Copa Libertadores: 5 matchs, 4 buts)
1963/64 Boca Juniors (ARG) 25 matchs, 11 buts
(Championnat d'Argentine: 20 matchs, 7 buts)
(Copa Libertadores: 5 matchs, 4 buts)
1964/65 Nacional (URU) 22 matchs, 27 buts
(Championnat d'Uruguay: 21 matchs, 25 buts)
(Copa Libertadores: 1 match, 2 buts)
1966/67 Banfield (ARG) 50 matchs, 19 buts
1968 Bangu (BRE) 14 matchs, 7 buts
1968/71 EC Bahia (BRE) (Prêt) 71 matchs, 48 buts
1972 San Lorenzo (ARG) 28 matchs, 8 buts
1978 San Miguel (ARG)
 
José Sanfilippo se considère comme l'égal de Pelé et Diego MaradonaTrès doué et très agressif, cet homme quasi-inconnu en dehors des frontières argentines a inscrit un beau total de 22 buts en 29 sélections sous le maillot de l'Albiceleste, mais n’a gagné aucune compétition internationale avec son pays. Né en 1935 à Buenos Aires, il passe la majeur partie de sa carrière à San Lorenzo. Avec "les barbouillés", il remporte trois titres de champions d'Argentine et termine quatre fois de suite meilleur buteur. Il est aussi finaliste de la Copa Libertadores en 1963. "El Nenê" avait fait des exploits dans les années 50 avec le maillot des "Matadores" en inscrivant 200 buts en 260 matchs de championnat. Il est également l'un des premiers Argentins à s'exiler au Brésil. Transféré à Bangu en 1968, puis prêté dans la foulée à Bahía, le buteur argentin marquera 55 buts en 85 rencontres durant son aventure brésilienne. Il raccroche les crampons au début des années 70, après deux nouveaux titres avec le "Ciclón".
 
PALMARÈS
Vainqueur de la Copa America en 1957 (Argentine)
Finaliste de la Copa America en 1959 (Argentine)
Vainqueur des Jeux Panaméricains en 1955 (Argentine)
Vainqueur de la Copa Lipton en 1957 (Argentine)
Vainqueur de la Copa Newton en 1957 (Argentine)
Finaliste de la Copa del Atlántico en 1960 (Argentine)
Finaliste de la Copa Libertadores en 1963 (San Lorenzo)
Champion d’Argentine en 1959, 1972 (Met.) et 1972 (Nac.) (San Lorenzo)
Vice-champion d’Argentine en 1957 et 1961 (San Lorenzo)
Vice-champion d’Uruguay en 1965 (Nacional)
Vainqueur du Championnat de Bahia en 1970 et 1971 (EC Bahia)
Vainqueur du Torneo Cuadrangular en 1964 (Nacional)
 
DISTINCTIONS PERSONNELLES
Meilleur buteur de la Copa America en 1959 (6 buts)
Meilleur buteur de la Copa Libertadores en 1963 (7 buts) (Boca Juniors)
Meilleur buteur du championnat d’Argentine en 1958 (28 buts), 1959 (31 buts), 1960 (34 buts) et 1961 (26 buts) (San Lorenzo)
Nommé parmi les personnalités sportives exceptionnelles de la ville de Buenos Aires en 2016


28/06/2018
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1064 autres membres