FOOTBALL-THE-STORY, les légendes du foot

FOOTBALL-THE-STORY, les légendes du foot

Mehmet Scholl

 

Mehmet Scholl.jpg
Mehmet Scholl

 

Mehmet Tobias Scholl (Mehmet Yüksel)

Né le 16 octobre 1970 à Karlsruhe (ALL)

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4834810_201505191806193.png Allemand, Milieu offensif, 1m77

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4834810_201505191806193.png 36 sélections, 8 buts

(Matchs amicaux: 19 sélections, 6 buts)

(Qualif Coupe du Monde: 5 sélections)

(Qualif Euro: 6 sélections, 1 but)

(Euro: 6 sélections, 1 but)

 

1ère sélection : le 26 avril 1995 contre le Pays de Galles (1-1)

Dernière sélection : le 13 février 2002 contre Israël (7-1)

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4834810_201505191806193.png olympique: 1 sélection

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4834810_201505191806193.png espoirs: 5 sélections, 3 buts

 

1989/92 Karlsruhe SC (ALL) 90 matchs, 20 buts
(Championnat d'Allemagne: 58 matchs, 11 buts)
(Coupe d'Allemagne: 3 matchs, 1 but)
(Amateur Oberliga Bade-Würtemberg: 29 matchs, 8 buts)
1992/2007 Bayern Munich (ALL) 471 matchs, 117 buts)
(Championnat d'Allemagne: 334 matchs, 87 buts)
(Coupe d'Allemagne: 37 matchs, 11 buts)
(Coupe de la ligue allemande: 10 matchs, 1 but)
(Regionalliga Süd: 2 matchs)
(Ligue des Champions: 71 matchs, 12 buts)
(Coupe de l'UEFA: 17 matchs, 6 buts)
 
Sa technique et son sens du dribble ont fait de lui l'un des joueurs les plus séduisants des années 90. Fils d’un Turc - qu’il n’a jamais vraiment connu - et d’une Allemande, Mehmet Tobias Yüksel est devenu Scholl lors de l’arrivée d’un beau-père dans la famille. Après avoir soufflé sa sixième bougie, le petit garçon enfile les crampons, direction un petit club de la ville. Prouvant rapidement qu’il avait des qualités nettement supérieures à la moyenne, il intègre le Karlsruher SC, aux côtés d'un certain Oliver Kahn. Transféré en 1992 au FC Bayern Munich, Scholl s'imposera vite comme l'un des joueurs les plus charismatiques du club bavarois. Son arrivée s’accompagne du retour de la star locale, Lothar Matthäus. Le meneur de jeu d’origine turque s'impose malgré tout comme leader offensif de l’équipe, et obtient rapidement ses premières sélections avec la Mannschaft. En 1996, Mehmet est au sommet de son art. Ses coups francs, sa vision du jeu et ses passes font de lui un des meilleurs milieux de terrain au monde. Il offre la Coupe de l'UEFA au Bayern en marquant au moins un but à chacun de ses adversaires. Sélectionné pour l’Euro, il arrive blessé en Angleterre et ne joue pas une seule minute de la phase de poules. Titulaire ensuite, il pèse peu sur les matches et cède sa place à Oliver Bierhoff en finale. Au cours de sa carrière, Mehmet Scholl va connaître dix-sept blessures et manquer ainsi deux Coupes du monde avant de devenir le plus grand remplaçant de l'histoire du Bayern (joueur qui compte le plus de matches non disputés intégralement). Heureusement, son palmarès est à la hauteur de son talent : un Euro, une Ligue des champions, une Coupe intercontinentale, une Coupe de l'UEFA et de nombreux titres nationaux. En 2007, après avoir marqué 98 buts en 392 matches de Bundesliga, il décide de raccrocher les crampons. Mais l’histoire d’amour entre Scholl et le Bayern ne pouvait s’arrêter ainsi. Les deux parties voulant à tout prix poursuivre cette belle idylle, l’un des joueurs les plus titrés sous le maillot munichois endosse le costume d’entraîneur. Débutant tout d’abord chez les jeunes, il finit par prendre les rênes de la réserve bavaroise en 2009. Mais le milieu de terrain, adepte du contre-pied, quitte ses fonctions d’entraîneur et devient consultant sur les chaînes allemandes. Un nouveau métier pour une nouvelle vie.
 
PALMARÈS
Vainqueur de l'Euro 1996 (Allemagne)
Vainqueur de la Ligue des champions en 2001 (Bayern Munich)
Finaliste de la Ligue des champions en 1999 (Bayern Munich)
Vainqueur de la Coupe intercontinentale en 2001 (Bayern Munich)
Finaliste de la Supercoupe de l’UEFA en 2001 (Bayern Munich)
Vainqueur de la Coupe de l’UEFA en 1996 (Bayern Munich)
Champion d’Allemagne en 1994, 1997, 1999, 2000, 2001, 2003, 2005 et 2006 (Bayern Munich)
Vice-champion d’Allemagne en 1993, 1996, 1998 et 2004 (Bayern Munich)
Vainqueur de la Coupe d’Allemagne en 1998, 2000, 2003, 2005 et 2006 (Bayern Munich)
Finaliste de la Coupe d’Allemagne en 1999 (Bayern Munich)
Vainqueur de la Coupe de la ligue allemande en 1997, 1999, 2000 et 2004 (Bayern Munich)
Finaliste de la Coupe de la ligue allemande en 2006 (Bayern Munich)
Finaliste de la Supercoupe d’Allemagne en 1994 (Bayern Munich)
 
Nommé dans l'équipe type de l'année de l'association ESM en 1996 et 2001
À reçu une Médaille du Prix Bravo Otto en 1996, 1997 et 2000
Nommé "Joueur d'honneur" du Bayern Munich en 2007


18/06/2018
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 969 autres membres