FOOTBALL-THE-STORY, les légendes du foot

FOOTBALL-THE-STORY, les légendes du foot

Valdo

Valdo.jpg
Valdo

 

Valdo Cândido Oliveira Filho

Né le 12 janvier 1964 à Siderópolis (BRE)

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4827223_201505174016510.png Brésilien, Milieu offensif, 1m73

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4827223_201505174016510.png 45 sélections, 4 buts

(Matchs amicaux: 21 sélections, 3 buts)

(Qualif Coupe du Monde: 4 sélections)

(Coupe du Monde: 4 sélections)

(Copa America: 9 sélections)

(Jeux Panaméricains: 5 sélections)

(Rous Cup: 2 sélections, 1 but)

 

1ère sélection : le 19 mai 1987 contre l'Angleterre (1-1)

Dernière sélection : le 8 août 1993 contre le Mexique (1-1)

 

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4827223_201505174016510.png non-officiel: 3 sélections

https://static.blog4ever.com/2014/12/790899/artfichier_790899_4827223_201505174016510.png olympique: 7 sélections, 1 but

 

1983 Figueirense (BRE)
1984/88 Grêmio (BRE) 96 matchs, 18 buts
1988/91 Benfica Lisbonne (POR) 101 matchs, 13 buts
(Championnat du Portugal: 78 matchs, 11 buts)
(Coupe du Portugal: 8 matchs)
(Supercoupe du Portugal: 2 matchs)
(Coupe d'Europe des clubs champions: 9 matchs, 1 but)
(Coupe de l'UEFA: 4 matchs, 1 but)
1991/95 Paris SG (FRA) 153 matchs, 16 buts
(Championnat de France: 115 matchs, 10 buts)
(Coupe de France: 12 matchs, 1 but)
(Coupe de la ligue: 3 matchs, 2 buts)
(Ligue des Champions: 8 matchs, 1 but)
(Coupe des Coupes: 6 matchs, 1 but)
(Coupe de l'UEFA: 9 matchs, 1 but)
1995/97 Benfica Lisbonne (POR) 82 matchs, 15 buts
(Championnat du Portugal: 60 matchs, 9 buts)
(Coupe du Portugal: 12 matchs, 2 buts)
(Supercoupe du Portugal: 2 matchs)
(Coupe des Coupes: 5 matchs, 2 buts)
(Coupe de l'UEFA: 3 matchs, 2 buts)
1997/98 Nagoya Grampus Eight (JAP) 35 matchs, 5 buts
(Championnat du Japon : 26 matchs, 4 buts)
(Coupe du Japon : 1 match)
(Coupe de la ligue japonaise: 8 matchs, 1 but)
1998/1999 Cruzeiro (BRE) 56 matchs, 7 buts
2000 Santos FC (BRE) 19 matchs, 1 but
2001 Sport Recife (BRE)
2001 Atlético Mineiro (BRE) 23 matchs, 1 but
2002 Juventude (BRE) 12 matchs, 2 buts
2003 São Caetano (BRE)
2003/04 Botafogo (BRE) 44 matchs, 2 buts

 

