Football-the-story, les légendes du foot

Football-the-story, les légendes du foot

Kléberson

 Kleberson.jpg
Photo: ©Kleberson.com
 
Kleberson
 
José Kléberson Pereira
Né le 19 juin 1979 à Urai (BRE)
https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4827223_201505174016510.png Brésilien, milieu défensif, 1m75
 
https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4827223_201505174016510.png 32 sélections, 2 buts
(Matchs amicaux: 14 sélections, 2 buts)
(Qualif Coupe du Monde: 2 sélections)
(Coupe du Monde: 6 sélections)
(Copa America: 5 sélections)
(Coupe des Confédérations: 5 sélections)
 
1ère sélection : le 31 janvier 2002 contre la Bolivie (6-0)
Dernière sélection : le 28 juin 2010 contre le Chili (3-0)
 
1999/2003 Atlético Paranaense (BRE) 100 matchs, 12 buts
2003/05 Manchester UTD (ANG) 30 matchs, 2 buts
(Championnat d'Angleterre: 20 matchs, 2 buts)
(Coupe d'Angleterre: 1 match)
(Coupe de la ligue anglaise: 4 matchs)
(Ligue des Champions: 5 matchs)
2005/07 Beşiktaş (TUR) 67 matchs, 4 buts
(Championnat de Turquie: 45 matchs, 3 buts)
(Coupe de Turquie: 11 matchs)
(Coupe de l'UEFA: 11 matchs, 1 but)
2007/12 Flamengo (BRE) 63 matchs, 9 buts
2011 Atlético Paranaense (BRE) (Prêt) 18 matchs, 2 buts
2012/13 EC Bahia (BRE) 19 matchs, 2 buts
2013 Philadelphia Union (USA) (Prêt) 11 matchs
2014/15 Indy Eleven (USA) 21 matchs, 8 buts
2016 Fort Lauderdale Strikers (USA) 5 matchs
 
Champion du Monde 2002 avec le Brésil, excellent milieu récupérateur, Kléberson n'a pourtant jamais su confirmer tout son talent en Europe.
 
Formé et révélé à l'Atéltico Paranaense, le milieu de terrain modeste et simple aide les Rubro-Negro à remporter le titre de champion du Brésil en 2001. Ses bonnes performances attire l'œil de Luiz Felipe Scolari, alors sélectionneur de la Seleção, qui le convoque pour le Mondial asiatique. Il débute la compétition sur la banc au sein d'une équipe de stars. Mais tout change dès les huitièmes de finale. Entré en jeu en seconde période contre les Diables Rouges, Kléberson donne à Ronaldo la passe décisive qui permet au Brésil de s'imposer 2 buts à 0. À partir de là, il devient indispensable et forme une paire incontournable au milieu avec Gilberto Silva. Devant la défense, plus personne ne passe, les attaques adverses agonisent sur ces rocs toujours disponibles, très adroit et fabuleux remonteurs pourvoyeurs de ballons pour les magiciens RonaldinhoRivaldo et Ronaldo devant qui s’en donnent à cœur joie. L'Angleterre, la Turquie puis l’Allemagne en finale se cassent les dents. Encore passeur décisif face à la Mánnschaft sur le deuxième but de Ronaldo (victoire 2 buts à 0), le Brésil décroche sa cinquième étoile sur le maillot. Révélé aux yeux du grand public, Kléberson attire alors les écuries du Vieux Continent. À l'été 2003, il rejoint Manchester United, en même temps que Eric Djemba-Djemba et un certain Cristiano Ronaldo. Sir Alex Ferguson le recrute pour environ 7,7 millions de livres sterling afin de densifier l'entrejeu et remplacer Juan Sebastian Veron, parti à Chelsea. On pense alors le voir prendre une nouvelle dimension en Premier League. Mais c'est un véritable échec. Le premier Brésilien à porter le maillot des Red Devils ne s'adaptera jamais au jeu anglais trop rugueux pour lui. Incapable de s'imposer en deux saisons, il prend la route pour Beşiktaş contre une somme inférieure à trois millions d'euros. En Turquie, le milieu travailleur se perd. Il a l’intelligence de revenir au pays, sous les couleurs de Flamengo. En Europe, il n’a pas su trouver ses repères, de retour au Brésil il redevient ce qu’il était, un joueur vital, celui qui fait bien jouer les autres autour de lui. Oublié pour le Mondial 2006, Dunga le convoque par surprise pour la Coupe du Monde 2010 en Afrique du Sud. Son retour en Seleção paraissait inattendu après ces saisons de galère. Dans la dernière ligne droite de sa carrière, l'international brésilien aux 32 sélections résilie son contrat avec le Mengão. Après un passage rapide à l'EC Bahia, il dispute quatre saisons infructueuses en MLS et raccroche les crampons à l'âge de 37 ans.
 
PALMARÈS
 
Vainqueur de la Coupe du Monde en 2002 (Brésil)
Vainqueur de la Copa America en 2004 (Brésil)
Vainqueur de la Coupe des Confédérations en 2009 (Brésil)
Champion du Brésil en 2001 (Atlético Paranaense) et 2009 (Flamengo)
Vice-champion de Turquie en 2007 (Beşiktaş)
 (Vainqueur de la Coupe d'Angleterre en 2004 (Manchester UTD)
Vainqueur de la Coupe de Turquie en 2006 et 2007 (Beşiktaş)
Vainqueur de la Supercoupe de Turquie en 2006 (Beşiktaş)
Vainqueur du Championnat de Rio en 2008 et 2009 (Flamengo)
Finaliste du Championnat de Rio en 2010 (Flamengo)
Vainqueur du Championnat du Parana en 2000 et 2001 (Atlético Paranaense)
Vainqueur de la Coupe Guanabara en 2008 (Flamengo)
Vainqueur de la Coupe de Rio en 2009 (Flamengo)
 
DSITINCTIONS PERSONNELLES

Bola De Prata en 2001


28/10/2022
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1212 autres membres