FOOTBALL-THE-STORY, les légendes du foot

FOOTBALL-THE-STORY, les légendes du foot

Miguel Brindisi

Miguel Brindisi.jpg
Miguel Brindisi

 

Miguel Ángel Brindisi de Marco

Né le 8 octobre 1950 à Buenos Aires (ARG)

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4825565_201505164916331.png Argentin, Milieu offensif, 1m75

Surnom: "Miguelito"

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4825565_201505164916331.png 46 sélections, 17 buts

(Matchs amicaux: 20 sélections, 6 buts)

(Qualif Coupe du Monde: 6 sélections, 3 buts)

(Coupe du Monde: 4 sélections)

(Copa Lipton: 2 sélections, 1 but)

(Copa Newton: 1 sélection)

(Coupe de l'Independance: 4 sélections, 3 buts)

(Copa Carlos Dittborn: 7 sélections, 4 buts)

(Copa Julio Roca: 2 sélections)

 

1ère sélection : le 12 juin 1969 contre le Chili (2-1)

Dernière sélection : le 12 octobre 1974 contre l'Espagne (1-1)

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4825565_201505164916331.png non-officiel: 2 sélections

 

1967/76 Huracán (ARG) 320 matchs, 155 buts
1976/78 Las Palmas (ESP) 96 matchs, 29 buts
(Championnat d'Espagne: 92 matchs, 29 buts)
(Coupe de l'UEFA: 4 matchs)
1978/80 Huracán (ARG) 29 matchs, 11 buts
1981/82 Boca Juniors (ARG) 78 matchs, 27 buts
1983 Union Santa Fé (ARG) 14 matchs, 2 buts
1983 Nacional (URU) 11 matchs, 1 but
1984 Racing Club (ARG) 38 matchs, 9 buts

 

Milieu emblématique du grand Huracan de Menotti, champion d'Argentine 1973 (année où Brindisi fut élu deuxième meilleur footballeur sud-américain derrière Pelé), qui émerveilla le pays par son jeu vif, technique et tourné vers l'attaque - l'une des plus belles équipes argentines de ces dernières décennies. Brindisi, sorte de "box-to-box" avant l'heure, aussi à l'aise dans l'axe que sur le côté droit, à la fois récupérateur, relayeur et créateur, était le cerveau de cette équipe, grâce à sa vision du jeu hors-normes, ses passes chirurgicales et sa technique soyeuse. Il formait un trio magique et hyper complémentaire avec Carlos Babington et René Houseman. Un footballeur d'une élégance rare mais également très efficace. Malgré sa position reculée, sa qualité de frappe et son adresse devant le but faisaient en effet de Brindisi un goleador redoutable, en témoigne sa dixième place au classement des meilleurs buteurs de l'histoire du championnat argentin. Véritable icône d'El Globo, il fut aussi l'un des artisans du titre de Boca en 1981, aux côtés du tout jeune Maradona. Des Xeneizes qu'il avait rejoints après une pige remarquée de deux saisons à Las Palmas où il est rapidement devenu l'idole des supporters, menant le modeste club canarien jusqu'en finale de la Copa del Rey 1978. Appelé pour la première fois en sélection en 1969, à seulement 19 ans, "Miguelito" vit son rêve de disputer un premier Mondial s'envoler après la piteuse élimination argentine face au Pérou, en éliminatoires. Il fut toutefois sélectionné pour la Coupe du monde 1974, inscrivant un but face au Brésil. Malheureusement pour lui, il manqua l'occasion d'être sacré champion du monde en 1978, victime d'un règlement absurde : la junte militaire au pouvoir refusait de faire appel aux joueurs argentins évoluant à l'étranger, ce qui était le cas de Brindisi, alors en Espagne – Mario Kempes fut la seule exception tolérée, sur insistance de Menotti. Un crève-cœur pour ceux qui rêvaient de voir reconstitué en sélection son duo au milieu avec Osvaldo Ardiles, entr'aperçu l'espace d'une saison à Huracan. Élu en 2000 dans le onze argentin idéal du 20ème siècle, Miguel Angel Brindisi est considéré comme l'un des meilleurs milieux de terrain de l'histoire du football argentin.

 

PALMARÈS


Champion d’Argentine en 1973 (Met.) (Huracan) et 1981 (Met.) (Boca Juniors)

Vice-champion d’Argentine en 1975 (Met.) et 1976 (Met.) (Huracan)

Champion d’Uruguay en 1983 (Nacional)

 

DISTINCTIONS PERSONNELLES


Élu Footballeur de l'année d'Argentine en 1973

Meilleur buteur du championnat d’Argentine en 1972 (Met.) (21 buts) (Huracan)

Nommé dans l'équipe type de tous les temps de la sélection argentine par l'AFA en 2015



01/09/2018
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 974 autres membres