Valdo c’est l’alter ego offensif de Ricardo au PSG. Arrivé tout les deux en provenance de Benfica en 1991 pour renouer avec la tradition brésilienne du Paris St Germain, Valdo va régaler le public pendant 4 ans avant de poursuivre sa carrière jusqu’à 40 ans… Il commence sa carrière au Brésil à Figueirense. Révélé puis recruté par le Gremio Porto Alegre, il s’installe peu à peu dans l’équipe avant de devenir un titulaire à partir de 1985. Valdo.jpgMilieu offensif gauche assez technique, il préfigure le brésilien typique. Avec le Gremio, il va truster les titres de champion de l’Etat de Rio Grande Sul (1985, 1986, 1987, et 1988). Assez logiquement, Valdo sera international brésilien. Il revêt la tunique auriverde dès 1985 et ne la lâchera plus jusqu’au début des années 90. Il disputera la coupe du Monde au Mexique où le Brésil se fera sortir en quart contre la France, au terme d’un des plus grands matchs de l’histoire. Après une Copa America décevante en 1987, il remportera le trophée continental en 1989, juste avant la Coupe du Monde 90, où le Brésil décevra. Malgré les Careca, Falcao, etc.. Les auriverdes se font sortir un peu bêtement contre l’Argentine dès les huitièmes de finale. Entretemps, il aura disputé la finale des JO de 1988. Après l’édition italienne, Valdo disparaitra de la sélection malgré son passage parisien plutôt bon... Sa dernière sélection remonte à août 1993… En 1988, Valdo, qui jouit d’une très bonne réputation, est recruté par le Benfica Lisbonne. Bonne pioche, le milieu de terrain régale dans l'entrejeu. Passeur, buteur, gratteur de ballons, le Brésilien sait tout faire et permet notamment aux Águias de conquérir le championnat portugais en 1989 avant d’atteindre la finale de C1 l’année suivante. Une rencontre durant laquelle Valdo brille face au Milan AC de Rijkaard, Ancelotti et Gullit. Insuffisant toutefois pour lutter contre la malédiction des finales du Benfica Lisbonne. Par la suite, Valdo remporte un nouveau championnat en 1991 avant de quitter Lisbonne pour Paris, en compagnie de Ricardo. Valdo va contribué de 1991 à 1995 à l'âge d'or de Paris version Canal+, avec notamment un titre de champion de France (1994) et deux coupes de France (1993 et 1995). Numéro 10, il maîtrise à la perfection la feinte de frappe, comme le démontre son but magnifique contre le Real Madrid en quarts de finale de la Coupe UEFA 1993. Passeur, buteur, relayeur, Candido Filho Valdo savait tout faire. Le Brésilien attaque, défend, sait se rendre disponible. Joueur symbole du PSG qui gagne, il aura tout de même un peu souffert sur la fin de la présence de Raï. Il rejoint, avec Ricardo, Lisbonne en 1995 après trois demi-finales européennes de suite au PSG. Attaché au club portugais, le Brésilien et son pied magique reviennent pour deux saisons, moins prolifiques, avant de s’envoler faire le show au Japon et de rentrer ensuite au Brésil. Commence pour lui un long périple à travers le pays où il va se faire plaisir jusqu'à 40 ans.

 

PALMARÈS


Vainqueur de la Copa America en 1989 (Brésil)

Médaille d'argent aux Jeux Olympiques de Séoul en 1988 (Brésil)

Médaille d'or des Jeux Panaméricains en 1987 (Brésil)

Vainqueur de la Coupe Stanley-Rous en 1987 (Brésil)

Finaliste de la Coupe d’Europe des clubs champions en 1990 (Benfica Lisbonne)

Vainqueur de la Recopa Sudamericana en 1998 (Cruzeiro)

Champion de France en 1994 (Paris SG)

Vice-champion de France en 1993 (Paris SG)

Champion du Portugal en 1989 et 1991 (Benfica Lisbonne)

Vice-champion du Portugal en 1990 et 1996 (Benfica Lisbonne)

Vice-champion du Brésil en 1998 (Cruzeiro)

Vainqueur de la Coupe de France en 1993 et 1995 (non-joué) (Paris SG)

Vainqueur de la Coupe de la Ligue en 1995 (non-joué) (Paris SG)

Vainqueur de la Coupe du Portugal en 1996 (Benfica Lisbonne)

Finaliste de la Coupe du Portugal en 1989 et 1997 (Benfica Lisbonne)

Vainqueur de la Supercoupe du Portugal en 1989 (Benfica Lisbonne)

Finaliste de la Supercoupe du Portugal en 1996 (Benfica Lisbonne)

Vainqueur du Championnat du Rio Grande do Sul en 1985, 1986, 1987 et 1988 (Gremio)

Vainqueur du Championnat du Minas Gerais en 1998 (Cruzeiro)

Vice-champion du Brésil de D2 en 2003 (Botafogo)

 

DISTINCTIONS PERSONNELLES


Ballon d'argent brésilien en 1998



16/11/2018
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 974 autres membres